jeudi 15 juillet 2010

Paroles, paroles ....


Il est amusant de lire dans "le mot du maire", en première page de la brochure d'été distribuée aux caravaniers(cliquer sur le document ), d'y lire (...) un littoral préservé pour une bonne part de l'urbanisation (...) et que cela permet de profiter de magnifiques paysages qui offrent des ouvertures visuelles sur l'océan .

Pour un premier édile en place depuis déjà quinze ans et qui dès son premier mandat lançait fièrement "pour développer le tourisme , il faut relancer la construction (sic!), qui de plus s'est pris en pleine poire une annulation de son PLU pour manquements importants à la loi littoral et notamment pour excès d'extension d'urbanisation , c'est un peu gros tout de même ! mais plus c'est gros, plus ça passe !
Si effectivement , on peut considérer que certaines ouvertures visuelles sur l'océan existent encore, c'est plutôt grâce à une association qualifiée par le même individu de virulente qui a su très souvent déjouer des projets en saisissant la justice qui lui donna très souvent raison.
Plus loin , il explique( à raison) à ce public de camping-caristes que la commune ne peut installer dans la bande des 100 mètres ou les espaces proches, des installations pouvant les accueillir . Soit , et c'est sans doute pourquoi , les espaces proches ont considérablement été réduits au minimum(dans le nouveau document d'urbanisme) pour permettre un vaste camp urbain de parcelles de caravaniers au Lomer à 250 mètres du rivage !
Mais pour cela , il faut attendre le rapport de la commission d'enquête publique sur le nouveau PLU . Qu'en diront les commissaires ? et leur avis empêchera-t-il un nouveau contentieux ? notamment sur cette immense zone du Lomer ? Mon petit doigt me dit q'une autre association n'est pas prête de baisser la garde sur cette urbanisation massive et déguisée .vertdo

Aucun commentaire: