dimanche 10 février 2013

ils saccagent tout ...

La jolie photo aérienne du bulletin municipal  a  une image de retard ....maintenant, c'est le saccage dans le bocage ...

Pour ce lotissement en plein bocage ,sur les 20 lots prévus au final , déjà 5 maisons finissent d'être construites .Des lots  " libre de constructeurs " comme ils disent ! libres de faire n'importe quoi en somme ;et la liberté des uns  réduit la liberté des autres : ceux qui voudraient    profiter de paysages , quoi de plus normal dans une commune faisant partie de l'association des maires  des stations classées et des communes touristiques   !
Et ils saccagent , là une trouée dans la haie pour faire passer les  engins de chantier (il y a pourtant un accès bien large côté rue !) avec  une bonne pelletée de cailloux pour passer le fossé sans même mettre une buse .....bonjour les futures inondations! là,juste en face, le propriétaire du terrain arase, lui, une centaine de mètres de haies du chemin .  Penestin livré aux prédateurs de toutes sortes à commencer par ses élus qui laissent  tout faire .
L'autre jour , je suis tombé sur la giro-broyeuse municipale et , comme son nom l'indique , elle broie tout , n'importe comment et au plus mauvais moment . Mais avec un adjoint ad-hoc comme on a , inutile d'espérer  des innovations et prospectives dans la gestion des espaces verts.
Quant à l'urbanisme , ces élus furent incapables d'écouter les critiques et conseils  pour pondre un plan d'urbanisme raisonné. Le maire allant jusqu'à interpeller les juges pour leur rappeler qu'il avait été élu à la majorité ! sa conception de la démocratie ! faut-il lui rappeler qu'il n'est que dépositaire du pouvoir   , pas propriétaire .
Curieux de voir que derrière plusieurs aménagements autour du bourg ( dont le lotissement cité plus haut) et leurs AFUL, se cache le même promoteur . Des terres agricoles disparaissent donc autoritairement( AFUL)  et par pur clientélisme.
"libre de constructeurs"

la haie arasée
l'entrée "sauvage"

le futur lotissement et le chemin qui le borde
zone de l'AFUL du toulprix
La liste commence à être longue  des dégâts  dus à une politique effrénée d'urbanisation à outrance . Quant au bourg lui-même,  il se vide de ses commerces  bientôt, pour certains, remplacés par des immeubles ! belle perspective pour  ce bourg qui va y perdre son identité . Son harmonie architecturale commence déjà à bien se fissurer ... que dire après çà, du renouvellement de l'adhésion de la commune à l'association BRUDED ?vertdo

Aucun commentaire: