mercredi 29 mars 2017

Droit de réponse (presque) imaginaire du conseiller Pradel à l'article précédent

Je m'appelle Michel Pradel et je n'ai jamais été sollicité par monsieur le maire de Penestin pour ester en justice , ni pour le PLU, ni pour embêter ces respectables  personnes de l'association Autre Regard.
Nous sommes à Penestin, sans aucun préjugé et accueillons avec affection tous ceux qui  vont et viennent , visiteurs ou non . 
Je suis conseiller municipal depuis 2014. J'ai toujours été fidèle à monsieur Baudrais . Si j'ai attaqué en justice le blog "Penestinlittoral" c'est uniquement parce que ma famille a souffert terriblement des allégations mensongères d'un individu qui instrumentalise la liberté d'expression .Je n'ai pas de leçon à recevoir en cette matière, je suis  Charlie!
Nous avons instauré le "(vivre) ensemble (à) Penestin demain" mais pas avec tout le monde , cela va de soi !
Dans l' entretien que j'ai  accordé au blog "Penestinlittoral" , l'intervieweur rapporte des propos tronqués  ; Je n'aurais jamais fait appel de la décision de justice quant à la condamnation partielle de l'auteur du blog . Je respecte trop la justice même si je considère , et j'en ai le droit , qu'elle s'est bien trompée en refusant de l'assommer comme je le demandais . vous rendez vous compte ? je n'obtiens que 500 € de dédommagements ? comment voulez vous que j'aide, ne serait ce que mon fils ,qui n'est qu'avocat d'affaires ?
En plus , les juges m'ont refusé la publication, aux frais du blogeur , du jugement dans la presse locale ! c'est honteux , je suis victime et " je dois me coucher , même si cette position me convient  bien !" ....

Voilà , je suis triste  pour notre commune . Nous avons la chance d'avoir un maire qui conduit les affaires   de la commune avec brio  , mais bon, pour les affaires judiciaires , c'est une autre affaire , n'est ce pas  ?
L'amer Michel ( qui ne perd pas sa tchache ).



Aucun commentaire: