mercredi 23 décembre 2009

dorénav(r)ant


Les espaces naturels sensibles de Penestin seront désormais gérés par la commune et son premier édile qui pourtant par le passé récent avait voulu créer un parking (à kerséguin, au sud de la commune) qui empiétait sur une zone de préemption du conservatoire du littoral !
Sous couvert d'aires naturelles de stationnement, les projets municipaux faisaient la part belle à des aménagements lourds. Celui de Kerséguin ne vit pas le jour grâce à la vigilance d'un commissaire enquêteur et ......du conservatoire du littoral. Un autre , celui de men Armor , en bord de Vilaine et dans la bande des cent mètres fût revu à la baisse avec un aménagement "doux" grâce à la combativité de Penestinois.
Et l'on ne devrait pas s'inquiéter de cette nouvelle donne ?
Pauvres espaces naturels sensibles ...dans quelles mains sont-ils tombés ?vertdo


6-5 CONVENTION DE GESTION DES ESPACES NATURELS – CONSEIL GENERAL ET CONSERVATOIRE DU LITTORAL Monsieur le Maire informe l’assemblee que le conseil general et le conservatoire du Littoral sont respectivement proprietaires de 50 ha et 70 ha de terrains situes sur la commune de Penestin et classes en espaces naturels. Afin de gerer l’entretien de ces espaces, ils faisaient jusqu’alors appel a des prestataires prives ou bien a des chantiers d’insertion. Afin d’obtenir une unite de gestion de ces espaces, ces deux institutions proposent aujourd’hui a la commune de reprendre la gestion de leur entretien moyennant une contribution financiere de leur part de 15 174 € par an. Le maire informe donc l’assemblee qu’il convient de mettre en place une convention bipartite avec le Conseil General du Morbihan et une convention tripartite avec le Conservatoire du Littoral pour officialiser cet accord. Il precise que la somme allouee par le conseil general et le CDL permettra de financer un poste pour l’entretien de ces espaces naturels.

Aucun commentaire: