jeudi 5 août 2010

intox?...quand le "social" a bon dos

dans cet article de Ouest-France ,le directeur du site affirme :"« La mairie nous a fait savoir qu'il faudrait enlever les tentes situées derrière l'auberge (à une dizaine de mètres de la falaise) ainsi que nos bungalows.En fait, il s'agit des tentes qui se situent devant l'auberge(qui ,elle, se situe à 35 mètres de la falaise !) , dans le site classé et depuis 1984 ( date du premier POS(plan d'occupation des sols) ce périmètre est déjà classé en zone naturelle ( d'ailleurs, la photo illustrant l'article montre un responsable indiquant les tentes sur la partie où le sentier côtier a été supprimé !)Le PLU n'a rien à voir avec çà . Ces charmants "ambassadeurs "d'un hébergement social ont beaucoup oeuvré pour ôter au plus grand nombre cette partie du littoral qui aurait dû rester accessible à tous . Ils viennent pleurnicher comme des coupables pris la main dans le sac .On appréciera ces défenseurs du "social" qui sont directement responsables du détournement inutile(sauf pour eux ) du sentier côtier .vertdo

Aucun commentaire: