mardi 20 janvier 2015

Dans le secret .....

Dans le nouveau bulletin municipal ( cliquez ICI) , le maire dans son édito ( cette fois-ci un vrai  catalogue d' épicier) , élude sur l'éventualité d'un ré aménagement du bourg , serpent de mer qui a même provoqué un nouvel article du règlement interne du conseil municipal suite à la publication sur ce blog de documents d'un cabinet d'étude ( payé par vos impôts !) qui donnait des pistes pour revivifier la centralité du bourg .
Nouvel article de règlement" proposé conjointement " ... C'est ce que l'on peut lire dans un article récrit du bulletin inséré des élus de" dialogue et action ". Dans cette page allouée à l'opposition, on peut y lire un article intéressant sur l'initiative d'une commune qui a réaménagé son bourg en totale concertation avec la population . Un exemple qui pourrait être suivi dans notre commune !

A ce propos , j'aurais moi-même une idée qui pourrait être débattue dans un tel cadre réellement démocratique : Au sujet de la circulation qui majoritairement ne fait que transiter au raz des terrasses de café , comme solution médiane entre la zone piétonne et le tout voiture , pourquoi ne pas couper le bourg en deux aux voitures? Ainsi , les riverains et les livreurs pourraient accéder à toute heure au coeur du bourg  tout en supprimant  le trafic de transit totalement inutile .
On pourrait imaginer des stationnements extérieurs , mais pour cela , il faudrait éviter ces projets immobiliers insensés comme l'aful du Toulprix( 95 lots !) Et pour la tranquillité des piétons , élargir les espaces piétonniers devant l'église ou une place piétonne franchissable pour les véhicules riverains etc ...

Bref ,  une vraie concertation  par étape  de toute la population . Nous en sommes très loin , avec  une  municipalité qui avance dans le secret  et sa tête que j'entends déjà dire " c'est difficile à mettre en place " !( il ne suffit pas d'écrire " nous sommes tous Charlie" , monsieur le maire , il faut le montrer !)

Au fait, combien a coûté  la fameuse  étude secrète dont seul ce blog s'est fait l'écho ?

Aucun commentaire: