vendredi 12 août 2011

mériterait mieux

Le site classé de la "mine d'or" a bénéficié il y a quelques années   d'une vaste et coûteuse ( 1,2 m d'€) opération dite "réhabilitation et mise en valeur du littoral " s'étendant de la mine d'or à la pointe du Halguen . Ce coin du littoral est certes relativement bien préservé mais plusieurs décisions ou non - décisions sont à regretter .
la mine d'or au niveau du Centre de loisirs
Commençons par le sentier côtier . Il est détourné au niveau de l'auberge de jeunesse  suite à une enquête publique qui pourtant révélait une majorité de dépositions contre ce projet . L'argument avancé fût la sécurité due à l'érosion . Il y avait largement la place de le reculer mais les responsables de ce centre étaient contre ,vent debout ! L'intérêt général étant toujours servi en dernier dans notre  système si corrompu que le projet passa comme une lettre à la poste . L'association locale de défense du littoral eût beau attaquer au tribunal administratif , elle perdit car pour les juges , "ce détournement n'est pas justifié à court terme , mais à moyen terme ....." sans qu'aucune étude sérieuse sur l'évolution de l'érosion de cette célèbre falaise ne vienne démontrer quoi que ce soit . La sécurité a bon dos puisque en toute illégalité( le camping est interdit dans la bande des 100 mètres) , des tentes du centre sont installées chaque été au plus près de cette falaise friable .
la "source"
cliquer sur les photos pour les zoomer
maisons devant l'ancien parking
Un peu plus loin , à la descente dite "la source" ( une vraie source, où l'on lavait le linge dans les années cinquante !)le sentier côtier n'est même pas reculé pour éviter aux quelques propriétaires privilégiés de perdre un peu de leur gazon ....gagné au détriment de la lande sauvage ! le spectacle de ces grillages fait un peu tâche dans ce site classé. La lande a pourtant repris ses droits à la suite de la suppression de l'ancienne aire de stationnement( qui bénéficie en premier lieu aux quelques maisons avec vue sur mer, mais qui délivre les permis de construire?) ....mais le sentier côtier doit de nouveau se détourner  pour se plier aux intérêts particuliers .
nouvelles constructions la "source"
Au passage , de nouvelles constructions voient le jour dans ce secteur propre à l'érosion ..... à géométrie variable !
Grâce aux généreux fonds publics , un parking ( oui, oui, c'est bien un "parking" monsieur le maire ! vous qui, à l'époque, veniez perturber une réunion publique de l'association locale en distribuant un tract  qui mentionnait entre autre qu'il ne fallait pas parler de "parking" mais "d'aire naturelle de stationnement' ! dans le contentieux qui suivit contre ce parking , vous continuiez cette polémique sémantique ! en effet un "parking" est considéré comme de l'urbanisation et il faut une autorisation spécifique . voilà pourquoi le parking est illégal car il n'avait  pas reçu l'agrément du préfet , voilà pourquoi le maire insistait sémantiquement parlant  )
zone naturelle avec au fond le parking officiel
Entre ce naturel parking  et les dernières habitations , un vaste terrain naturel et inconstructible sert de stationnement aux nombreux véhicules ne trouvant plus de places dans l'aire officielle . Ponctuel , ne gênant en rien , la municipalité a fait faire des tranchées pour y interdire l'accès ! c'est pourtant là qu'une aire de stationnement aurait due voir le jour . Peut-être que l'image d'un simple stationnement sur herbe collé à l'urbanisation aurait par la même démontré l'inutilité d'un "parking " coûteux et goudronné en pleine nature et demandant bientôt la création d'un vaste carrefour tant il a été mal conçu au niveau de son accessibilité ?
En résumé, ce magnifique site classé de la mine d'or aurait mérité un peu plus de volonté en faveur de l'intérêt général et un peu moins de compromissions et de clientélisme .vertdo

cliquer sur les photos pour les zoomer

Aucun commentaire: