mardi 12 janvier 2010

PLU ou moins d'intérêt général ?

Dans l'édito de monsieur le maire du dernier bulletin municipal, celui-ci nous dit "les évolutions de cette législation ( les articles de la loi littoral) nous ont ainsi obligés à des choix qui, malheureusement , ne sont pas toujours en adéquation avec les intérêts des Penestinois.

Curieuse formulation. L'intérêt général ne serait-il que  la somme des seuls intérêts particuliers de ceux qui ont le privilège d'avoir des terres agricoles qui peuvent rapporter gros ?

Déjà , il aurait pu écrire  "avec les intérêts de certains Penestinois" . Cela aurait le mérite d'être plus clair ! Plus loin, il nous dit " les interprétations de certaines décisions sont souvent difficiles à admettre et à appliquer" "(nous) en avons conscience et avons véritablement tenté d'allier les impératifs de chacun et de faire une place à l'Humain" .
Diantre ! que les interprétations des juges ne soient  pas les siennes, on l'avait déjà remarqué par le passé , quoi de plus logique avec un élu qui n'a jamais supporté la séparation des pouvoirs et encore moins la loi littoral !
Mais venir nous parler d'humanisme à propos de règles d'urbanisme , c'est un peu lourd tout de même !
N'y a-t-il pas des choses autrement  plus appropriées à ce terme ?
Cela fleure bon le populisme , la gouvernance par l'émotion,  le mépris de la démocratie ....et la défense des intérêts privés ! vertdo

Aucun commentaire: