jeudi 30 décembre 2010

BONNE ANNEE !

plage de Loscolo
Penestinlittoral souhaite une bonne annĂ©e 2011Ă  tous ses visiteurs , nombreux et assidus  comme en

témoignent les statistiques du blog .

mardi 28 décembre 2010

com-diversité ...

marais de men armor

marais de men armor

Les marais de men armor( zone natura 2000)  commencent Ă  ĂȘtre envahis par les baccharis halimifolia . MalgrĂ© un discours municipal prĂŽnant le "geste eco-citoyen" au sujet des plantes invasives et notamment celle-lĂ , qui Ă  terme dĂ©truisent la biodiversitĂ© des marais , rien n'a Ă©tĂ© fait pour les arracher ( la commune ayant obtenu Ă  la demande de son maire, la gestion des espaces naturels appartenant au conseil gĂ©nĂ©ral ou au conservatoire du littoral ). Ces plantes qui ont  pu fleurir une fois encore Ă  l'automne, seront de fait plus nombreuses l'annĂ©e prochaine !
La rĂ©cente opĂ©ration municipale en faveur de la biodiversitĂ© intitulĂ©e "ENSEMBLE PARTICIPONS ET INVESTISSONS POUR NOS PAYSAGES ET LA BIODIVERSITE" semble ĂȘtre une opĂ©ration de com de plus, en total dĂ©calage avec la rĂ©alitĂ© de ce que(ne) fait (pas) la municipalitĂ© en matiĂšre de paysages et de protection de la biodiversitĂ©. En effet , les exemples sont nombreux (comme lĂ  ou lĂ  etc...)sur l'ensemble de la commune qui contredisent les discours trop bien rodĂ©s .Il est sans doute plus rentable, Ă©lectoralement parlant, de mettre les moyens dans ce genre de chantier .
 Vertdo

jeudi 23 décembre 2010

notre argent ...

emplacement  du futur rond-point
Rond point du Closo. En face, l'emplacement du futur drive-in
Deux trois choses sur le dernier conseil municipal.
La premiĂšre , sur ces fameuses zones AUer de regroupement ( plus ou moins) des trĂšs nombreuses parcelles de campeurs-caravaniers . Une demande de subvention pour les rĂ©seaux d'eaux usĂ©es et eau potable : Il(est) précisĂ© que le montant des travaux s’élève à 1 512 109,55 € HT pour la partie eaux usées et 405 133,25 € HT pour la partie eaux potables ; soit un total de 1 917 242,80 € HT. Tiens, pour cette fois , on  n'  annonce pas le prix TTC ? c'est vrai que c'est dĂ©jĂ  bonbon !
La deuxiĂšme chose c'est la demande de subvention de l'association des commerçants.Monsieur le Maire rappelle à l’assemblée la délibération 6-1 du 5 juillet 2010 relative à la demande de subvention des commerçants pour la prise en charge d’un éventuel déficit pour l’organisation de leur manifestation « Pénestin s’envoie en l’air »( et se prend une gamelle !) Il explique à l’assemblée que cette manifestation n’a pas rencontré le succès escompté et que l’association fait état d’un déficit important de 4 059.13 € et qu’en conséquence elle sollicite une participation communale supplémentaire de1 000€.Bref, aprĂšs avoir Ă©tĂ© emm..... pendant toute une journĂ©e comme cette fois-ci , va falloir passer Ă  la caisse !
TroisiĂšme chose :Monsieur le Maire rappelle la délibération du 15 novembre 2010, approuvant le principe d’un rond point dans le cadre de l’implantation d’une boulangerie « Drive-In »( un rond-point  Ă  20 mĂȘtres du rond-point existant !!! ).On se demande bien si Penestin qui compte dĂ©jĂ  trois boulangeries( dont l'une presqu'aussi "drive-in" avec son parking affleurant sa vitrine!) en plus d'un fournil de ( trĂšs bon) pain Bio + deux dĂ©pots de pain supplĂ©mentaires l'Ă©tĂ© a vraiment besoin d'un Drive-in (!) qui sans doute ne fonctionnera que l'Ă©tĂ© ? Il (explique au conseil municipal que l’objectif de cet aménagement vise à diminuer la dangerosité de ce site( Seveso ???!!!?) ainsi qu’à fluidifier la circulation des véhicules sur cet axe de circulation. Il ajoute aussi que le projet de boulangerie drive-in à cet endroit participera à rejoindre les deux pôles commerciaux principaux de Pénestin que sont le bourg et la ZAC du Closo.Cette dĂ©libĂ©ration  ne concerne que les  "relevĂ©s topographiques"qui seront Ă  la charge du propriĂ©taire de la boulangerie( ouf!). Mais les travaux de voirie ? on apprend par la mĂȘme occasion, que le cabinet d'Ă©tudes choisi n'est autre que GĂ©o Bretagne sud ! ben voyons est-ce une surprise ?

Allez, Bonnes fĂȘtes Ă  tous .vertdo 

lundi 20 décembre 2010

un SCOT en toc

Suite Ă  l'enquĂȘte publique sur le SCOT ( schĂ©ma de cohĂ©rence territoriale), la fĂ©dĂ©ration presqu'Ăźle environnement , lors d'une confĂ©rence de presse , a dĂ©noncĂ© les malfaçons  de ce document portĂ© par le maire de Penestin en charge de l'amĂ©nagement du territoire pour la communautĂ© de communes Cap Atlantique.
Sur la forme dĂ©jĂ  car les dossiers  Ă©taient incomplets Ă  Batz sur mer et Ă  .....Penestin .Trop d'avis dĂ©favorables n'ont pas Ă©tĂ© pris en compte . Le document Ă©tait trop complexe et seulement lisible pour les initiĂ©s .La commission d'enquĂȘte n'a retenu qu'une dizaine de lignes sur les quatre pages versĂ©es par la fĂ©dĂ©ration dans son rapport de plusieurs dizaines de pages .

Baudraistude
Le maire de Penestin qui a refait son PLU ( plan local d'urbanisme ) puisque annulĂ© une premiĂšre fois pour non respect de la loi littoral ( d'ailleurs Ă©tait-il le plus Ă  mĂȘme de penser l'amĂ©nagement de l'ensemble du territoire n'Ă©tant pas fichu de bien gĂ©rer le sien ?) affirme suite au compte-rendu de la commission d'enquĂȘte qu'il faudrait  revoir le document partiellement . Mais le maire de la Baule ( le prĂ©sident de Cap Atlantique)pense lui au contraire qu'il faudrait revoir profondĂ©ment le document ! Plusieurs communes ont donnĂ© un avis dĂ©favorable . d'autres ont donnĂ© un avis favorable mais pas Ă  l'unanimitĂ© et avec de fortes rĂ©serves. Seules trois l'ont donnĂ©  Ă  l'unanimitĂ© dont bien sĂ»r .....Penestin ( l'unanimitĂ© Ă©tant une marque de fabrique de la Baudraisie depuis  quinze ans malgrĂ© trois changements de conseils !).Le prĂ©sident de cette fĂ©dĂ©ration de dix-neuf associations de la presqu'Ăźle affirme que "le rapport est partial, trop peu d'avis dĂ©favorables ont Ă©tĂ© pris en compte. Il y a aussi l'attitude inadmissible du cabinet "proscot" .Au cours de rĂ©unions, il y a eu des Ă©chauffourĂ©es .Nous nous interrogeons sur ses incompĂ©tences et nous nous Ă©tonnons que ce soit ce mĂȘme cabinet qui travaille sur le PLU de la Baule . Ils sont payĂ©s par l'argent public, et quand on fait de la cochonnerie , on change .En clair , et cela nous rappelle Penestin, il y a conflit d'intĂ©rĂȘts !
Sur le fond , les critiques font part de "la cartographie, car les éléments sur la loi littoral n'y sont pas , les zones agricoles pérennes n'y sont pas , les zones humides etc.......pour les zones à risques naturels et technologiques, l'oubli est incompréhensible et confondant !"
Un autre intervenant de la fĂ©dĂ©ration cible dans ce SCOT "la non imbrication de la presqu'Ăźle avec la mer (qui est) l'Ă©lĂ©ment fondamental  des activitĂ©s Ă©conomiques de la presqu'Ăźle avec le tourisme, le nautisme, la pĂȘche, l'aquaculture, la saliculture etc.... or tout cela est absent dans le SCOT."
La présidente de l'association Penestinoise(qui fait partie de la fédération) , elle , intervient pour dire que "le SCOT est ambigu dans ses formulations, sur certains aspects, comme le nombre des maisons dans les villages, il ne chiffre rien ."
Que va-t-il se passer ? si le scot n'est pas revu Ă  fond avant d'ĂȘtre approuvĂ©, les contentieux d'urbanisme vont se multiplier sur l'ensemble du territoire de Cap Atlantique, annonce la fĂ©dĂ©ration (mĂȘme si pour Penestin , ce ne serait pas une nouveautĂ© !)
De mauvaise augure pour le PLU de Penestin ....vertdo



 

vendredi 17 décembre 2010

Loscolo, zone de non-droit

plage de Loscolo
plage de Loscolo
chemin cÎtier et entrée de la propriété
Ces enrochements inesthĂ©tiques( en cours) sont totalement illĂ©gaux . Ils sont faits pour protĂ©ger un peu de terrain de cette propriĂ©tĂ© face aux assauts de la mer lors des grandes marĂ©es. Aucune autorisation de travaux n'a Ă©tĂ© demandĂ©e et puisqu'il s'agit du domaine public maritime , il eĂ»t fallut une autorisation du prĂ©fet . DĂ©jĂ  , il y a quelques annĂ©es , les services de l'Ă©quipement avaient  demandĂ©  la continuitĂ© du sentier cĂŽtier avec passage devant la propriĂ©tĂ© ( comme au Halguen ). Le propriĂ©taire qui Ă©tait opposĂ© Ă  ce projet s'est pourvu en justice mais  a perdu devant le tribunal de Rennes puis en appel Ă  Nantes . La commune ,avec dĂ©jĂ  Ă  sa tĂȘte notre premier Ă©dile actuel, s'est bien gardĂ©e de demander l'application de cette dĂ©cision de justice en faveur de l'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral . Le propriĂ©taire a clĂŽturĂ©  sa propriĂ©tĂ© avec une haute clĂŽture ( faite elle aussi sans autorisation) du cĂŽtĂ© du sentier dĂ©tournĂ© . Que penser de l'attitude pour le moins laxiste voir  complice d'un Ă©lu local qui affirmait encore trĂšs rĂ©cemment " le littoral c'est notre patrimoine, ce serait fou d'y toucher"? . vertdo

mardi 14 décembre 2010

"penestin ne sera jamais la Baule " parle pas trop vite répondit l'écho

Dans le quotidien Ouest-france d'aujourd'hui, Penestin a les honneurs d'illustrer un dossier sur la loi littoral . Pour une commune rĂ©putĂ©e pour ses nombreux contentieux d'urbanisme , rĂ©putĂ©e aussi pour la personnalitĂ© sulfureuse de son premier Ă©dile , une pleine page du plus grand quotidien de l'ouest n'est que lĂ©gitime . En plus d'une interview de la prĂ©sidente de l'association locale de dĂ©fense du littoral   , du promomenteur des Hauts de Vilaine , visiblement bien remis de son rĂ©gime minceur malgrĂ© son Ăąge ( 75 ans dixit l'article), et d'un entretien avec des responsables dĂ©partementaux , nous avons droit aux bons mots de notre maire , repeint en vert qui nous affirme  que "Penestin ne sera jamais la baule " . Peut-on le croire ? Bien sĂ»r comme le rappelle dans son entrevue la prĂ©sidente de l'association locale , " il y a toujours la mer , les plages , la falaise de la mine d'or , mais l'essentiel n'est pas prĂ©servĂ© , c'est un mitage anarchique , contrairement Ă  ce que la loi exige ."
RĂ©cemment , un permis fĂ»t encore annulĂ© au Loguy malgrĂ© le nouveau PLU qui respecterais la loi littoral . Ce nouveau PLU va d'ailleurs ĂȘtre de nouveau attaquĂ© apprends-t-on dans l'interview .
Notre gĂ©ant vert qui tente de dĂ©fendre son bilan dĂ©sastreux d'amĂ©nagement du territoire ( il en est le vice prĂ©sident en charge pour la communautĂ© de communes et notamment du ShĂ©ma de cohĂ©rence territoriale , lui qui se fait son PLU ....avant !) va jusqu'Ă  nous faire rire en concluant son bavardage par :" notre patrimoine , c'est le littoral, il faudrait ĂȘtre fou pour y toucher ". Alors arrĂȘte ! vertdo

samedi 11 décembre 2010

aprĂšs l'enquĂȘte

le maro nord  avec vue sur mer
La municipalitĂ© a produit deux documents suite Ă  l'enquĂȘte publique sur le PLU arrĂȘtĂ© . L'un dĂ©crit les remarques prises en considĂ©ration, l'autre celles rejetĂ©es . En bleu sur chaque document , il s'agit des demandes individuelles rĂ©clamant une constructibilitĂ© : sauf quelques rares cas admis par la commission d'enquĂȘte, la quasi-totalitĂ© sont rejetĂ©es car contraire au respect de la loi littoral comme l'a rappelĂ© la commission . Donc , bien Ă©videmment , le gros des demandes en bleu se trouve sur le document qui liste les rejets .
Sur le document qui liste les demandes prises en compte et dont la plupart sont des recommandations de la commission d'enquĂȘtes ou des demandes de la prĂ©fecture , notamment le respect des dĂ©cisions de justice , on trouve le maro nord qui soit-disant aurait Ă©tĂ© rectifiĂ© en zone agricole (Aa)sur le document graphique , il n'est en fait rectifiĂ© qu'en Ab . Il faut savoir que la diffĂ©rence a son importance puisqu'en Ab , les amĂ©nagements agricoles et l'Ă©levage sont interdits ! curieux quand on sait que toute la zone alentour est en Aa , curieux quand on sait que l'agriculteur de ce secteur est un Ă©leveur . Bref , une zone agricole non pĂ©renne ... plus facile Ă  faire sauter la prochaine fois ?
Curieusement des demandes sont rejetĂ©es sans justification (gĂȘne?). Deux demandes de la commission Ă  propos de classement de zones urbanisĂ©es  en UD ( qui interdit toute nouvelle construction) en zone proche du rivage sont rejetĂ©es par la justification de combler les dents creuses ( tant que la loi littoral permet , bĂ©tonnons !) l'une Ă  propos d'une soi-disante erreur  qui a droit Ă  un "aprĂšs vĂ©rification ,RAS" de pure mauvaise foi .

les deux documents sont à télécharger ICI et ICI

vendredi 10 décembre 2010

A lire !

voici le rapport suite Ă  l'enquĂȘte publique concernant le SCOT ( schĂ©ma de cohĂ©rence territorial ) de la communautĂ© de communes Cap Atlantique .
Un Scot qui sera donc applicable aprĂšs le PLU ( plan local d'urbanisme) de Penestin qui vient d'ĂȘtre appliquĂ©! on sait dĂ©jĂ  que des orientations relatives aux choix de zones urbanisĂ©es Ă  Penestin ne respectent pas la loi littoral(voir articles prĂ©cĂ©dent) .vertdo

tĂ©lĂ©charger le rapport ICI 

samedi 4 décembre 2010

une premiĂšre tache sur le nouveau PLU....

le terrain au niveau du panneau de signalisation
le terrain en question
Le tribunal administratif vient d'annuler un permis de construire au Loguy . Ce permis se situe sur une zone constructible ....du tout nouveau PLU ( plan local d'urbanisme ). Le tribunal l'annule pour deux raisons . La premiÚre est que ce permis n'est pas passé devant la commission des sites dont l'avis est préalable à l'accord du préfet ( tiens, tiens, monsieur le maire a souvent répété que tous les permis délivrés le sont toujours aprÚs accord du préfet !).
La seconde raison , plus importante, est que ce permis est illégal du point de vue de la loi littoral quant à la continuité d'urbanisation .
Voici ce que dit le tribunal :".... que, par ailleurs, il ressort Ă©galement des piĂšces du dossier que la rue de la Lande du Loguy, distante d'environ deux kilomĂštres de la partie agglomĂ©rĂ©e du bourg de PĂ©nestin, dessert un lotissement composĂ© d'une quinzaine de maisons d'habitation et qui est sĂ©parĂ© d'autres zones d'urbanisation diffuse par des voies publiques ou des espaces naturels; qu'ainsi ce lotissement ne peut ĂȘtre regardĂ© comme une agglomĂ©ration ou un village au sens des dispositions prĂ©citĂ©es du I de l'article L 146-4; que par suite le projet contestĂ© est constitutif d'une extension de l'urbanisation Ă©loignĂ©e d'une agglomĂ©ration ou d'un village existant ; qu'il suit de lĂ  que le permis de construire contestĂ© a Ă©tĂ© dĂ©livrĂ© en mĂ©connaissance des dispositions du I de l'article L 146-4 du code de l'urbanisme".
Juste à cÎté , une aire de stationnement a été récemment créée , inutilement d'ailleurs , et classée en U ! cette petite manipulation de zonage n'a visiblement eu aucun effet sur les juges ......vertdo
Ps; la commune est condamnĂ©e Ă  verser 200 € Ă  l'association requĂ©rante pour ses frais  . Pas grand-chose comparĂ© aux frais engagĂ©s par la commune pour son avocat: l'addition est pour les Penestinois .

mercredi 1 décembre 2010

développement durable ?

Un commentaire sur ce blog fait rĂ©fĂ©rence au fait que la commune de Penestin ne fait pas partie de la liste des collectivitĂ©s ayant fait le choix de l'agenda 21 . Effectivement , notre municipalitĂ© ( et surtout sa tĂȘte!) nous parle trĂšs souvent de dĂ©veloppement durable . L'Agenda 21 est un projet global et concret, dont l'objectif est de mettre en oeuvre progressivement et de maniĂšre pĂ©renne le dĂ©veloppement durable Ă  l'Ă©chelle d'un territoire. Il est portĂ© par la collectivitĂ© et menĂ© en concertation avec tous ses acteurs : Ă©lus et personnels, habitants, associations, entreprises, structures dĂ©concentrĂ©es de l'Etat, rĂ©seaux de l'Ă©ducation et de la recherche.L’Agenda 21 est Ă©galement un exercice de mise en cohĂ©rence des diffĂ©rentes compĂ©tences et obligations de la collectivitĂ©. PLU, PLH, PDU, SCOT, PADD… les outils rĂ©glementaires ont pour objet de renforcer le niveau national de qualitĂ© des territoires : urbanisme, habitat, transports, solidaritĂ©… L’Agenda 21 leur offre un cadre politique mobilisateur et accessible au citoyen.
Donc ,cette municipalité qui parle à tout bout de champ de développement durable , n'a pas jugé bon de lancer un agenda 21 , pire , lors des derniÚres élections municipales, son premier édile a moqué la proposition de ses adversaires( sur ce sujet) en prétextant fallacieusement qu'un agenda 21 ne pouvait s'appliquer à l'échelle d'une commune !
Il ne suffit pas de mettre quelquesLien panneaux solaires sur un bĂątiment ou sur une mairie pour se targuer de faire du dĂ©veloppement durable ....ou de faire une pseudo-concertation de façade lors de l'Ă©laboration d'un PLU qui ne respecte pas la loi littoral comme le reconnaĂźt lui-mĂȘme le prĂ©fet.Surtout quand on viole ses propres orientations de protection des haies comme Ă  TrĂ©higuier , ou quand on dĂ©classe certains espaces boisĂ©s classĂ©s avant la publication du PLU .
Quand on voit tous les amĂ©nagements rĂ©cents , les lotissements qui poussent un peu partout , dont l'un en plein bocage agricole malgrĂ© l'avis dĂ©favorable de la chambre d'agriculture et dont le nom d'un des bĂ©nĂ©ficiaires fait penser qu'il s'agit plus de clientĂ©lisme que d'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral , on comprend mieux le refus d'un agenda 21 ...vertdo
PS: le nouveau PLU déjà mis à mal : à lire Samedi 4