lundi 20 décembre 2010

un SCOT en toc

Suite à l'enquête publique sur le SCOT ( schéma de cohérence territoriale), la fédération presqu'île environnement , lors d'une conférence de presse , a dénoncé les malfaçons  de ce document porté par le maire de Penestin en charge de l'aménagement du territoire pour la communauté de communes Cap Atlantique.
Sur la forme déjà car les dossiers  étaient incomplets à Batz sur mer et à .....Penestin .Trop d'avis défavorables n'ont pas été pris en compte . Le document était trop complexe et seulement lisible pour les initiés .La commission d'enquête n'a retenu qu'une dizaine de lignes sur les quatre pages versées par la fédération dans son rapport de plusieurs dizaines de pages .

Baudraistude
Le maire de Penestin qui a refait son PLU ( plan local d'urbanisme ) puisque annulé une première fois pour non respect de la loi littoral ( d'ailleurs était-il le plus à même de penser l'aménagement de l'ensemble du territoire n'étant pas fichu de bien gérer le sien ?) affirme suite au compte-rendu de la commission d'enquête qu'il faudrait  revoir le document partiellement . Mais le maire de la Baule ( le président de Cap Atlantique)pense lui au contraire qu'il faudrait revoir profondément le document ! Plusieurs communes ont donné un avis défavorable . d'autres ont donné un avis favorable mais pas à l'unanimité et avec de fortes réserves. Seules trois l'ont donné  à l'unanimité dont bien sûr .....Penestin ( l'unanimité étant une marque de fabrique de la Baudraisie depuis  quinze ans malgré trois changements de conseils !).Le président de cette fédération de dix-neuf associations de la presqu'île affirme que "le rapport est partial, trop peu d'avis défavorables ont été pris en compte. Il y a aussi l'attitude inadmissible du cabinet "proscot" .Au cours de réunions, il y a eu des échauffourées .Nous nous interrogeons sur ses incompétences et nous nous étonnons que ce soit ce même cabinet qui travaille sur le PLU de la Baule . Ils sont payés par l'argent public, et quand on fait de la cochonnerie , on change .En clair , et cela nous rappelle Penestin, il y a conflit d'intérêts !
Sur le fond , les critiques font part de "la cartographie, car les éléments sur la loi littoral n'y sont pas , les zones agricoles pérennes n'y sont pas , les zones humides etc.......pour les zones à risques naturels et technologiques, l'oubli est incompréhensible et confondant !"
Un autre intervenant de la fédération cible dans ce SCOT "la non imbrication de la presqu'île avec la mer (qui est) l'élément fondamental  des activités économiques de la presqu'île avec le tourisme, le nautisme, la pêche, l'aquaculture, la saliculture etc.... or tout cela est absent dans le SCOT."
La présidente de l'association Penestinoise(qui fait partie de la fédération) , elle , intervient pour dire que "le SCOT est ambigu dans ses formulations, sur certains aspects, comme le nombre des maisons dans les villages, il ne chiffre rien ."
Que va-t-il se passer ? si le scot n'est pas revu à fond avant d'être approuvé, les contentieux d'urbanisme vont se multiplier sur l'ensemble du territoire de Cap Atlantique, annonce la fédération (même si pour Penestin , ce ne serait pas une nouveauté !)
De mauvaise augure pour le PLU de Penestin ....vertdo



 

Aucun commentaire: