vendredi 22 mai 2009

parkings ou aires"naturelles" de stationnement ?



Il précise(le conseiller rapporteur) que le précédent marché de travaux a été résilié car le projet a subi des modifications importantes à la

demande des élus en charge du dossier afin de prendre en compte le rapport du commissaire enquêteur et de réduire

l'artificialisation des surfaces.

Cet extrait de la délibération du 4 mai sur le marché relatif aux aires "naturelles" de stationnement en bordure de plages appelle certaines précisions, car sans vouloir remettre en cause le fait que "les élus en charge du dossier" aient voulu "prendre en compte le rapport du commissaire enquêteur", il faut savoir que sur six aires de stationnement, seules deux(Kerseguin et Menarmor) furent soumises à l'enquête publique;pourquoi?il n'y a jamais eu d'explication. A l'époque, le commissaire enquêteur avait donné un avis défavorable pour celle de Kerseguin et un avis avec bémol, pour celui de Ménard. Il faut préciser que l'assiette du parking de kerseguin débordait sur la zone de préemption du conservatoire du littoral sans que ce dernier ne soit mis au courant ! les représentants de cet organisme, particulièrement surpris n'ont pas été en reste de se plaindre auprès du commissaire.Quant à Ménarmor, une pétition signée par de nombreux habitants n'est sans doute pas étrangère au revirement des "élus chargés du dossier".(dans ce deuxième cas, il faut aussi savoir qu'il y eût deux cabinets d'étude différents, l'un proposant une grande artificialisation du lieu et soumis à enquête et l'autre une approche plus "soft"qui a finalement été retenue .....après enquête!).

pourquoi donc éluder des faits, des avis tant qu'ils sont autres que ceux d'élus ? visiblement la concertation et le dialogue sont encore balbutiants , espérons que les prochains projets d'aires"naturelles" de stationnement sauront être acceptés de tous et les aménagements réellement peu artificialisés en évitant de faire des "parkings" comme celui de la "source" dont les enrobés et l'éclairage(visiblement inutile car jamais mis en service , 38 000€ tout de même!!) en pleine zone naturelle auraient pu être évités.Vertdo

en photo, les dunes (non protégées!) de Ménarmor.


Aucun commentaire: