samedi 29 août 2009

plan-plan de mobilité ?


le 19 août , une réunion publique était organisée par la municipalité pour présenter le plan de mobilité urbaine. Sous cette appellation , il s'agit de penser les déplacements et le stationnement sur l'ensemble de la commune et particulièrement dans les zones urbanisées et entre elles et entre les plages et les campings; Les services de l'état( DDE et cete) ont diagnostiqué les points faibles et fait des propositions. Dans l'ensemble , un bon document même s' il s'agit souvent de grands discours un peu généraux qui aboutissent très souvent à des demi-mesures(combien a coûté l'étude ?).Il est par ailleurs regrettable que cette réunion a été programmée en plein mois d'août , le public très peu nombreux démontre que le mois d'août est effectivement à proscrire pour ce qui touche à la vie municipale.
On peut malgré tout citer comme propositions intéressantes un plateau piétonnier dans le quartier de la mine d'or et l'éventuelle suppression du parking existant . Mais pas de bourg piétonnier! juste une zone dite "de rencontre"où la vitesse serait limitée à 20 km ... La zone dite "30" serait elle en périphérie de l'hyper centre (d'ailleurs il faut rappeler que ces zones confèrent le double sens cyclable contrairement à de mauvaises idées reçues)... dommage, la" piétonnisation" du bourg devrait être un choix inévitable notamment en saison mais cette solution semble être(définitivement?) écartée. Les vacanciers et touristes continueront donc à respirer le Co2 à la terrasse des cafés! quant aux parkings existants , la grande aire naturelle de stationnement en face des pompiers et très pratique dans le cadre d'un bourg piétonnier devrait être réduite ou transférée près du complexe sportif ? il est vrai qu'un vaste projet immobilier est prévu en partie sur son emplacement (d'où le lien entre PLU et ce PMU).Ce document consultable sur le site de la commune, ne paraît pas très "révolutionnaire"quant à la réduction de la place de la voiture et évasif sur la place des piétons notamment dans la partie la plus urbanisée(quid des stationnements sur trottoirs rue de l'église?). Pas de réflexion sur le trafic quasi essentiellement de transit dans le centre bourg malgré l'existence du boulevard "urbain" de l'océan qui permettrait de supprimer ce transit inutile(voir note "à quand un bourg piétonnier?"cliquez). Bref ,un document qui ouvre des pistes parfois intéressantes sans être précis quand aux choix décisifs de la municipalité.vertdo

Aucun commentaire: