lundi 28 juin 2010

fait accompli aux frais du contribuable.

Voici le plan (cliquez pour zoomer)des travaux connexes relatifs àLien l'aménagement de la zone de camping-caravaning du Lomer à moins de 250 mètres du rivage . Il est curieux de voir que tout est déjà "ficelé " alors que le plan local d'urbanisme n'est pas encore approuvé ( cette zone est jusqu'à présent agricole ).Le document parle du "lieu-dit du Lomer" , et donc aucune extension d'urbanisation n'est légale ; déjà certains travaux de cheminements ont été réalisés . Quelles seront les conséquences de cette zone de pas moins de 90 parcelles de caravaniers ( parcelles entre 400 et 600 m2) sur la circulation et le stationnement sachant qu'en plus, des chantiers mytilicoles se trouvent à proximité ?.
Les travaux connexes de l'aménagement foncier sont en principe liés à l' agriculture.A Penestin , il en est tout autre ...
Et je ne parle même pas d'un paysage sacrifié .....sur l'autel du clientélisme . Déjà les haies bordant la route du Lomer en bas du plan ont été arasées en contradiction avec le plan !vertdo

Le Lomer est la plus grande zone de regroupement du camping-caravaning , mais il y a aussi les dix autres .

jeudi 24 juin 2010

après la joue droite, la joue gauche ?

La communauté de communes de l'agglomération de st Nazaire tacle le SCOT ( schéma de cohérence territoriale ) de Cap Atlantique (communauté de communes de la Baule -Guérande , dont fait partie Penestin et dont le maire est vice-président en charge du-dit Scot) .
La critique notamment du président de la Carène ( le nom de la communauté de communes de st Nazaire) est que Cap Atlantique favoriserait l'avenir d'un territoire dévolu aux seuls "vieux riches " ; Il rejoint en cela l'analyse des géographes Bretons quant au devenir du littoral (le président de Cap Atlantique, monsieur Métaireau parle lui de retour de la "lutte des classes " !!! );Le PLU de Penestin dont le maire est vice-président en charge du SCOT de Cap Atlantique ne respecte déjà pas ...ce SCOT , voir ICI.Il est en attente de l'avis des commissaires enquêteurs suite à son enquête publique .
Après avoir une première fois été censuré par le tribunal administratif de Rennes, le nouveau PLU ( plan local d'urbanisme) qui ne respecte même pas le SCOT( quant à la loi littoral et la justice.... dans nos rêves !), est donc par ricochet mis à mal par la communauté de communes voisine ! Un tacle qui tombe bien mal pour le premier édile de Penestin qui déjà renonce à un boisement classé bidon relevé par diverses associations lors de l'enquête publique .Un vice-président qui est le seul à réagir à un article de presse qui pointe le pouvoir exorbitant de ces élus(notamment littoraux) en matière d'urbanisme .vertdo

mardi 22 juin 2010

irresponsable


A la demande de députés bretons , l'assemblée nationale a adopté le 16 juin dernier un amendement qui prévoit de porter de 450 à 2000 places le seuil d'autorisation pour une porcherie .
La Bretagne malade des algues vertes qui commencent à envahir dorénavant le littoral sud , n'est donc pas prête à voir le bout du tunnel . Il est regrettable de voir des élus Bretons être aussi irresponsables . Un plan de ramassage des algues vertes a été décidé par l'état et il faut donc s'attendre à encore plus d'algues à ramasser dans les années qui viennent ! Ces élus pensent sans doute que le principe pollué-payeur est préférable à celui de pollueur-payeur !
Lire aussi ICI et signer la pétition contre cet amendement Là . vertdo

photo : Pen-Bé en Assérac . été 2009
Lien

vendredi 18 juin 2010

combien √ßa co√Ľte ?

Lors du dernier conseil municipal , on apprend que sur proposition de monsieur le maire, un avocat , ma√ģtre Bois ( la tasse ? vu les contentieux perdus par la commune ) est charg√© d'une demande de droit de r√©ponse au mensuel "capital" qui dans son num√©ro du mois de mai fait r√©f√©rence √† l'affaire des "hauts de Vilaine" .
Combien va co√Ľter ce document pour tenter une √©ni√®me fois de nous faire croire que notre premier √©dile est responsable et pas coupable ?
300 000 € apr√®s ( part communale √† payer au promoteur),
les contribuables Penestinois apprécieront .vertdo


9-7 CAPITAL – R√©ponse de Me BOIS Monsieur le Maire rappelle √† l’assembl√©e la parution de l’article « Piston, combines et passe-droits, la grande foire aux permis de construire » dans le magazine CAPITAL. Il informe l’assembl√©e qu’il a sollicit√© un droit de r√©ponse par rapport √† cet article.
Lien

mardi 15 juin 2010

plan de priorité urbaine pour l'automobile ....

D√©s cet √©t√© la municipalit√© va appliquer ses choix en mati√®re d'am√©nagements de voirie dans le cadre du plan de "mobilit√© urbaine ". En centre-bourg , il est pr√©vu ......pas grand-chose de nouveau ; de privil√©gier la continuit√© automobile dans la travers√©e du bourg et de faire la chasse aux cyclistes , ces dr√īles de citoyens qui n'appr√©ciant pas outre mesure les chemins gravillonn√©s du "plan v√©lo" , pr√©f√®rent les rues goudronn√©es du bourg .La rue du calvaire ( pour les circulations douces !) sera donc interdite pour les cyclistes qui la descendent .Quant aux pi√©tons , ils ne leur reste qu'√† passer leur chemin ... on nous parle de "zones de rencontre " "zones 20 " . Dr√īles de rencontres en perspective , entre des v√©hicules roulant au pas et des pi√©tons mis au pas ? ( les trottoirs sont d√©volus au stationnement des voitures et aucun cheminement pi√©ton digne de ce nom n' existe !)
Pourtant il e√Ľt √©t√© possible , (possible l'√©t√© ) , de rendre ce bourg pi√©tonnier . Mais visiblement , ce choix n'√©tait pas du(mauvais) go√Ľt de la municipalit√© . Et pourtant , il existe des aires naturelles de stationnement en p√©riph√©rie du bourg (mais des projets immobiliers attendent en leur endroit ).Et pourtant il existe une voie de contournement .Mais cette municipalit√© ne supporte ni la critique , ni les contre-propositions ...

Au fait, les jours de marché , impossible de "rencontrer" des automobilistes , les piétons sont rois . vertdo
voir ICI les différents plans des aménagements . De plus un registre est ouvert au public , en mairie .
cliquez sur l'article pour le zoomer .

jeudi 10 juin 2010

il est permis d'interdire


Faut-il continuer √† laisser aux seuls maires la comp√©tence en mati√®re d'urbanisme (cliquez sur l'article )? et surtout ceux des communes littorales o√Ļ la pression fonci√®re est grande ? en effet ceux-ci ont le pouvoir d'√©laborer des PLU ( plan local d'urbanisme, ex-POS) et de d√©livrer les permis de construire ou de lotir .Ces comp√©tences les laisse en proie √† √©norm√©ment de pressions sans trop de moyen d'y faire face .
A Camo√ęl , commune limitrophe de Penestin, ce r√©cent jugement d√©montre que ces √©lus de petite commune littorale ont bien du mal ( ou de la mauvaise volont√© pour certains ?) √† comprendre les r√®gles de la loi littoral pourtant clarifi√©es par la jurisprudence des tribunaux .
Dans ce cas pr√©cis , il ressort du jugement que la continuit√© d'urbanisation n'existe pas avec un village ou une "agglom√©ration" .Il est aussi int√©ressant de voir que les juges se soucient de l'harmonisation architecturale m√™me si cela peut para√ģtre subjectif . Mais c'est une r√®gle d'urbanisme un peu trop souvent oubli√©e par les maires qui l√† aussi ont la possibilit√© l√©gale d'agir avec notamment l'article r111-21. La commune fera -t-elle appel ? et dans ce cas d√©montrer son parti pris ? comme c'est la r√®gle √† Penestin ? vertdo

jeudi 3 juin 2010

Madame la présidente ...



.....
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps .....












toute ressemblance avec des personnages r√©els ou faits ressemblant serait pure co√Įncidence