lundi 20 octobre 2014

Comme de bien entendu

La commissaire- enquêteuse pour la modification du PLU ( plan local d'urbanisme) a rendu son rapport . Ses réponses n'ont été la plupart du temps que  des "hors sujets". En effet , cette enquête ne devait pas remettre en cause l'économie générale du PLU . Donc toutes remarques mettant en cause les zonages du PLU ne pouvaient qu'être rejetées .

Une réserve est obligatoire , ouf , il y en a une tout de même ! il s'agit de contrer la volonté municipale d'autoriser des voies nouvelles  dans les zones humides !!! La commissaire-enquêteuse ne pouvait laisser passer cette stupidité !

Quant à la remarque considérant que les  zones de camping-caravaning , annulées, ne devaient pas faire l'objet de modifications,  la commissaire zappe .... comme l'avaient fait déjà les juges du tribunal administratif lors du premier jugement annulant le PLU .....la patate est vraiment trop chaude !
Pour lire le rapport cliquez  ICI

jeudi 9 octobre 2014

l'espoir est-il permis ? tous les permis ont de l'espoir !

Quand on voit les travaux gigantesques se dérouler  en ce moment  dans la zone artisanale du Closo et ceux à proximité , du lotissement lui-même gigantesque du Yoko , peut-on penser que Penestin avance vers un avenir soutenable ?
Après un début de quatrième mandat du maire JC Baudrais , la commune s'enfonce dans la dette , pas seulement la dette financière , mais la dette envers les générations futures .
En effet,  l'urbanisation intensive , modèle choisi par une municipalité clientéliste , ringarde et sans perspective , semble être dans la continuité du vieux paradigme qui veut nous faire croire que croître sans fin est une vertu , que plus on urbanise , plus le bonheur est dans le pré.....carré des profiteurs , des margoulins , des "ceuxquiontdelachancedebienhériterenfoncier"...
Ainsi va Penestin , c'est son destin ?
Rien de cette logique ne changera pendant près de six années encore , avant qu'une nouvelle équipe avec un nouveau maire (ou une ?) ne tentera de changer la donne .
Dans cette attente , seuls ceux qui s'en sont donné les moyens pourront freiner  la gabegie d'espace foncier , d'artificialisation d'espaces encore naturels .Le reste n'est que de la littérature .
Bientôt , nous connaîtrons le résultat  du jugement en appel sur le PLU de Penestin . Bientôt , nous saurons si l'incompétence trop durable d'un gâteux hargneux entouré d' hargneux  gâtés aura comme conséquence de redéfinir à grand frais , l'avenir soutenable de la commune .

lundi 6 octobre 2014

A .....venir ?

 ( article dénoncé par le maire et servant de prétexte à décision illégale)
Le résultat d'une  étude sur le ré aménagement global du bourg a eu lieu il y a un an . Depuis, pas beaucoup de publicité pour ce projet !
documents  SLC Conseil
Un projet assez important ...Il y est question de ré aménagement de voirie , de densification grâce à de nouvelles venelles , ouvrant les espaces vierges à l'intérieur du bourg à la construction de nouveaux logements .                    
documents   SLC Conseil
On y retrouve le projet du Toulprix sur dimensionné dont j'ai déjà parlé même si 2 des 3 secteurs sont provisoirement gelés !

documents Conseil
Le projet ( car il ne s'agit que d'un projet!, rien de définitif encore ) a quelques bons points comme l' aménagement de quelques placettes comme devant l'église par exemple ; Mais il y a des points noirs  comme ce mauvais choix d'élargir le haut de la rue du Calvaire pour la mettre en double-sens !! ou créer une voie pour relier l'avenue de Toulprix et son grossier projet immobilier , à la rue du Calvaire puis au passage du grand clos ....Toujours privilégier l'usage de la voiture et cantonner les piétons à des trottoirs non protégés ? le centre piétonnier , ce n'est  pas demain la veille !
On y apprend qu'il est convenu de  concentrer les commerces dans le coeur du bourg en liaison avec la "locomotive" qu'est le supermarché à l'entrée du bourg  et d'interdire les commerces dans la zone artisanale , mais alors , pourquoi avoir créé justement dans cette fameuse zone, des locaux commerciaux afin d'y accueillir notamment le PMU  déplacé de la rue du calvaire  ? les projets avancent dans l'ombre .....et le marché ? toujours devant l'église ?ou relégué sur le parking de la verrue "océan" ? à propos de verrue , vont la repeindre , celle des hauts de Vilaine avec des plantes au pied de sa façade ?

Et le cimetière carrossable? les morts vont apprécier le non-repos éternel...
En attendant, sans concertation du public....rien ne peut être légitime .....
A vos commentaires !