mercredi 1 décembre 2010

développement durable ?

Un commentaire sur ce blog fait référence au fait que la commune de Penestin ne fait pas partie de la liste des collectivités ayant fait le choix de l'agenda 21 . Effectivement , notre municipalité ( et surtout sa tête!) nous parle très souvent de développement durable . L'Agenda 21 est un projet global et concret, dont l'objectif est de mettre en oeuvre progressivement et de manière pérenne le développement durable à l'échelle d'un territoire. Il est porté par la collectivité et mené en concertation avec tous ses acteurs : élus et personnels, habitants, associations, entreprises, structures déconcentrées de l'Etat, réseaux de l'éducation et de la recherche.L’Agenda 21 est également un exercice de mise en cohérence des différentes compétences et obligations de la collectivité. PLU, PLH, PDU, SCOT, PADD… les outils réglementaires ont pour objet de renforcer le niveau national de qualité des territoires : urbanisme, habitat, transports, solidarité… L’Agenda 21 leur offre un cadre politique mobilisateur et accessible au citoyen.
Donc ,cette municipalité qui parle à tout bout de champ de développement durable , n'a pas jugé bon de lancer un agenda 21 , pire , lors des dernières élections municipales, son premier édile a moqué la proposition de ses adversaires( sur ce sujet) en prétextant fallacieusement qu'un agenda 21 ne pouvait s'appliquer à l'échelle d'une commune !
Il ne suffit pas de mettre quelquesLien panneaux solaires sur un bâtiment ou sur une mairie pour se targuer de faire du développement durable ....ou de faire une pseudo-concertation de façade lors de l'élaboration d'un PLU qui ne respecte pas la loi littoral comme le reconnaît lui-même le préfet.Surtout quand on viole ses propres orientations de protection des haies comme à Tréhiguier , ou quand on déclasse certains espaces boisés classés avant la publication du PLU .
Quand on voit tous les aménagements récents , les lotissements qui poussent un peu partout , dont l'un en plein bocage agricole malgré l'avis défavorable de la chambre d'agriculture et dont le nom d'un des bénéficiaires fait penser qu'il s'agit plus de clientélisme que d'intérêt général , on comprend mieux le refus d'un agenda 21 ...vertdo
PS: le nouveau PLU déjà mis à mal : à lire Samedi 4

Aucun commentaire: