jeudi 29 janvier 2015

pour la paix des braves ?



Depuis le temps qu'il exerce son r√īle de vigie et d'alerte sur tout ce qui touche au littoral et √† l'urbanisme de P√©nestin, VERTDO, devenu PENESTIN LITTORAL, quelque part nous appartient √† tous. Non pas que nous soyons tous des √©cologistes convaincus, non pas que nous partagions tous ses points de vue critiques et parfois excessifs, non pas que nous applaudissions √† tous ses coups de gueule, non pas que nous n'ayons jamais fr√©mi non plus lorsque quelquefois l'attaque fusait sans pr√©venir un peu trop vite, peut-√™tre un peu trop loin, mais nous savions trouver dans ce blog au fil des semaines une information autre que l'officielle, une information vivante, document√©e, illustr√©e, argument√©e. Et c'est ainsi qu'en d√©pit des r√©centes difficult√©s auxquelles il s'est trouv√© confront√©, la plupart de ses lecteurs ont r√©cemment et √† plusieurs reprises confirm√© leur fid√©lit√© et m√™me leur attachement √† ce blog.



Or aujourd'hui, la nouvelle, la triste nouvelle vient de tomber: PENESTIN LITTORAL est contraint de s'arr√™ter, sans doute parce qu'une ou plusieurs fois, on lui reproche d'avoir franchi la ligne et que ceux auxquels il s'en est pris ont d√©cid√© de s'en plaindre en justice, ce qui est d'ailleurs parfaitement leur droit. Pourtant si faute(s) il y a et a fortiori (r√©servons la pr√©somption d'innocence), s'il n'y en a pas, n'est-il vraiment pas possible d'aboutir, est-il vraiment trop tard pour parvenir encore √† une sorte de paix des braves, qui grandirait chacune des parties en pr√©sence en garantissant pour l'avenir le renoncement expr√®s et d√©finitif de PENESTIN LITTORAL √† toute attaque personnelle, sous quelque forme que ce soit, sans bien s√Ľr abdiquer pour autant sa raison d'√™tre: la libre √©valuation des choix et des d√©cisions politiques, qui constitue l'essence m√™me du d√©bat d√©mocratique.



Or ( et pr√©cisons pour √©viter tout malentendu que ceci ne constitue en rien une menace, mais plut√īt une simple remarque de bon sens), m√™me s'ils ne l'ont pas encore r√©alis√©, ceux qui poursuivent ou qui envisagent de poursuivre aujourd'hui le responsable de PENESTIN LITTORAL et peut-√™tre m√™me de le faire condamner, risqueraient de faire un mauvais calcul s'ils pensaient un seul instant que l'arr√™t de ce blog les exon√©rerait d√©finitivement de toute critique, de toute opposition, de toute remise en cause. Car m√™me si la critique est exag√©r√©e, m√™me si elle est parfois injuste, voire blessante, elle est presque toujours moins dommageable que la d√©fiance, le soup√ßon et le doute qui rampent et s'insinuent partout lorsque la libert√© d'expression vient √† √™tre entrav√©e ou b√Ęillonn√©e. PENESTIN LITTORAL m√©rite donc un effort et tr√®s certainement , autant de ceux qui le soutiennent que de ceux qui le combattent. Comment penser d'ailleurs que si les parties en pr√©sence arrivent √† surmonter leurs griefs, le d√©bat puisse ne pas s'√©lever par la suite par cette vertu qu'on appelle le respect et qui permet de dire ou d'√©crire aux autres les choses les plus dures, de leur marquer l'opposition la plus d√©termin√©e, sans pourtant jamais attenter ni √† leur personne, ni √† leur dignit√©?



Que tous ceux qui, avec ou contre PENESTIN LITTORAL, détiennent aujourd'hui l'avenir de ce blog entre leurs mains y réfléchissent posément, qu'ils se rencontrent, qu'ils se concertent si c'est possible: la démocratie vaut bien quelques sacrifices et les plus féconds sont toujours les plus difficiles. Car cette crise peut nous donner à tous l'occasion de nous parler autrement et peut-être même de commencer parfois à nous comprendre. Le jeu n'en vaut-il pas la chandelle et cette expérience - qui sera de toute manière enrichissante - ne mérite-t-elle pas au moins une fois la peine d'être tentée entre gens de bonne volonté attachés à une certaine manière de vivre ensemble, même si ce n'est pas nécessairement de la même façon?


EPSILON

P-S: Ce billet exprime - rien de plus, rien de moins -  la seule opinion personnelle  de son auteur, qui l'a r√©dig√©e  de mani√®re parfaitement ind√©pendante.





samedi 24 janvier 2015

l'honneur perdu d'Yves métaireau ...

 Lors de la c√©r√©monie des voeux √† la Turballe , le pr√©sident de notre communaut√© de communes a dit:
“Nous, les √©lus, nous sommes inquiets de cette situation qui pr√©figure une guerre en France, mais comment peut-on faire autrement quand on a six millions de musulmans en France ? La communaut√© musulmane a bien du mal √† s’int√©grer, notre pays n’a jamais connu un 11 septembre fran√ßais aussi lourd”.
Loin de regretter de tels propos stigmatisant toute une population sans distinction , Yves Métaireau en rajoute une couche lors d'une autre cérémonie de voeux :

“Quand on est face √† une communaut√© tr√®s importante, qui garde ses coutumes, ses habitudes alimentaires, qui a du mal √† s’int√©grer, il faut faire attention √† ce que l’on dit car il y a un risque d’actes extr√™mes.”
Justement , " il faut faire attention à ce que l'on dit " , monsieur le président de communes , surtout lorsque l'on parle au nom des élus !

Qu'en pensent d'ailleurs nos √©lus P√©nestinois , et notamment le premier magistrat de notre commune et  vice-pr√©sident  de Cap Atlantique ? 
...d'accord avec lui ?


mardi 20 janvier 2015

Dans le secret .....

Dans le nouveau bulletin municipal ( cliquez ICI) , le maire dans son √©dito ( cette fois-ci un vrai  catalogue d' √©picier) , √©lude sur l'√©ventualit√© d'un r√© am√©nagement du bourg , serpent de mer qui a m√™me provoqu√© un nouvel article du r√®glement interne du conseil municipal suite √† la publication sur ce blog de documents d'un cabinet d'√©tude ( pay√© par vos imp√īts !) qui donnait des pistes pour revivifier la centralit√© du bourg .
Nouvel article de règlement" proposé conjointement " ... C'est ce que l'on peut lire dans un article récrit du bulletin inséré des élus de" dialogue et action ". Dans cette page allouée à l'opposition, on peut y lire un article intéressant sur l'initiative d'une commune qui a réaménagé son bourg en totale concertation avec la population . Un exemple qui pourrait être suivi dans notre commune !

A ce propos , j'aurais moi-m√™me une id√©e qui pourrait √™tre d√©battue dans un tel cadre r√©ellement d√©mocratique : Au sujet de la circulation qui majoritairement ne fait que transiter au raz des terrasses de caf√© , comme solution m√©diane entre la zone pi√©tonne et le tout voiture , pourquoi ne pas couper le bourg en deux aux voitures? Ainsi , les riverains et les livreurs pourraient acc√©der √† toute heure au coeur du bourg  tout en supprimant  le trafic de transit totalement inutile .
On pourrait imaginer des stationnements extérieurs , mais pour cela , il faudrait éviter ces projets immobiliers insensés comme l'aful du Toulprix( 95 lots !) Et pour la tranquillité des piétons , élargir les espaces piétonniers devant l'église ou une place piétonne franchissable pour les véhicules riverains etc ...

Bref ,  une vraie concertation  par √©tape  de toute la population . Nous en sommes tr√®s loin , avec  une  municipalit√© qui avance dans le secret  et sa t√™te que j'entends d√©j√† dire " c'est difficile √† mettre en place " !( il ne suffit pas d'√©crire " nous sommes tous Charlie" , monsieur le maire , il faut le montrer !)

Au fait, combien a co√Ľt√©  la fameuse  √©tude secr√®te dont seul ce blog s'est fait l'√©cho ?

lundi 12 janvier 2015

Le jour d'après...

Apr√®s ce Dimanche de forte mobilisation  en faveur du vivre ensemble et de la libert√© d'expression ,  les choses vont -elles vraiment √©voluer  ?
Ici, à Penestin , par exemple , que cela va-t-il changer ? Un nouveau beau discours du maire lors de la cérémonie des voeux ?( une proposition, tiens, le Maire pourrait faire distribuer le nouveau numéro de Charlie-hebdo lors de cette cérémonie ?)
Des voeux de vivre ensemble dans la "fraternit√©" Penestinoise ? 
Une plus grande √©coute de la population et pas seulement  de ses √©lecteurs ? Un vrai respect de la libert√© d'expression ? Et que l'on ne me sorte pas le fameux "dans le respect du droit " , le droit strict est une profonde injustice ....La diffamation n'est qu'un concept invent√© pour permettre aux puissants d'√™tre intouchables ....
Soyons sérieux, arrêtons de l'être !Vive l'irrévérence , cessons de nous éloigner les uns des autres , acceptons la critique , la moquerie , d'entendre des choses qui ne nous plaisent pas toujours , n'ayons jamais peur des sentiments des uns et des coups de gueule des autres .....

le nouveau numéro tiré à 3 millions d'ex .



dimanche 11 janvier 2015

Ce Dimanche , ça me dit ...A la Roche-Bernard

A l'initiative d'une jeune femme , merci √† elle .....Sans moyens municipaux , juste des gens dans la rue  pour dire non √† la barbarie...
Quelques affichettes... moi,j'avais choisi "je suis ahmed"(comme celui sur la photo) , policier bless√© et achev√© l√Ęchement dans la rue pr√®s de Charlie hebdo .

video















Gentille ambiance , juste la vie contre la barbarie ....

samedi 10 janvier 2015

Demain, j'y serai ...

Dimanche 11 janvier 2015 √† 16h, place du Bouffay √† La Roche-Bernard pour une marche vers le port.​

Pour une liberté fondamentale de notre république : la liberté d'expression ...
Dans  l'esprit libertaire de Charlie  ... Contre tous les obscurantistes 
Une manifestation d'initiative citoyenne indépendante de la municipalité ...

"Nous sommes tous Charlie " ...pendant combien de temps ?
Manifester, c'est bien, mais il faut aussi  les √©couter , eux ...