vendredi 29 août 2014

RAPPEL

Une enquĂȘte publique sur la modification du PLU a lieu Ă  la mairie de PĂ©nestin du 18 aoĂ»t au 18 septembre 2014       
C'est une Ă©tape obligatoire pour informer le public et recueillir Ă©ventuellement ses critiques et ses contre-propositions .   

Ce fĂ»t le cas pour le PLU de PĂ©nestin, oĂč beaucoup de dĂ©positions Ă©manaient de propriĂ©taires, demandes individuelles donc. Mais il y avait eu aussi des demandes de groupement d'intĂ©rĂȘt comme les caravaniers et leur association ou d'autres associations comme MĂšs et Vilaine dans un souci d'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Ces derniĂšres demandes n'avaient pas Ă©tĂ© prises en compte lors de l'enquĂȘte. Par la suite, MĂšs et Vilaine a fait un recours en justice Ă  propos des mĂȘmes problĂ©matiques qui avaient Ă©tĂ© soulevĂ©es lors de l'enquĂȘte publique.Le PLU avait Ă©tĂ© annulĂ© dans sa totalitĂ© par la justice administrative et principalement sur les zonages critiquĂ©s par MĂšs et Vilaine! Rappelons qu'il y a eu annulation car ces zonages n'Ă©tait pas conformes Ă  la lĂ©gislation Française.Ce qui montre qu'une enquĂȘte publique reste avant tout la vitrine d'un projet oĂč il n'est pas possible de remettre trop en question les choix figĂ©s de l'autoritĂ©. Le commissaire enquĂȘteur Ă©met un avis qu'il soumet Ă  l'autoritĂ© mais la dĂ©cision finale appartient Ă  cette autoritĂ© qui peut passer outre  sauf pour les rĂ©serves qui sont obligatoires ! S'il y a recours dans les 2 mois qui suivent la fin de l'enquĂȘte, le tribunal administratif peut utiliser les conclusions du commissaire enquĂȘteur.

Cette fois, il s'agit    d'une modification qui ne touche pas Ă  l'Ă©conomie gĂ©nĂ©rale du PLU . Serait-ce donc moins attirant pour le public ?
Les dossiers soumis Ă  avis du public et du Commissaire     enquĂȘteur sont  souvent trĂšs techniques, difficiles Ă  comprendre .
La population ne connaĂźt pas bien la procĂ©dure de cette enquĂȘte et peut craindre lĂ©gitimement d'ĂȘtre mal ou peu Ă©coutĂ©e .
Certes, le commissaire enquĂȘteur peut recevoir toute personne qui le demande mais      le constat est souvent qu’une trĂšs faible part de la population participe aux     enquĂȘtes publiques.         
LĂ  est la limite de cette consultation , c'est pourquoi, il faut aller voir les associations locales, et aussi le groupe des Ă©lus d'opposition, ils ont Ă©tĂ© Ă©lus pour ça !!! 


Bénédicte et Dominique




  

De la suite dans les idées ( bis)


Ici aussi, la commune a fait le choix de contourner une dĂ©cision de justice ! cette zone AU ( zone Ă  urbaniser) Ă©pouse aux trois-quarts l'ex zone AU 11 du PLU annulĂ© en 2009 . LĂ  encore, Ă  l'occasion de l'enquĂȘte publique sur la modification du PLU , il est possible de remettre en cause le projet .Le secteur 2 n'est pas encore amĂ©nagĂ© .
L'enquĂȘte publique  expire le 18 septembre . Qu'en pense le groupe d'opposition " Dialogue et Action" ?  Qui ne dit rien , consent .
en hachurĂ© rouge, les zones annulĂ©es dĂ©finitivement , en entourĂ© violet, la nouvelle zone 


mercredi 27 août 2014

De la suite dans les (mauvaises) idées

Toujours dans le cadre de la modification du PLU ( plan local d'urbanisme) , ici, Ă  TrĂ©higuier, les mauvais choix continuent ! aprĂšs avoir contournĂ© une dĂ©cision de justice , la commune maintient son projet d'urbanisation intensive et maintient cet amĂ©nagement( Ă  la limite de la dĂ©bilitĂ©) qui consiste Ă  retracer  la route d'accĂšs de façon rectiligne , afin sans doute de privilĂ©gier la vitesse des vĂ©hicules !
L'enquĂȘte publique est l'occasion de remettre en cause ce choix .
Rappel : l'enquĂȘte publique a lieu depuis le 18 aoĂ»t jusqu'au 18 septembre .....

Celui qui ne dit mot, consent ...

lundi 25 août 2014

Il pleut ..

... des projets insensĂ©s Ă  Penestin, comme celui-ci  .... 95 lots
projet du Toulprix
!  et une aire de stationnement en moins, en plus !! le stationnement autour du bourg n'est pas un problĂšme !   Par contre, il y a une telle crise du logement dans cette commune ! 

la zone 14 AU avait été annulée . La nouvelle zone 2 AU épouse exactement l'ex zone 14 AU a nord censurée
Ou celui-ci , Ă©pousant au tracĂ© prĂšs , une zone annulĂ©e par le jugement dĂ©finitif de 2009  contre le  PLU( plan local d'urbanisme ) de 2006 ! 
en continuitĂ© d'un ....lieu-dit !!! 


Rappel; l' enquĂȘte publique sur la modification du PLU est l'occasion de dĂ©noncer ces projets dĂ©raisonnables ...

samedi 23 août 2014

BĂ©ton sur mer

L'enquĂȘte publique qui a dĂ©butĂ© Lundi 18 AoĂ»t porte aussi sur la modification du SDAP ( schĂ©ma directeur d'assainissement des eaux pluviales ) .
La carte du schĂ©ma qui est proposĂ© au sujet du taux d'impermĂ©abilisation pour chaque zone du PLU fait apparaĂźtre pour certaines zones , des taux inouĂŻs !par exemple , pour les zones  portuaires ( Uap) ou les zones aquacoles sur le domaine public maritime ou fluvial (Ao) est prĂ©vu un taux de ....100% ! hallucinant . Pour les zones AU ( urbanisation future , le taux est laissĂ© libre de choix( donc jusqu'Ă  100% lĂ  aussi  !!?) Cette carte montre aussi l'absurditĂ© des consĂ©quences des zonages du PLU . Ainsi, dans certains hameaux , deux zonages diffĂ©rents du PLU ont pour consĂ©quence .....deux taux d'impermĂ©abilisation ! du grand n'importe quoi ! 
carte de synthĂšse du SDAP

jeudi 21 août 2014

bourg...del

Les photos parlent d'elles mĂȘmes ! A force de supprimer les stationnements autour du bourg, faire des amĂ©nagements incohĂ©rents ( comme celui du bd de l'ocĂ©an ) faire en sorte que le bourg devienne un noeud routier , traiter  les cyclistes et les piĂ©tons comme  des citoyens de seconde zone , on ne rĂ©sout rien ....on accumule !
aire de stationnement du Toulprix  ni optimisĂ©e ni flĂ©chĂ©e !

"zone de rencontre" limitée à 20km/h ????
rue aménagée trÚs récemment avec trottoirs flambants neufs pour les.....voitures !!

lundi 11 août 2014

un chemin écorché

Le chemin dit du Parouget relie l'ouest du bourg et le hameau de TrĂ©gorvel . Victime de plusieurs dĂ©gĂąts collatĂ©raux de l'urbanisation intensive qui prĂ©domine Ă  PĂ©nestin , cet antique chemin de brouette et sa voĂ»te vĂ©gĂ©tale a su conserver  la majeure partie de son linĂ©aire . Lors de la modification du PLU ( plan local d'urbanisme ) de 2006 , j'avais obtenu une rĂ©serve ( obligatoire) pour le classement du chemin afin d'Ă©viter d'autres destructions de haies ou de talus qui le bordent . Mais le PLU ayant Ă©tĂ© annulĂ© en totalitĂ© en 2009 , la rĂ©serve tomba aux oubliettes !
lettre de l'adjoint à l'urbanisme et au développement durable de ....quoi ?
Quand le PLU fĂ»t retravaillĂ© , j'avais demandĂ© Ă  l'adjoint Ă  l'urbanisme et au dĂ©veloppement durable ( sic) de remettre ce chemin sous la protection d'un classement arguant du fait que parallĂšle Ă  la route du moulin, il offrait une possibilitĂ© de liaison douce . L'adjoint en question qui l'est encore  , m'affirmait , suite Ă  ma remarque quant Ă  la disparition du classement ; que cette derniĂšre sera prise en compte et Ă©tudiĂ©e au moment ad hoc . Aujourd'hui, en 2014 , le chemin ne bĂ©nĂ©ficie d'aucune protection!  
cliquer sur les documents pour les zoomer 

capture d'Ă©cran du site GĂ©oportail

mardi 5 août 2014

Site cassé

Actualisé le 17Août Sur le site classé de la mine d'or , depuis de nombreuses années , des parcelles de caravaniers trÎnaient en haut de la falaise dans la bande des 100 mÚtres ...
Suite Ă  l'Ă©rosion continue de la falaise , la municipalitĂ© Penestinoise et la communautĂ© de commune Cap Atlantique ont dĂ©cidĂ© de reculer le chemin cĂŽtier . La loi de 1976 sur la servitude de passage du sentier cĂŽtier impose une bande de 3 mĂštres partout oĂč cela est possible .
Ici , Ă  la mine d'or, deux caravaniers ont refusĂ© le passage . Ils avaient refusĂ© la proposition d'Ă©change de parcelles et de rejoindre les zones de repli pour caravaniers . 
Certains cas techniques( constructions trop proches du trait de cĂŽte par exemple)  peuvent aboutir Ă  des dĂ©tournements partiels du sentier cĂŽtier. Mais dans ce cas prĂ©cis , c'est du grand n'importe quoi !
Les photos le montrent clairement . le sentier est dĂ©tournĂ© autour de terrains ......vierges ! Un site classĂ© se retrouve pourvu , particularitĂ© locale , d'un sentier rectiligne et perpendiculaire au rivage (la commune est propriĂ©taire du terrain  , elle pouvait donc le faire moins rectiligne, non?mais la parcelle de la commune est prĂ©vue en Nst , c-a-d stationnement naturel  , condition pour des zone nds( espaces remarquables) )!! que c'est beau dans un site classĂ© !!( manque plus qu'Ă   agrĂ©menter ce nouveau tracĂ©  d'un joli panneau , comme celui-ci !!)
 vu de la partie du sentier  restant parallĂšle au rivage , on a une belle perspective sur les constructions illĂ©galement construites et jamais dĂ©molies , prescription oblige ! La DDTM veut bien s'occuper des problĂšmes de sentier cĂŽtier Ă  PĂ©nestin mais Ă  condition de traiter tout le linĂ©aire cĂŽtier de la commune. 
 Mais le chef du village doit demander !!! Quand on le connaĂźt ... Du boulot en perspective dans cette commune adepte des passe droits et du clientĂ©lisme ! une commune gĂ©rĂ©e par une Ă©quipe Ă©lue grĂące Ă  l'appui  d'un nombre important de  .....caravaniers-Ă©lecteurs !! 

  (cliquer sur les photos pour les zoomer)
sentier perpendiculaire avec constructions illégales au bout

début de la bifurcation!
le terrain communal avec le sentier rectiligne ( en rose)

parcelles des caravaniers récalcitrants avec le sentier nouveau à gauche

le sentier perpendiculaire Ă  la falaise