lundi 23 novembre 2009

PLU de béton


Le projet arrêté du PLU est donc consultable depuis peu . Il a été présenté aux "personnes associées"( il y avait des représentants des mytiliculteurs, de la chambre d'agriculture , des campings et aussi de l'association agréée de défense de l'environnement ) le 20 novembre dernier. Une concertation un peu tardive puisque tout paraît bien définitif .
On distingue assez vite que le choix a été pris de densifier au maximum tout ce qui ressemble de près ou de loin à un ensemble d'habitations. En effet, les zones U (secteurs déjà urbanisés) avec leur sous catégories ,concernent autant les bourgs ou villages que .....les hameaux . Dans ces zones, le règlement permet des hauteurs de 11 mètres voire 12 mètres allant jusqu'à 13 mètres(!) dans le coeur du bourg de Penestin et le haut-Penestin .
Certaines décisions de la justice administrative semblent être relativement respectées mais d'autres,sont soit contournées , soit totalement ignorées .Pourtant à plusieurs reprises ,le maire avait affirmé vouloir respecter TOUTES les décisions de justice .
Ainsi, pour les jugements totalement ignorés, on peut citer la zone AU1(à urbaniser immédiatement photo2

) au sud de l'espace petit-Breton, le Maro Nord(photo1), ou les parcelles du nord du bourg comprenant entre autre les permis annulés dont celui des "hauts de vilaine" qui fait encore un peu parlé de lui dans le seul écho de la presqu'île .
Il est curieux de voir qu'une zone AU 2(à urbaniser à moyen terme) est créée à l'ouest du haut-Penestin ; En effet, aucune extension d'urbanisation n'est légale , le haut-Penestin n'étant qu'un lieu-dit. Une zone AU2 est aussi créée au halguen sans aucune continuité d'urbanisation et donc là aussi en violation de la loi littoral, mais il est vrai qu'un projet immobilier prévoit plusieurs dizaines de logements à cet endroit très proche du rivage(toujours le clientélisme!)A Kerfhaler, village au sens de la loi littoral et qui là, permet des extensions mais limitées, la zone constructible s'étend sans discontinuer jusqu'à Poudrantais, c'est à dire jusqu'au rivage de la mer .
A l'est de Penestin, il est étrange de voir deux hameaux pas très éloignés l'un de l'autre obtenir deux zonages très différents ; Nh (évolution du bâti(sic!) pour Rochefort et UBb (zone urbaine )pour Berniguet qui se trouve être le point culminant de Penestin et visible de la Vilaine.
Il ne faut pas oublier les zones de camping-caravaning sur parcelles privatives toujours dénommées AUer c'est à dire qualifiées comme secteurs constructibles et qui pour la plupart ne se situent en extension d'aucuns villages et au détriment de terres agricoles .
PLU de béton donc, les zones constructibles sont toujours en nette augmentation avec toujours pas de limite de parcelle minimum, et des COS( coefficient d'occupation des sols) inexistants qui permettent de densifier à outrance même de simples hameaux...vertdo

PS:Ce PLU sera-t-il validé par la préfecture ? celle-ci semble changer de cap; à lire sur le blog citoyens de gauche Muzillac



Aucun commentaire: