samedi 18 avril 2009

pas très judicieux...

Samedi 18 , il fait beau , apr√®s les brumes matinales le soleil s'est install√©... puis j'entends un grondement au-dessus de ma t√™te et presque aussit√īt je vois cet h√©licopt√®re bleu marine passer au dessus de nos maisons ; secours ? gendarmerie ?
Dix minutes après je le vois bruyamment revenir et atterrir puis une poignée de minutes plus tard , il décolle de nouveau...
Cela a duré toute la journée avec un répit à l'heure du déjeuner, ouf!, je déjeunais dans le jardin avec ce soleil!(le Dimanche cela continuera en démarrant plus tard mais sans interruption le midi!)
Proche de la zone du Closo,√† proximit√© du village, le bruit est vraiment assourdissant. Pour un simple envol (secours etc...) , il n'y aurait aucune raison de se plaindre....mais l√†, il s'agit d'une op√©ration de d√©couverte en survol en lien avec une journ√©e commerciale! Est-ce bien judicieux comme initiative ? est-ce bien en concordance avec le d√©veloppement durable dont certains n√©ophytes en la mati√®re nous rab√Ęchent les oreilles(il a bien fallu donner des autorisations) ? En effet, que de k√©roz√®ne d√©pens√© pour quelques minutes de "plaisir" ... un peu ringard donc ,ce balai d'oiseau motoris√©.
....vertdo

vendredi 17 avril 2009

"devoir de réponse"

Dans l'√©dito du nouveau bulletin municipal d√©j√† sur le site de la commune , monsieur le maire , tout en continuant √† n'accepter aucunes voix discordantes continue √† tromper sur ses projets. En effet, (voir aussi ma note "lettre ouverte...") celui-ci affirme "...quelques uns (peu) s'insurgent sur le traitement des terrains destin√©s aux propri√©taires de parcelles de camping caravaning qui ont accept√©s les √©changes.Il √©tait n√©cessaire de leur redonner des propri√©t√©s puisqu'ils avaient, gr√Ęce aux √©changes, contribu√© √† la r√©solution du mitage agricole que tout le monde d√©nigrait." Quelle r√©solution? le mitage continuera car il faut le rappeler, tous ceux qui ont des installations "en dur" resteront ! les plus visibles ! et plus loin de "vendre" encore son PLU annul√© "qui √©tait un bon document et un bon projet"!, un PLU qui enlevait des hectares de terre agricole aux derniers agriculteurs d√©j√† p√©nalis√©s par le mitage caravanier . Un bon projet qui faisait fi de la loi littoral ,un bon projet en faveur de ceux qui ne cherchent qu'√† s'en mettre dans les poches , cela est bien clair quand on constate le sort de secteurs agricoles devenus urbanisables malgr√© des avis ou conseils n√©gatifs. Comme un parfum de client√©lisme...

Plus loin dans l'édito, nous avons droit à un petit paragraphe sur les membres de l'association "autre regard" sans être directement nommée... ils sont plus difficiles à attaquer car représentant une part loin d'être négligeable(et un peu plus) du corps électoral! il était bien plus facile(dans un "devoir" de réponse), d'attaquer durement et de façon outrancière l'association de défense de l'environnement et ses propos pourtant toujours modérés. Quant au "pianiste" - ambulancier (une conseillère municipale qui avait oubliée de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de l'ouvrir, s'offusqua en plein conseil:" ils tirent sur l'ambulance!(sic)"),c'est dorénavant un géant vert! l'écologie est à tous les étages dans cette nouvelle publication (on nous cite même l'association "eau et rivières" pourtant vilipendée dans la mandature précédente!).Cet élu applique la phrase idiote du maire de Belz (voir note"une manifestation malsaine").
Dans la rubrique "gestes pour l'environnement" on pourrait conseiller à l'édile et ses plus fidèles adjoints , pour accorder du crédit à leur pseudo engagement écologique , de changer de "monture" en remisant leur 4X4 et leur BMW ! vertdo

mardi 14 avril 2009

lettre ouverte à la municipalité...

...au sujet des travaux connexes de l'aménagement foncier...

Il est clair que ces travaux n'ont pas grand-chose à voir avec le maintien et l'avenir de l'agriculture.

