jeudi 19 mars 2015

de la gestion municipale

                                

                             Au niveau national on nous explique que l'état n'a pas d'autre choix que de réduire à échéance de 25% les dotations de fonctionnement des collectivités locales.Dont acte  ! On veut bien  !
                               Au niveau local, notre maire pleure sur la diminution des dotations publiques qui aura à échéance n'en doutons pas une incidence non négligeable sur la fiscalité locale. Donc il semble très important que la gestion communale soit économe des deniers  publics , chaque euro dépensé devant être réfléchi, pesé ,pensé pour le bénéfice du plus grand nombre.
                                Que constatons nous une fois de plus sur la commune de Penestin  ?
                                 1- un rond point nouveau rue de poudrantais.   pourquoi?quel prix  ? Au bénéfice de qui  ? De plus il conviendra d'afficher le mode d'emploi à proximité car toutes les personnes qui l'empruntent sont bien empruntées,,,,
                                  2-une étude de cale de mise à l'eau au port de Tréhiguier  pour, nous dit-on, la modeste somme de 500000 euro... est ce bien raisonnable  ? Envasement non maîtrisable  ;conflits d'utilisation en été..500000 euro pour quelques mauvais coucheurs!!!la réhabilitation des deux autres cales existantes a-t-elle été étudiée  ?       Une cale dédiée aux plaisanciers  face à l'océan ne serait-elle pas plus indiquée  ?
                                   3-une étude lancée sur la restructuration du centre bourg.
                          A la réunion d'information – concertation du vendredi 13 mars nous avons assisté au show habituel de notre premier édile bien assisté il est vrai par l'architecte urbain visiblement aux ordres tellement sa présentation était floue( même sur l'écran). Au fait combien ça coûte une étude qui ne servira à rien sinon à confirmer ce que Monsieur le Maire  a envie de faire  ? Et pour faire revivre le centre bourg il a des idées l'architecte-maire  !!!
                                      voyez plutôt ce que j'ai retenu mais sans doute suis- je encore tordu et de mauvaise foi  !!!
                                        Trois pistes sont étudiées
                                     1- déplacer le centre bourg vers le boulevard de l'océan qui deviendrait l'avenue commerçante du village
                                               Comment fait- on pour déplacer sur des terrains privés construits les commerces actuels à qui la même municipalité a accordé des permis de construire il y a moins  de 10 ans  ? Accort amiable?expropriation?combien çà coûte  ? Le boulevard serait également planté d'arbres, doté de pistes cyclables  et piétonnières.    Convenons que ça serait agréable mais plus de 100 voitures stationnent les jours de marché pendant trois mois sur ce boulevard.Où les met -on  ? Dans les marais  ? A moins que comme le prévoyait le programme de 2012 le marché soit supprimé!!!Pour faire revivre le centre ville  on peut difficilement faire mieux  !!!
                                               Mais passons car cette solution là n'existe que pour donner l'illusion d'une étude  puisque on en reparlera plus pendant toute la réunion  …
                                       2-Restructuration du centre bourg
                                                  En résumé, on exproprie et on construit des résidences secondaires qui , c'est bien connu, font vivre le village toute l'année!!Les maisons du centre ville possèdent  à l'arrière  des terrains beaucoup trop grands pour des vieux ou des estivants...donc on leur en pique un bout et on construit après avoir imaginé la création d'accès par expropriation. Bref à l'image du presbytère dont le terrain est beaucoup trop grand et serait donc coupé en deux pour y construire des pavillons  !!                      De même le futur lotissement du Toulprix, vous savez en face des pompiers, serait constitué d'une partie pavillonnaire ouest et d'un secteur type «  senioriales  » côté nord-est car la population ne rajeunit pas et on aura sans aucun doute besoin de ce  type de ghetto dans les années à venir  !! Au fait les pompiers seront eux aussi déplacés  pour aller jouer derrière la salle polyvalente Petit-Breton.Du foncier sera alors dégagé  !!!
                                                      Désolé,ce n'est pas d'aujourd'hui que la population vieillit et il me  semble  que si une vue d'ensemble cohérente avait présidé depuis longtemps aux destinées de la commune, le lotissement des violettes avec la proximité de la maison de retraite aurait été plus adapté à ce type d'opération.Mais ,encore une fois ,il est trop tard  !!!
           3-On ne saura pas ce que c'est car l'architecte-maire n  'en a pas parlé.Peut- être raser le centre bourg  ???
                                        Au total, n'en doutons pas, ces idées vont redynamiser le centre bourg!!!on peut toujours rêver. Toujours de plus en plus de volets clos contrairement aux promesses électorales de lutter contre la politique des volets clos;Mais les promesses sont formulées pour ne pas être tenues ,c'est bien connu!!Ah!si, autre chose!Monsieur le maire à pensé que la place du marché pourrait être couverte  !! Tiens  ! Tiens!ça n'était pas  dans le programme de l'opposition ça  ?    Puis on est passé aux questions de la salle  ;
    Le premier intervenant demande un espace dédié aux enfants devant la médiathèque ,en face de l'école laboureur à la place des camping-cars qui soit dit en passant n'ont rien à faire là.
    Monsieur le maire y a pensé, en a parlé avec une employée de mairie et en a conclu que ça poserait trop de problèmes.... lesquels  ? On attend toujours mais il y a pensé!comme toujours!et après avoir longuement réfléchi comme toujours, il a conclut  que ce n'était pas possible , comme toujours , puisque cette idée n'est pas la sienne.Une règle confirmée par cette exception :
Et c'est là qu'intervient l'une des élues de l'opposition en décrivant l'idée d'un de ses amis : couper le bourg en 2 pour stopper la circulation de transit tout en maintenant les stationnements notamment devant la pharmacie ....

Le maire fut très positivement intéressé et le type du cabinet d'études prie des notes ....
Une exception : l'idée était bonne sans qu'elle fut de lui !! 
Il faut dire qu'il n'avait pas pigé qui était l'ami de cette élue en question .... Si il avait su ( en lisant dans un verre d'eau ?)........ pas sûr qu'il aurait eu la même réaction .......
B Garreau
 
                        

Aucun commentaire: