jeudi 22 août 2013

d'un autre regard ....

Le 16  Août dernier , l'association de défense de l'environnement et du littoral  "les amis du pays entre Mès et Vilaine " se réunissait en Assemblée Générale .
Il y avait plusieurs dizaines d'adhérents présents ou représentés  . Plusieurs  motions furent votées à l'unanimité .
La première pour s'indigner de la gestion catastrophique de l'urbanisation par la commune de Penestin  Ã  la suite de la deuxième annulation du PLU ( plan local d'urbanisme ) notamment des zones de reconversion du camping -caravaning pour non-continuité d'urbanisme mais aussi non respect des espaces proches du rivage , deux notions majeures de la loi littoral. Près de 4 millions d'euros d'argent public dépensés pour une minorité de 350  caravaniers !( sans régler le problème du mitage puisque de nombreux caravaniers restent  tolérés là où ils sont ). La motion critiquant aussi la future zone de regroupement des mytiliculteurs ( là aussi, pas tous le souhaitant) ne respectant pas la continuité d'urbanisme et prévoyant le creusement de la belle falaise de Loscolo  malgré les dénégations mensongères de la municipalité et de son premier édile) .
Une autre motion fût,elle aussi, approuvée pour dénoncer la circulation fréquente de cyclistes sur le sentier côtier ; sentier côtier exclusivement piétonnier de par la loi .
Une dernière motion critiquant  le mauvais choix du plan de circulation dans le bourg , choix instituant une "zone de rencontre"dont le manque de lisibilité est flagrante et du coup dangereuse pour ceux auxquels elle est en principe instituée ; les vélos et surtout les piétons . Motion incluant toujours au sujet du bourg , la lente déliquescence du tissu commerçant  dans le  centre .
sans doute dans un futur édito de belle langue de bois dont le maire nous a habitué , réagira-t-il ?  vertdo 

lundi 12 août 2013

Gens du voyage ....

Aujourd'hui , quelques caravanes  de gens du voyage se sont installées sur le rivage de la Vilaine  aux abords des marais du  Lienne . Les gendarmes et la police municipale sont, bien entendu, intervenus .  Après palabres, un compromis a été trouvé . De toute façon , ces campements sont toujours provisoires . Là où ils se sont installé , le propriétaire n'est autre que le conseil général ..... C'est vrai qu' il existe  une aire d'accueil pour les  gens du voyage, mais elle est goudronnée ( ce qu'ils détestent particulièrement) et située en face de ......la déchèterie !  Tout un symbole ! On comprend mieux leur manière de s'inviter dans un lieu plus agréable ....
Deux poids , deux mesures ?

D'autres, bien plus nombreux, sont installés confortablement et pour la plupart proche du rivage de la mer ,aux frais du contribuable  .Bien moins temporaires , tout en étant illégaux  eux aussi ,  ils ne reçoivent pas la visite des gendarmes et encore moins celle de la police municipale ! et pour cause ...

Alors, deux poids , deux mesures ?  Mais où est donc passé l'état de droit ? vertdo
gens du voyage au Lienne 


aire officielle  d'"accueil" 



aire des caravaniers au Lomer

dimanche 4 août 2013

Con-seiller municipal, anecdote Penestinoise ...

panneau visible à l'entrée de la rue de la plage 
Il fait beau ce jour d'août .... je circule à vélo dans le quartier de la mine d'or , proche de la plage . Récemment, la municipalité a fait des aménagements afin de pacifier la circulation en privilégiant ( ils ont désormais la priorité)les piétons et les cyclistes dans une zone limitée à 20km /heure pour les voitures . Cette zone comme d'ailleurs toute autre zone dite"30" confère la priorité, et dans les deux sens , aux cyclistes .
panneau visible à l'entrée de la rue de la plage 

Je m'engage donc à contre-sens dans cette rue qui mène à la plage . Visiblement , plusieurs automobilistes grimacent et même certains m'apostrophent dont l'un que je reconnais être ........conseiller  municipal !  eh oui, ce monsieur qui a pourtant voté les crédits pour cet aménagement avec les panneaux qui vont avec, et qui précisent bien le contre-sens cyclable , m'interpelle( d'un air pas aimable) en m'annonçant " la piste cyclable, c'est de l'autre côté" ! ( en fait , une simple bande cyclable peinturlurée sur le bitume  dans le sens unique...)

Mais ils foutent quoi dans ces conseils municipaux ? Ils dorment ? ils votent sur des délibérations qui engagent l'argent public  mais ils ne sont même pas au courant ?  ils ne sont donc que des bénis oui-oui  ?
Conseiller , délibérer, ne sont-ils plus que des mots vides de sens .....à Penestin ?  Je me souviens de cet autre conseiller pourtant présent depuis 1995 qui ne savait toujours pas ce que signifiait  un" espace boisé classé( EBC)" !  quand on écoute pas , quand on ne s'intéresse pas aux dossiers municipaux , pourquoi  faire le choix de participer à une municipalité ?
vertdo