samedi 4 avril 2009

pourquoi tant de précipitation?une commune prise en otage....



La promesse avait été faite... Même l'annulation du PLU n'y change rien.. La future enquête publique sur le nouveau PLU ne sera qu'une farce. L'aménagement foncier a été fait pour eux. Jamais les agriculteurs n'avaient demandé cela. Suite à l'annulation du PLU, les futures zones de regroupement de caravaniers n'auront pas droit à la viabilisation des parcelles comme ils le demandaient (voir article), et aucunement des installations "en dur" . En effet , c'est ce qu'il ressort de l'avis du commissaire du gouvernement lors de l'audience du 11 décembre 2008 , même si ce n'est pas explicite dans le jugement du 30 décembre. Il faut savoir aussi que les parcelles actuelles de caravaniers qui ont des installations en dur ne sont pas concernées par le regroupement. Ce sont pourtant celles qui ont le plus d'impact visuel dans les zones agricoles !(par ex. celle sur la photo, au Lomer, restera telle quelle)
Un registre est à disposition du public à la mairie, vous pouvez y déposer vos remarques sur les travaux connexes (liés pour grande partie à ces relocalisations de caravaniers). vertdo
article le télégramme 1999 (cliquer dessus pour l'agrandir)

Aucun commentaire: