lundi 2 novembre 2009

une histoire sans ...faim



Dans l'hebdo local qui visiblement aime bien rendre service, on apprend que les promoteurs des "hauts de vilaine" ,ce programme immobilier composé d'un immeuble et de six petites maisons qui a été annulé par trois fois par la justice administrative, vont de nouveau, le 14 novembre prochain , faire une grève de la faim. Ce coup-ci, ils la feront tous les deux. Tout ça pour une histoire de gros sous. En effet, le rapporteur public , lors du récent procès en appel , contrairement au premier jugement qui dédouanait de toutes fautes ces promoteurs locaux, a considéré que ceux-ci ne pouvaient pas ne pas connaître la configuration des lieux (le promoteur est natif de Penestin ).Donc, leur part de responsabilité est estimée à 1/3 de la somme touchée . De plus , la démolition de l'immeuble n'a pas été exécutée, donc les 45000 € versés dans ce but sont aussi à rendre .Alors , ils ne supportent pas ce nouveau jugement? , mais qui a fait appel? qu'ils cherchent parmi leurs anciens soutiens celui qui a revendiqué la même chose que ceux qui ont décidé de l'appel ! Ce jugement qui provoque leur ire , dit clairement qu'ils ont leur part de responsabilité.
Ce sera donc (si les juges suivent le rapporteur, car contrairement à ce que dit la femme du promoteur, les décisions ne suivent pas toujours les conclusions du rapporteur ) 50/50 pour la commune comme pour l'état mais pour une somme moins importante.Monsieur le maire et vice président de la communauté de communes Cap Atlantique ,responsable et coupable dans cette affaire et qui a longtemps montré du doigt des boucs-émissaires à la vindicte populaire sera sans doute bien content de montrer que son irresponsabilité coûte un peu moins à l'assurance et donc à la commune , celle-ci étant très endettée par rapport à la moyenne de sa strate .Mais les contribuables Penestinois apprécieront le changement ! eux ,paieront la totalité ....
Alors , est-ce donc parti pour un nouveau soutien populaire aux pauvres promoteurs ?la complaisance du seul hebdo local fera-t-il monter la sauce ? mon petit doigt me dit que cette fois-ci certains soutiens manqueront à l'appel . on ne se fait pas avoir deux fois ! vertdo

Aucun commentaire: