jeudi 24 novembre 2011

vue sur mer les pieds dans l'eau

l'ensemble immobilier sur la droite avec en haut sur la gauche , d'autres maisons jug√©es ill√©gales 

les marais du Lienne et la petite route construite illégalement, perpendiculaire, le ru

immeuble avec l'entrée du garage devant


A la suite de la temp√™te Xinthia, le gouvernement a d√©cid√© d'√©tablir des cartes des zones de submersion marine pour toutes les communes littorales . Dans le Morbihan cela ne s'est pas fait tout seul .Certains maires ne voyaient pas ces cartes d'un bon oeil , suivez mon regard ! Les cartes prennent en compte le niveau centennal de 20 cm mais aussi un niveau de 60 cm d'√©l√©vation du niveau de la mer d√Ľ aux pr√©visions du GIEC  sur le r√©chauffement climatique .Il y a trois niveaux d'al√©as : risque faible, moyen et fort. ( plus de pr√©cisions ICI)
    A Penestin,  la zone √† risques( voir la carte ICI en cliquant sur "t√©l√©charger le fichier") , avec donc une surcote de 60 centim√®tres , s'√©tend jusqu'√† l'entr√©e du parking en sous-sol de l'immeuble des hauts de vilaine . La descente de ce parking est class√©e en al√©a fort!
vertdo

jeudi 3 novembre 2011

médisance

Dans le compte rendu officiel du dernier conseil municipal,  le maire a communiqu√© √† ses conseillers le r√©sultat du jugement concernant l'immeuble des hauts de Vilaine ( voir l'article "notre patrimoine").
A cette occasion, il "s’interroge sur la cause de cette erreur de proc√©dure de la part d’une association habituellement tr√®s au fait des dates sur de telles proc√©dures".
Sous entendu  , l'association aurait fait expr√®s de tarder dans le but de ne pas obtenir cette d√©molition !
Notre √©dile habitu√©   des attaques insidieuses contre tous ceux qui ne sont pas de son avis ou qui exercent le droit de recours contre( ses )exc√®s de pouvoir , se permet de faire croire √†  une "magouille".
Certains Penestinois,  et pas des moindres, chercheraient donc  √† continuer √† salir   ceux qui se sont oppos√©s √† ce permis des hauts de Vilaine et qui, pourtant, ont √©t√© l√©gitim√©s d√©finitivement . Les m√™mes qui manipulaient l'opinion apr√®s le jugement de premi√®re instance en 2003.
Un maire est le premier magistrat d'une commune et moins que quiconque ne peut ignorer la loi . La prescription en mati√®re de d√©molition qui √©tait de cinq ans est pass√©e √† deux ans .....en 2006, juste apr√®s la demande de d√©molition de l'immeuble en 2005. De plus , la loi qui a chang√© depuis l'annulation d√©finitive du permis des hauts de Vilaine, dit que le d√©lai de prescription part de la date de l'ach√®vement des travaux permettant de rendre l'immeuble habitable. Comme les travaux ne seront jamais achev√©s et l'immeuble, jamais rendu habitable, la d√©molition ne peut √™tre ordonn√©e par le juge !! Mais celle-ci peut √™tre, bien entendu, entreprise par le promoteur( co-condamn√© dans cette affaire) afin de faire dispara√ģtre une carcasse inutile qui d√©figure les lieux et d√©pla√ģt √† beaucoup de monde ,√† commencer par les propri√©taires des petites maisons de ce permis group√© , et surtout  √† ceux qui y vivent √† l'ann√©e !
Et pourquoi pas avec l'aide de la commune si prompt à dépenser sans compter ? il s'agirait là d'un investissement pour la qualité paysagère de Penestin ! Le maire de la commune n'est-il pas attaché aux paysages , lui qui a insisté pour devenir gestionnaire des espaces naturels de la commune ?
L'association va faire appel , que nous dira encore monsieur le maire ?  qu'il s'agit d'un acharnement √† ne pas vouloir de d√©molition ??!? vertdo