lundi 28 mars 2016

interview ( presque) imaginaire de l'association des caravaniers

1commentaire
_ Bonjour , 

-Bonjour

-Alors , oĂč en ĂȘtes vous au sujet de vos nouvelles zones de "reconversion " du caravaning ? comme celle-ci du "Lomer" ?

- Ben, aprÚs qu'elles eurent été annulées , notre maire( c'est nous qui l'avons élu !)
Le Télégramme 1995
a porté l'affaire en cassation , on espÚre qu'on va gagner ! déjà , le pourvoi est admis !

- ça ne préjuge en rien !

- Nous , on y croit  avec le maire

_ Et en attendant ? 

- On demande l'assouplissement de la loi littoral , nous sommes victimes de cette loi  et des z'Ă©colos !!
On avait menacĂ©  l'association d'Ă©colos de reprĂ©sailles financiĂšres , si ils attaquaient tous les permis de nos hll( habitations lĂ©gĂšres de loisirs) , ils ne l'ont pas fait . On avait pris soin d'installer tous les panneaux de PC , soit Ă  l'envers , soit au fond des parcelles afin qu'ils ne soient pas trĂšs visibles de la rue ! hihihi !!!

- mais c'est illégal ?

- faut bien se dĂ©fendre  contre ces Ă©colos et les rĂ©sidents secondaires , surtout au Lomer ! Le maire nous avait dit : de toute façon , ils ne pourront pas attaquer les centaines de permis !  d'autant que je les ai dĂ©livrĂ©s  tous en mĂȘme temps !!! et puis , vous savez , Ă  Penestin , un peu de tricherie de plus ou de moins ....

- Les rĂ©sidents secondaires se plaignent que leurs maisons , ici au Lomer, ont perdu beaucoup de leur valeur 

- ce n'est pas notre problĂšme, ils ont eu le droit, eux de bien construire , pas des cabanes comme nous !

- Ce n'est pas comparable !  ils ont dĂ©boursĂ© beaucoup d'argent pour acheter leur terrain , contrairement Ă  vous qui avez obtenu des terrains constructibles mĂȘme limitĂ©s , en Ă©change de terrains agricoles que vous aviez achetĂ© une bouchĂ©e de pain !

- Oui, mais nous avons perdu pas mal de surface dans l'Ă©change !

- Vos nouveaux terrains valent au minimum 60 fois plus au m2 que ceux que vous avez laissĂ© , non ? 

- On est pas trop douĂ©s en calcul , mais , c'est la collectivitĂ© qui a payĂ© , ça s'appelle la solidaritĂ© ....et puis on a dĂ©barrassĂ© des  endroits qui redeviennent naturels !

- oui, enfin, vos nouvelles zones se trouvent en pleines zones naturelles ,elles aussi ,  oĂč est le gain pour le paysage ?

_ Toujours pas doués en calcul, mais le maire a dit qu'il y avait dorénavant plus de terrains agricoles
Et puis , nos constructions nouvelles sont tout de mĂȘme plus belles que  les troupeaux de vaches ! ils auraient prĂ©fĂ©rĂ© des vaches Salers devant leur propriĂ©tĂ© , les rĂ©sidents secondaires ? vous croyez?

-merci pour cet entretien 


des caravaniers bien en phase avec le maire(cliquer)
zone de reconversion du Lomer


mercredi 23 mars 2016

La santé c'est les travaux !


La municipalité Penestinoise avait décidé de créer un parcours de santé ....

Les travaux sous le soleil printanier avancent Ă  grand coup d'engins .....

Discussions sur le chantier ...."ben , pourquoi ces grands travaux ?  " ces dĂ©caissements partout sur cette zone naturelle ?" "Ă©tait-ce indispensable ?"

"ah, ben c'est pour que les participants au parcours de santĂ©  Ă©vitent de s'embourber " .....

"Mais il n'y aura personne l'hiver ! et l'été les gens vont plutÎt à la plage ! on n'est pas dans une ville..."

Penestin, c'est une petite commune , bon, certes , il y a majoritairement des vieux quoique 
 l'amĂ©nagement soit prioritairement pour les enfants ???,
 mais ça coĂ»te cher ces amĂ©nagements ! 

Cet amĂ©nagement avait Ă©tĂ© actĂ© lors du conseil municipal du 25 septembre 2015 , l'opposition s'Ă©tait abstenue 

D'autres photos sur la page Facebook 

extrait de la délibération du 21 décembre 2015

extrait de la délibération du 25/9/2015


vendredi 18 mars 2016

Nul !

1 commentaire
Suite à la polémique créée par la destruction du seul espace vert du bourg , le maire et son adjoint à la tronçonneuse avaient annoncé qu'un projet était en cours .....Voilà , 2 magnolias sur un tapis de béton ....ridicule ,moche, sans imagination... comme le maire et ses adjoints
(post trĂšs vu sur la page facebook )

mercredi 16 mars 2016

interview (presque) imaginaire des Ă©lus de l'opposition (2)


-Bonjour...vous n'Ă©tiez que 3 sur 4 , cette fois-ci ...

_ bonjour, bonjour,  zzzzzz


-alors, les derniers conseils municipaux ont été "rock n'roll "?

_ ouais... oui.... .....zzzzzz

¨
_vous pouvez racontez ?

_ qui ?

_ disons les deux plus intervenants , GĂ©rard et BĂ©atrice ...

_Bénédicte

_pardon ....

_m'ouais ...

_ Gérrrraaaaard!:Le maire est tout de suite revenu sur les échanges au sujet de cet arbre abattu pour répondre et préciser...

_ Bénédicte : qu'il précise , on s'en fout , il nous gonfle ....

_GĂ©rrrraaard! : je suis d'accord avec BĂ©nĂ©dicte ....mĂȘme si son langage ......

_Bénédicte : quoi?

_GĂ©rrraaard!: ben , on dirait du vertdo ...

_ Bénédicte : ah, non, quelle ineptie, rien à voir, je suis positive, moi ....

_Oui, mais , vous ĂȘtes assez offensive , vous avez un peu l'esprit Charlie comme lui, non ?

_ Bénédicte :n'importe quoi , lui aussi il me tanne , il se prend pour qui avec son blog ? d'ailleurs, on n'est pas obligé de le lire , il y a déjà celui de Autre regard , qui informe bien ...

_C'est vrai , mais les deux sont complémentaires, non ?

_Bénédicte: c'est votre vérité !

_GĂ©rrraaard!: Bon , on peut revenir sur les CM ? moi, non plus je ne lis pas vertdo qui n'est pas ma tasse de thĂ©  , ah..ah ...ah !

Silence .....

_zzzz


_donc , cela a été un peu dur la derniÚre fois , surtout sur cette histoire de piste cyclable ...?

_GĂ©rrraaard!:  oui, nous pensons qu'il faudrait faire une piste cyclable sĂ©parĂ©e de la chaussĂ©e en profitant du rĂ©amĂ©nagement de la route d'AssĂ©rac ....

_BĂ©nĂ©dicte : le maire est vieux, dĂ©sabusĂ©  , il ne pense qu'aux voitures , il n'a pas de jeunes enfants , lui ....Il est lĂ  depuis 20 ans !!!  j'Ă©tais ado quand il a dĂ©butĂ© son premier mandat !!!!

_ GĂ©rrraaard!: moi , j'Ă©tais pas lĂ  .....

_bon , alors comment cela s'est terminé ?

_ Gérrraaard!: en eau de boudin , nous allons écrire au département pour la piste cyclable, le maire veut bien parapher notre demande ....

_BĂ©nĂ©dicte : deux de ses chiens de garde l'ont dĂ©fendu , du genre , vous devez le respect Ă  monsieur le maire etc.... et moi , ils me respectent ? vieux misogynes  anti-Ă©colos primates , pardon primaires .....
_Gérrrraaard!: oui, bon , c'est pas facile de se faire entendre dans cette municipalité ....

_et vous, madame ?

_zzzzzz , hein, quoi? , c'est fini ?

_oui, l'interview est finie , merci Ă  vous ...... 

ZZZZZZ, Gérrrraaard, Bénédicte




vendredi 11 mars 2016

Déchéance de municipalité

Le dernier conseil municipal  ressembla au prĂ©cĂ©dent qui dĂ©jĂ  ressemblait au prĂ©cĂ©dent : il commença par une ambiance de rĂšglement de compte entre le maire et les Ă©lus de l'opposition ...Lire ici les Ă©changes survoltĂ©s entre le maire et l'un de ses adjoints et les Ă©lues de l'opposition .
Sur fond de cette affaire de destruction du rare espace vert d'un bourg en déshérence d'identité .....( peuvent pas changer de disque ? il y a aussi cette décharge municipale sauvage !)


Ensuite, une dĂ©libĂ©ration fut particuliĂšrement discutĂ©e ( ah, ben cela change , quand il y a une opposition !). Il s'agissait de la rĂ©fection de la route d'AssĂ©rac ( dans sa partie Penestinoise) ; L'opposition  a pertinemment demandĂ© qu'une piste cyclable y soit intĂ©grĂ©e . Le maire  refusant au nom du coĂ»t inhĂ©rent  ....en affirmant qu'il faudrait installer une rambarde de sĂ©paration et que cela serait onĂ©reux et qu'il faudrait abattre des arbres ! ( tiens, ça le dĂ©range cette fois ..il n'a qu'Ă  prĂ©tendre qu'ils sont malades !)
 Les Ă©lus d'opposition proposant alors de leur confier le dossier en vue de discuter de l'opportunitĂ© avec les reprĂ©sentants du dĂ©partement ....refus encore de notre grand dĂ©mocrate en plein "burn out" ! ", non, non, je connais mieux Penestin que vous , j'ai des enfants aussi ".....mĂȘme au sein de ses conseillers , des voix approuvaient le choix d'une piste cyclable .

Encore une belle dĂ©monstration que ce mandat Ă©tait celui de trop pour cet Ă©dile fatiguĂ© et fatiguant entourĂ© de quelques adjoints du 
mĂȘme acabit .....