mardi 1 mai 2012

l'irresponsable , le coquin et les dindons

vu  de la Vilaine
( première publication le 27 octobre 2011 et mis à jour à 18h21)
Cette maison ancienne ( elle date des années 70)sur les hauteurs du Lienne a bénéficié d'un permis pour une extension . Toute extension est pourtant interdite dans la bande des 100 mètres ;Le propriétaire le savait , le maire le savait . La subdivision  de la DDE qui instruit les dossiers de permis le savait mais son avis n'est que consultatif de toute façon. La préfecture, de l'avis même du préfet précédant, reconnaît que le contrôle de légalité ne s'exerce que dans 5 % des cas et pour les plus gros projets dans les 60 communes littorales du Morbihan ;Le permis n'a jamais été affiché en mairie , uniquement devant la propriété dans ce coin peu fréquenté . La justice aurait immanquablement annulé cette violation flagrante de la loi littoral.Sans aller jusque là , le préfet averti aurait imposé le retrait de ce vrai-faux permis . Le délai de recours étant forclos , cette extension est désormais légale . Bien joué de la part d'un édile qui se contrefiche de la loi et des règles d'urbanisme . Y-a-t-il eu un quelconque monnayage  ?
l'extension immobilière s'exerce-t-elle  de poche en poche ?

cliquer sur la photo pour zoomer
Contigus à cette propriété , quelques campeurs-caravaniers ont été délocalisés dans les nouvelles zones de caravaning...

vertdo

Aucun commentaire: