vendredi 21 octobre 2011

notre patrimoine

Par jugement du 4 octobre dernier, le tribunal d'instance de Vannes a rejeté la demande de démolition de l'immeuble "le Guillaume" demandée par l'association "mès et Vilaine " et l'un des propriétaires des six petites maisons contigües à cet édifice et du même permis .

Plus sur la forme que sur le fond
.En effet, le juge considère que la demande de démolition est trop tardive . Une histoire de date qui avait sauvé aussi in-extrémis , trois des six permis attaqués dans cette zone des marais du Lienne .
Cet immeuble inachevé restera donc en l'état . Patrimoine Penestinois qui a coûté la bagatelle de 300 000 € à notre commune si endettée  mais aussi 300 000 € aux contribuables Morbihannais . Merci donc à qui ? bien sûr au promoteur ,super champion de la victimisation,   qui a lancé ses travaux malgré un recours contre ce permis ( ne parlons même pas de sa pseudo grève de la faim) , merci à notre premier édile - endetteur de génie , merci au préfet de l'époque( ils changent si vite, lui semblait bien) si prompt à valider de sa signature  l'irresponsabilité du  deuxième cité .
Penestin sera donc définitivement symbolisé par cette carcasse qui trônera à l'entrée du bourg comme le résultat affligeant d'une politique municipale clientéliste de court terme( "pour développer le tourisme , il faut relancer la construction"). Vivra-t-on le même résultat avec la politique foncière privilégiant les électeurs-caravaniers là aussi aux frais des contribuables Penestinois et Morbihannais ? vertdo   

Aucun commentaire: