mardi 2 mars 2010

la mort qui rôde

Penestin a pour cette fois été épargné par cette tempête Xinthia . Quand on voit ces deux communes de Vendée durement touchées , on peut s'interroger sur ce qu'auraient été les conséquences si les vents avaient été de la même ampleur sur notre commune dans les secteurs qui se situent au niveau de la mer comme Loscolo, Kerséguin, Ménarmor ou les marais du Lienne et ses constructions querellées .
les marais maritimes du Lienne

Aperçu
au nord de la commune étaient bien imbibés ces jours-ci ; Même par temps sec , la pompe installée au pied de l'immeuble des hauts de vilaine a toujours fonctionné , elle fonctionne toujours d'ailleurs même si l' immeuble risque d'être démoli ?(jugement cette année )
Fallait-il construire dans cette zone inondable ? fallait-il donner autant de pouvoir aux maires littoraux en matière d'urbanisme( le maire nous avait autorisé , phrase entendue l'année dernière ici après l'annulation du PLU!) ?fallait-il changer la loi ?
Pour exemple, le maire d'une des communes de vendée , s'était opposé à la préfecture quant à la construction d'un lotissement en zone inondable ... La Faute sur mer , puisqu'il s'agit d'elle , porte bien son nom .Ce maire ne semble pas se remettre en cause . A Penestin sur mer , le maire de la commune fût condamné pour ce projet(les hauts de Vilaine) et pour d'autres encore .S'est-il remis en cause ? récemment, les promoteurs des hauts de vilaine firent une "grève de la faim" disent-ils ... et l'on nous fît croire à "la mort qui rôde" .... elle rôde effectivement, mais un peu plus bas sur la côte .
Les règles existent pourtant pour ces territoires littoraux si convoités!, alors pourquoi certains maires refusent encore de les appliquer ?pour des permis de construire "difficiles à refuser" ? à la Faute sur mer , beaucoup ont pourtant perdu bien plus qu'un permis de construire ......

Monsieur le maire, pourquoi les "hauts de Vilaine" se situent de nouveau en zone constructible dans votre nouveau PLU ? Vertdo

Lire aussi ICI

Aucun commentaire: