mardi 22 février 2011

"arrêtez vos salades"

Pen bé en Assérac juillet 2009
C'est l'un des slogans de la campagne publicitaire de la fédération de 3000 associations de défense de l'environnement .Cette campagne a été partiellement censurée . Il faut dire qu'elle intervient juste au moment de l'ouverture du fameux  salon de l'agriculture, un salon toujours aussi bien prisé des politiques  . Alors il est "scandaleux", " déplacé" de montrer un enfant sur une plage d'algues vertes . Algues vertes qui ont tué . Algues vertes que l'on trouve désormais aussi sur le littoral sud . La colère du président " de gauche" de la région Bretagne( il a même porté plainte contre cette fédération) couplée à la colère d'un ministre de droite de "L"  ( quelle rapport entre un petit maraîcher bio et les producteurs intensifs porcins ?) agriculture  sont significatives d'un manque de débat et de démocratie que l'on retrouve localement dans nos communes littorales gérées par des édiles au seul service de certains  . Il est donc interdit de dire que les algues vertes sont issues de l'élevage intensif porcin . Interdit de dire que le maïs OGM est importé et se retrouve dans notre alimentation , interdit de rappeler que la France est une des plus grosse productrice et consommatrice de pesticides .
L'été prochain, les algues vertes réapparaîtrons sur nos plages , bien évidemment . Récemment, un sinistre député   breton a fait adopté un amendement pour favoriser l'extension  des élevages de porcs . Mais ça, ce n'est ni "scandaleux" ni déplacé pour un président de région " de gauche" et pour un ministre de droite . Vertdo







Aucun commentaire: