mardi 20 juillet 2010

les suites....

Quel sera donc le PLU (plan local d'urbanisme) approuvĂ© par le conseil municipal vers la fin de cette annĂ©e ? Le maire nous dit que (.....Ă  partir de cette date(le rapport) , la commune procĂ©dera aux ajustements prĂ©conisĂ©s par cette commission d'enquĂȘte. Le document final sera sans doute remis au prĂ©fet au mois d'octobre.. .) extrait de l'Ă©dito du bulletin municipal de juillet 2010.
MĂȘme si les rĂ©serves auraient pu ĂȘtre plus consĂ©quentes (c'Ă©tait le souhait de beaucoup dont les associations qui les reprĂ©sentent ) , force est de constater que les rĂ©serves mais aussi les propositions que la commission dĂ©finit comme recommandations sont sans appel . La commission d'enquĂȘte publique dit qu'elle a insistĂ© sur les coupures d'urbanisation malgrĂ© la rĂ©ponse du premier Ă©dile Ă  ce sujet , preuve qu'il ne fĂ»t pas convaincant! ( page 21 du rapport)
Par ailleurs , elle dit clairement ceci(page 22) : la commission d'enquĂȘte a pris connaissance des principales dĂ©cisions de justice intervenues dans le domaine de l'urbanisme concernant Penestin en particulier celle qui a prononcĂ© l'annulation du prĂ©cĂ©dent PLU. Elle les a conservĂ© Ă  l'esprit dans le cadre de ses dĂ©libĂ©rations au cours de cette enquĂȘte et il est clair que pour elle , le PLU de Penestin devra les respecter au titre de l'autoritĂ© de la chose jugĂ©e. Sera-ce pris en compte ?( voir billet prĂ©cĂ©dent).
Ne serait-il pas judicieux que la municipalitĂ© organise une rĂ©union publique (Ă  une pĂ©riode oĂč les rĂ©sidents secondaires sont aussi prĂ©sents, disons au mois d'aoĂ»t)? ne serait-ce que pour Ă©changer les points de vue quant Ă  l'interprĂ©tation du rapport de l'enquĂȘte( Le 30 janvier 2009, lors d'une rĂ©union publique faisant suite Ă  l'annulation du premier document d'urbanisme, monsieur le maire avait beaucoup interprĂ©tĂ© et .... trompĂ© sur le futur PLU notamment sur le respect des dĂ©cisions de justice ) . Lors du dernier conseil municipal, il a Ă©tĂ© dit que la municipalitĂ© ( sur proposition de son maire) voulait obtenir un droit de rĂ©ponse au document-critique dĂ©posĂ© Ă  l'enquĂȘte par l'association autre regard publiĂ© sur son site . Curieusement , les autres associations pourtant, elles, Ă  l'origine de l'annulation du prĂ©cĂ©dent PLU ne font pas l'objet de cette vive attention !
Voici une proposition qui mĂ©riterait d'ĂȘtre Ă©tudiĂ©e : que le conseil municipal reçoive en mĂȘme temps , les reprĂ©sentants des trois associations les plus reprĂ©sentatives des opinions Penestinoises , c'est Ă  dire , l'association (agrĂ©Ă©e) les amis du pays entre MĂšs et Vilaine , l'association pour la valorisation du patrimoine Penestinois , et l'association autre regard pour un vrai dialogue sur le devenir d'un document majeur pour l'avenir de la commune ..... chiche, monsieur le maire et son adjoint Ă  l'urbanisme ?( quant au reste du conseil municipal, il approuverait ...Ă  l'unanimitĂ© comme d'habitude ) vertdo

vendredi 16 juillet 2010

sans surprise ...

Comme il fallait s'y attendre car c'est le plus souvent le cas, la commission d'enquĂȘte publique a rendu un avis favorable au projet de PLU de Penestin . Cependant plusieurs rĂ©serves devront ĂȘtre obligatoirement prise en compte . De trĂšs nombreux avis dĂ©favorables aux demandes particuliĂšres de constructibilitĂ© sont donnĂ©( . On peut regretter qu'il n'y ait aucun avis donnĂ© aux nombreuses demandes Ă©crites sur les registres ou par courrier ; toutes ces demandes/remarques ne font l'objet que d'un tableau rĂ©capitulatif avec juste un avis gĂ©nĂ©ral par thĂšme ( boisements , constructibilitĂ© ,espaces naturels, jugements etc...).
Toutes les propositions de la commission ne sont donc que des recommandations non opposables .A la suite des derniĂšres enquĂȘtes publiques et notamment celles relatives au PLU annulĂ© et Ă  sa modification , les "recommandations " n'avaient pas Ă©tĂ© prise en considĂ©ration . On peut lĂ©gitimement craindre que ce sera de nouveau le cas cette fois-ci ! et que les mĂȘmes associations ne se contenteront pas de rĂ©serves insuffisantes .

Deux poids, deux mesures
.Quant au respect des décisions de justice notamment celle relative au dernier PLU , elle ne fait l'objet que d'une simple recommandation . Pourtant , mis à part la parcelle du maro nord qui fait l'objet d'une réserve , deux zones AU(zones naturelles à urbaniser) , l'une au sud du complexe sportif Petit-Breton , l'autre au Haut-Penestin se situent sur l'emplacement de deux zones ( ex AUa11 et AUa14 au PLU 2006)qui ont fait l'objet de la censure de la justice administrative et pourtant la commission ne les dénonce pas explicitement :curieux quand on lit dans le tableau des demandes de constructibilité de parcelles , l'avis défavorable de la commission au prétexte que la demande se situe sur une ex zone AU ( AUa15 au PLU de 2006) annulée elle aussi par la justice ! Ce deux poids deux mesures, s'expliquerait-il par le clientélisme et la complaisance , voir pire ?Il est donc à craindre que ces zones illégales(non respect de la chose jugée) ressortant dans ce PLU resteront de mise. Vertdo

rapport à télécharger ICI

jeudi 15 juillet 2010

Paroles, paroles ....


Il est amusant de lire dans "le mot du maire", en premiÚre page de la brochure d'été distribuée aux caravaniers(cliquer sur le document ), d'y lire (...) un littoral préservé pour une bonne part de l'urbanisation (...) et que cela permet de profiter de magnifiques paysages qui offrent des ouvertures visuelles sur l'océan .

Pour un premier Ă©dile en place depuis dĂ©jĂ  quinze ans et qui dĂšs son premier mandat lançait fiĂšrement "pour dĂ©velopper le tourisme , il faut relancer la construction (sic!), qui de plus s'est pris en pleine poire une annulation de son PLU pour manquements importants Ă  la loi littoral et notamment pour excĂšs d'extension d'urbanisation , c'est un peu gros tout de mĂȘme ! mais plus c'est gros, plus ça passe !
Si effectivement , on peut considĂ©rer que certaines ouvertures visuelles sur l'ocĂ©an existent encore, c'est plutĂŽt grĂące Ă  une association qualifiĂ©e par le mĂȘme individu de virulente qui a su trĂšs souvent dĂ©jouer des projets en saisissant la justice qui lui donna trĂšs souvent raison.
Plus loin , il explique( à raison) à ce public de camping-caristes que la commune ne peut installer dans la bande des 100 mÚtres ou les espaces proches, des installations pouvant les accueillir . Soit , et c'est sans doute pourquoi , les espaces proches ont considérablement été réduits au minimum(dans le nouveau document d'urbanisme) pour permettre un vaste camp urbain de parcelles de caravaniers au Lomer à 250 mÚtres du rivage !
Mais pour cela , il faut attendre le rapport de la commission d'enquĂȘte publique sur le nouveau PLU . Qu'en diront les commissaires ? et leur avis empĂȘchera-t-il un nouveau contentieux ? notamment sur cette immense zone du Lomer ? Mon petit doigt me dit q'une autre association n'est pas prĂȘte de baisser la garde sur cette urbanisation massive et dĂ©guisĂ©e .vertdo

vendredi 9 juillet 2010

curieusement ....

les permis de construire continuent Ă  ĂȘtre dĂ©livrĂ©s Ă  "la source", proche de la falaise. A trois cent mĂštres de lĂ  , en face des "demoiselles", rochers emblĂ©matiques de la mine d'or, le sentier cĂŽtier a Ă©tĂ© dĂ©tournĂ© sous le prĂ©texte de l'Ă©rosion ...comprend qui peut . Sur l'emplacement de l'ex sentier cĂŽtier , les tentes apparaissent ... au bonheur du peuple ? vertdo.

double-cliquez sur l'article pour le zoomer .

vendredi 2 juillet 2010

con , dira-t-on

Comme d'habitude , pour le nouveau bulletin de propagande municipale, nous avons droit Ă  la diatribe de notre trĂšs cher(€) maire .Celui-ci nous invente un nouveau mĂ©dia ! le "qu'en dira-ton " .....
et les échos (au sujet de la nouvelle mairie)de ce nouveau "média" feraient état d'une "satisfaction conséquente " ! " on peut d'ailleurs y trouver les traces d' une certaine fierté quant à l' intégration générale du bùtiment" (sic) (les élus partagent ce sentiment ) .
Je suis allé la voir cette mairie new look , beaucoup d'argent pour pas grand chose de mieux . Bon d'accord , puisque HQE (haute qualité environnementale ) ,on a donc droit à un paquet de panneaux photo-voltaïques mais franchement , ce n'était pas la peine de nous faire une piste de saut à ski devant le bùtiment du 18 Úme siÚcle ! à quoi cela sert-il ?.... "une certaine fierté " . Les coûts et les horreurs en somme ....mais le nouveau "média " dit que ......ah bon . vertdo