La majorité de ces travaux connexes font la part belle au terrassement et à l'ouverture de voies qui comme par hasard desservent des zones à urbaniser et parmi elles les fameuses zones AUe2r.
Soit, si c'est le choix de votre municipalité...Passons sur le mépris des voix discordantes qui lors de l'enquête publique sur l'ex PLU ont été totalement ignorées.

Mais qu'en est-il de l'annulation définitive du PLU ? cela ne remettrait pas en cause les choix de l'aménagement foncier?tout du moins de ses travaux connexes?comment laisser faire la création de voies pour des zones AUe2r pour le regroupement (à géométrie variable) des caravaniers alors que ces zones n'ont plus d'existence avec l'annulation du plan d'urbanisme ???

Votre municipalit√© se dit sans doute que parce que ces zones ne seraient pas explicitement censur√©es par les juges, elles seraient AUTOMATIQUEMENT de nouveau inscrites dans le futur PLU ??? mais alors, QUID de la future enqu√™te publique ? Qu'adviendrait-il au cas o√Ļ le commissaire enqu√™teur de cette future enqu√™te publique refuserait ces zones , en tous cas dans les secteurs choisis par votre municipalit√© ???les fonds publics seraient donc alors engloutis pour rien ???(plus de 450 000€ rien que pour la premi√®re tranche).

Et vous nous parlez de développement durable ?

Sans véritable concertation, c'est à dire ECOUTE,NEGOCIATION,COMPROMIS,pas pour des intérêts particuliers fussent-ils collectifs, mais dans une vision d'intérêt général, votre développement durable n'est qu'une coquille vide, un affichage très tendance pour élus en manque d'imagination, en panne de désir d'avenir.
Vertdo

mardi 7 avril 2009

une manifestation malsaine...


Le maire de cette commune Morbihanaise a bien compris l'intérêt (il est banquier!)qu'il pouvait tirer de la crise actuelle; en effet il oppose l'activité économique à la protection d'une zone naturelle(il n'a donc rien compris au concept du développement durable). Ce monsieur qui ironise sur la réalité d'une zone humide prétend que "la protection de l'environnement n'est pas l'apanage de certaines associations" . Il pourrait lui être répondu que la représentation démocratique n'est pas l'apanage des élus . Ce premier édile qui organise avec ses pairs une manifestation de rue AVANT une audience de justice, a une conception un peu primaire de la démocratie...
quant au d√©put√© qui √©voque "l'instabilit√© juridique autour de la loi littoral" on a d√©j√† entendu cela par ici √† Penestin (une commune aussi endett√©e que Belz, d'ailleurs! eh oui, cela co√Ľte cher les avocats pour tenter de contourner la loi!) il s'agissait d'un "pauvre "promoteur qui construisait malgr√© un recours et AVANT une audience de justice (r√©sultat; 900 000€ pour les contribuables !).La b√™tise de ces √©lus du littoral ne conna√ģt pas la crise. Vertdo
cliquer sur le texte pour l'agrandir

samedi 4 avril 2009

pourquoi tant de précipitation?une commune prise en otage....



La promesse avait été faite... Même l'annulation du PLU n'y change rien.. La future enquête publique sur le nouveau PLU ne sera qu'une farce. L'aménagement foncier a été fait pour eux. Jamais les agriculteurs n'avaient demandé cela. Suite à l'annulation du PLU, les futures zones de regroupement de caravaniers n'auront pas droit à la viabilisation des parcelles comme ils le demandaient (voir article), et aucunement des installations "en dur" . En effet , c'est ce qu'il ressort de l'avis du commissaire du gouvernement lors de l'audience du 11 décembre 2008 , même si ce n'est pas explicite dans le jugement du 30 décembre. Il faut savoir aussi que les parcelles actuelles de caravaniers qui ont des installations en dur ne sont pas concernées par le regroupement. Ce sont pourtant celles qui ont le plus d'impact visuel dans les zones agricoles !(par ex. celle sur la photo, au Lomer, restera telle quelle)
Un registre est à disposition du public à la mairie, vous pouvez y déposer vos remarques sur les travaux connexes (liés pour grande partie à ces relocalisations de caravaniers). vertdo
article le télégramme 1999 (cliquer dessus pour l'agrandir)