samedi 20 juin 2009

à quand...

un bourg piétonnier ? en effet il est curieux de s'apercevoir que le bourg de Penestin qui se trouve pourvu de deux grandes aires naturelles de stationnement à sa périphérie(pourquoi avoir installé un panneau en bas de la rue du Toulprix incitant à se garer dans le petit parking du haut de la rue au lieu de privilégier l'aire devant les pompiers??) et a le privilège d'avoir une large voie de contournement , que la commune ne mette pas à profit ces particularités pour rendre son bourg plus attrayant . Il est regrettable qu'à l'heure du développement durable partout affiché, Penestin est revenu en arrière en supprimant la" piétonnisation" qui existait le matin en saison les années passées.
Il faut voir cette cohorte de véhicules (sans oublier les camping-cars!) passer au raz des terrasses des cafés ! et souvent , ces véhicules hésitent entre deux petites rues pour finir leur traversée inutile du bourg...
Comment se fait-il que la population n'a jamais été consultée pour ce choix qui mis fin à la "piétonnisation "du bourg le matin en saison ? Seuls les commerçants et quelques imposants d'entre eux eurent droit au chapitre ? pourquoi? c'est pourtant un sujet qui nous concerne tous!(ensemble Penestin demain , n'est-ce pas monsieur le maire ?)
Il est regrettable que la municipalité ait fait le choix de la fuite en avant du tout automobile en privilégiant le stationnement là où l'espace aurait pu être réservé aux piétons. La rue de l'église avec ses larges trottoirs dorénavant utilisés pour les voitures ,jusqu'au stationnement en épi légalisé devant les récents commerces en est bien l'illustration.La municipalité qui n'a pas changé à sa tête a préféré une "zone 30" ,mais sans une véritable continuité piétonne c'est un non-sens; exemple: la rue du calvaire.....pour les piétons!
On nous a évoqué un plan de mobilité pour privilégier les circulations dites "douces"! quel contre exemple ringard que cette politique du tout voiture!
Le bourg et ses commerces auraient pourtant beaucoup à gagner à ce choix qui rendrait à ce joli village pas si étendu que çà, une dimension plus conviviale et apaisée.
Il est navrant de voir toujours dans la même idée ce projet d'artificialiser encore plus la rue du lienne en créant des stationnements qui ne suffiront jamais à compenser la disparition prévue des deux aires de grande capacité en périphérie.Vertdo

Aucun commentaire: