mercredi 14 décembre 2011

La fausse victime, le vrai magouilleur et notre argent



J'ai d√©j√† √† deux reprises racont√© l'histoire incroyable de ces parcelles de campeurs-caravaniers du Loguy  qui avaient obtenu ( en connaissance de cause)d'un ancien  maire ( par ailleurs tr√®s gros propri√©taire sur la commune)  chacun un vrai-faux  permis de construire pour leur parcelle pourtant jamais class√©e en zone constructible!( notre √©dile actuel s'y entend aussi lui, en vrai-faux permis mais avec succ√®s, h√©las) Les deux maisons avaient fini par √™tre d√©molies sur d√©cision de justice, la mauvaise foi des propri√©taires √©tant reconnue .

Notre cher(€) √©dile actuel qui a toujours pens√© (!) que ces gens √©taient des "victimes" leur offrit dans le PLU 2006 annul√© depuis ,  la constructibilit√© de leur terrain ! bien que ces derniers se trouvent dans la bande inconstructible des 100 M de la loi littoral. Mais cela ne passa pas l'√©tape de l'enqu√™te publique gr√Ęce au pr√©fet qui resta vigilant;  Dans le tout nouveau document d'urbanisme , ces deux parcelles restent en zone naturelle .
Mais notre charmant √©dile ne les oublie pas pour autant ! en √©change d'une des parcelles ( celle o√Ļ se trouve un mobil-home ill√©galement install√© depuis) , le propri√©taire obtient DEUX parcelles dans la grande nouvelle zone de regroupement des caravaniers au Lomer  avec cerise sur le g√Ęteau , quelques ares en plus dans l'√©change ! ce propri√©taire garde en sus  la petite parcelle de 330M2 o√Ļ tr√īne l'horrible cabanon rose ...
Morale de cette histoire , quand une fausse victime rencontre un vrai magouilleur ils se racontent des  jolis coups tordus ! vertdo
zone de regroupement du Lomer

samedi 3 décembre 2011

à quoi joue le maire de Penestin?

la c√īte entre le Loguy et le halguen et l'une des 2 maisons solitaires en haut √† gauche de la route( cliquer pour agrandir)
Entre le Loguy et le Halguen , entre la route et la mer, seules deux bicoques( qui ont r√©cemment chang√© de propri√©taires) tr√īnent ,idiotes, dans un espace qui pourrait √™tre class√© " remarquable" .C'est sans compter notre premier √©dile qui s'acharne √† conserver des possibilit√©s d'urbanisation de ce secteur .En effet, notre cher(€) maire classait en zone d'urbanisme ce dit-secteur dans le document d'urbanisme annul√© en 2008. Il lui en fallut plus pour l'impressionner puisque avec sa nouvelle √©quipe de b√©nis oui-oui, il tenta de refourguer une nouvelle zone constructible sous un habillage diff√©rent . "Tenta" ai-je dit car cette supercherie ne passa pas l'√©tape de l'enqu√™te publique du nouveau document d'urbanisme! Faut pas toujours prendre les commissaires enqu√™teurs pour des imb√©ciles m√™me si souvent √ßa marche !
Exit donc toute nouvelle construction dans ce secteur encore épargné et pas toujours si facilement en témoignent les deux permis annulés dans ce coin dont l'un pour neuf longères à à peine cent mètres de la mer !
Pour autant notre premier magistrat ne s'avoua pas vaincu , plut√īt que d'√©tendre la zone "espace remarquable" √† tout ce rivage jusqu'au gros p√Ęt√© de maisons du Loguy ( en bas sur la 2eme  photo a√©rienne) il d√©cida de faire un simple zonage "naturel" de l'ensemble , ce qui permet les extensions .L'une des deux maisons ( voir photo et 1ere photo a√©rienne) vient r√©cemment d' en obtenir une . Au passage , notre commune sur endett√©e par des projets pharaoniques b√©n√©ficie d'un peu de taxe suppl√©mentaire qui est sans doute la vraie cause du manque de volont√© √† pr√©server efficacement ! Notre maire n'est pas le seul √©lu du littoral , h√©las, √† prendre ce territoire fragile et convoit√© pour un tiroir-caisse !
Parfois, d'autres élus agissent différemment , après tout on a les édiles que l'on mérite ...
 Par exemple en Loire Atlantique , ce d√©partement tr√®s voisin , le conseil g√©n√©ral pr√©empte les ventes pour faire d√©molir les maisons isol√©es sur la bande littorale ;Et cela gr√Ęce √† la TENS ( taxe sur les espaces naturels sensibles) . R√©cemment A Pen B√©, le conservatoire du littoral vient de d√©molir une "maison" de caravanier dans le site de la Marche aux boeufs .Avec l'appui de la municipalit√© d'Ass√©rac .vertdo