vendredi 20 mars 2009

imprudence , incohérence et précipitation




Le 18 novembre 2008, quelques semaines avant l'annulation du PLU, le commissaire enquêteur rendait son rapport suite à l'enquête publique sur le projet de modification du PLU pour entre autre "ouvrir à l'urbanisation les zones AUe2r".(zones de regroupement des caravaniers)
Le commissaire enquêteur dans son chapitre "ouvertures à l'urbanisation" cite notamment la zone AUe2r de Barges :La zone AUer de la lande de Barges qui comprend une douzaine d'emplacements est organisée autour de neuf parcelles de camping existantes.Ces installations, relativement anciennes, sont vraisemblablement antérieures à la loi littoral.Un reclassement de ces campeurs caravaniers aurait dû être entrepris.En effet, cette zone est totalement isolée et le fait d'y adjoindre une zone AUi(zone d'activité),elle-même critiquée et contestée, n'atteste pas que l'on soit face à "un hameau nouveau intégré à l'environnement". Cette zone AUe2r de la lande de Barges n'est pas en continuité d'urbanisation et ne doit pas être ouverte à l'urbanisation.(loi littoral art.L146-4-1). Ceci est une recommandation.

Plus loin, le commissaire revient sur ce secteur de Barges en le citant parmi de nombreux autres secteurs ; CAP Atlantique, à l'occasion de sa mission d'accompagnement de l'inventaire des zones humides, a entrepris, avec l'assistance du cabinet ARDEA, la mise en conformité des données de cet inventaire. Dans l'attente, il est prudent, afin d'éviter une multiplication des contentieux, de s'assurer, avant l'ouverture à l'urbanisation, de la qualité de certaines zones qui pourraient s'avérer, peut-être pour partie, zones humides..(....)(photo) Ceci est une réserve

Depuis , le PLU a été annulé et avec lui, cette modification qui d'ailleurs n'a jamais été adoptée. Mais ce rapport met en lumière l'imprudence ,l'incohérence et donc l'incompétence du maire de la commune par ailleurs vice -président de Cap Atlantique en charge de l'aménagement du territoire ! en effet, comme le montre la photo, les travaux de terrassements (dans le cadre des travaux connexes de l'aménagement foncier) sur cette zone de regroupement de caravaniers à Barges,ont débutés alors que comme le disait le rapport d'enquête, cette zone AUe2r enfreint la loi littoral .La commune et son premier édile a-t-elle choisit la politique du pire en méprisant le risque de contentieux ? Le commissaire enquêteur expliquait bien qu'il serait prudent de s'assurer , avant l'ouverture à l'urbanisation(et on n'en est pas encore là, puisqu'il n'y a même pas encore de PLU !!!)de la qualité de certaines zones peut-être en partie humide! Alors pourquoi cette précipitation ?Même si ce rapport n'est plus, le simple bon sens et le pragmatisme n'aurait-il pas dû conduire le Maire( et son équipe?)en connaissances de cause, a ajourner les terrassements et aménagements de cette zone ? (et d'ailleurs aussi pour les huit autres , 35 hectares en tout) en attendant la future enquête publique relative au nouveau PLU ? encore une preuve que les contentieux dont Pénestin a la triste notoriété sont liés à une politique municipale dénuée d'écoute et de véritable concertation qui va jusqu'à friser l'autisme.Vertdo

Aucun commentaire: