jeudi 26 mars 2009

imprudence, incohérence et précipitation (suite)






Les travaux continuent... Le PLU n'est qu'au stade de l'√©laboration. Tant pis, ils ont d√©j√† d√©cid√©, vite, vite, il faut pouvoir continuer √† urbaniser co√Ľte que co√Ľte ! bien malin qui pourra remettre en cause l'urbanisation de ces zones naturelles lors de la future pseudo -concertation de l'enqu√™te publique(Ces voiries sont larges de 8m√®tres car c'est la largeur d'un chemin "d'exploitation", en fait ces voiries sont de v√©ritables routes, uniquement cr√©es pour des zones futures d'urbanisation!),les terrassements seront d√©j√† faits, m√™me si l'empierrement ne peut √™tre r√©alis√© car il manque de l'argent ! en effet, la commune s'attendait √† 70% de subventions, ce ne sera que 50% ... eh oui c'est la crise !(co√Ľt de la premi√®re tranche des travaux connexes de cet am√©nagement foncier: 454 298 € !)
Dans le prolongement de cette zone naturelle de six hectares du Lomer(photo 1), de l'autre c√īt√© de cette petite route,au Loguy, la voirie continue(photo 2), l√† encore pour une virtuelle zone d'urbanisation d'un PLU encore non d√©fini! cette voie ira jusqu'au Bois du Halguen.Le Lomer et le Loguy ne sont pas des villages, il n'y a donc aucune continuit√© d'urbanisation et donc la loi littoral n'est pas respect√©e(d'ailleurs la Zone UC du Loguy a √©t√© censur√©e par les juges). A Tr√©higuier, aussi, des travaux de terrassements sont entrepris en pleine zone annul√©e de l'ex-PLU (zone 5AUb vid√©o)! l√† il s'agit carr√©ment de non respect d'une d√©cision de justice !
En attendant, la Mairie ferait de la rétention d'information,la consultation des plaquettes informatives sur ces travaux connexes pourtant annoncée dans la presse depuis déjà une quinzaine de jours, est toujours impossible; Plusieurs personnes se sont cassé le nez en venant à la mairie(toujours en travaux .....d'apprentissage de la démocratie ?)vertdo

PS dans le document relatif aux terrassements il est bien question de dessertes de zone AUe2r, zones qui n'existent pas !

cliquer sur les photos et les documents des travaux connexes(secteur Lomer-Loguy)(en jaune, chemins empierrés,en vertmarron chemins terrassés) pour les agrandir

mercredi 25 mars 2009

un projet très contesté , revu à la baisse

un projet revu √† la baisse. Le projet de la V√©n√©tie aux portes de la Baule sur le territoire de Gu√©rande et qui soulevait beaucoup de d√©sapprobation va √™tre amput√© des trente pavillons individuels de l'ensemble qui ne comptera plus que deux collectifs et un √©tablissement pour personnes √Ęg√©es.Cette partie abandonn√©e va √™tre rachet√©e par le d√©partement de Loire atlantique. voir l'article de OF et le point de vue de ce site Gu√©randais. Vertdo

vendredi 20 mars 2009

imprudence , incohérence et précipitation




Le 18 novembre 2008, quelques semaines avant l'annulation du PLU, le commissaire enquêteur rendait son rapport suite à l'enquête publique sur le projet de modification du PLU pour entre autre "ouvrir à l'urbanisation les zones AUe2r".(zones de regroupement des caravaniers)
Le commissaire enqu√™teur dans son chapitre "ouvertures √† l'urbanisation" cite notamment la zone AUe2r de Barges :La zone AUer de la lande de Barges qui comprend une douzaine d'emplacements est organis√©e autour de neuf parcelles de camping existantes.Ces installations, relativement anciennes, sont vraisemblablement ant√©rieures √† la loi littoral.Un reclassement de ces campeurs caravaniers aurait d√Ľ √™tre entrepris.En effet, cette zone est totalement isol√©e et le fait d'y adjoindre une zone AUi(zone d'activit√©),elle-m√™me critiqu√©e et contest√©e, n'atteste pas que l'on soit face √† "un hameau nouveau int√©gr√© √† l'environnement". Cette zone AUe2r de la lande de Barges n'est pas en continuit√© d'urbanisation et ne doit pas √™tre ouverte √† l'urbanisation.(loi littoral art.L146-4-1). Ceci est une recommandation.

Plus loin, le commissaire revient sur ce secteur de Barges en le citant parmi de nombreux autres secteurs ; CAP Atlantique, à l'occasion de sa mission d'accompagnement de l'inventaire des zones humides, a entrepris, avec l'assistance du cabinet ARDEA, la mise en conformité des données de cet inventaire. Dans l'attente, il est prudent, afin d'éviter une multiplication des contentieux, de s'assurer, avant l'ouverture à l'urbanisation, de la qualité de certaines zones qui pourraient s'avérer, peut-être pour partie, zones humides..(....)(photo) Ceci est une réserve

Depuis , le PLU a √©t√© annul√© et avec lui, cette modification qui d'ailleurs n'a jamais √©t√© adopt√©e. Mais ce rapport met en lumi√®re l'imprudence ,l'incoh√©rence et donc l'incomp√©tence du maire de la commune par ailleurs vice -pr√©sident de Cap Atlantique en charge de l'am√©nagement du territoire ! en effet, comme le montre la photo, les travaux de terrassements (dans le cadre des travaux connexes de l'am√©nagement foncier) sur cette zone de regroupement de caravaniers √† Barges,ont d√©but√©s alors que comme le disait le rapport d'enqu√™te, cette zone AUe2r enfreint la loi littoral .La commune et son premier √©dile a-t-elle choisit la politique du pire en m√©prisant le risque de contentieux ? Le commissaire enqu√™teur expliquait bien qu'il serait prudent de s'assurer , avant l'ouverture √† l'urbanisation(et on n'en est pas encore l√†, puisqu'il n'y a m√™me pas encore de PLU !!!)de la qualit√© de certaines zones peut-√™tre en partie humide! Alors pourquoi cette pr√©cipitation ?M√™me si ce rapport n'est plus, le simple bon sens et le pragmatisme n'aurait-il pas d√Ľ conduire le Maire( et son √©quipe?)en connaissances de cause, a ajourner les terrassements et am√©nagements de cette zone ? (et d'ailleurs aussi pour les huit autres , 35 hectares en tout) en attendant la future enqu√™te publique relative au nouveau PLU ? encore une preuve que les contentieux dont P√©nestin a la triste notori√©t√© sont li√©s √† une politique municipale d√©nu√©e d'√©coute et de v√©ritable concertation qui va jusqu'√† friser l'autisme.Vertdo

jeudi 19 mars 2009

inutile





Ici √† Tr√©higuier, le promoteur qui n'a rien vendu et dont le permis de lotir est p√©rim√© depuis ao√Ľt 2008 rechigne √† enlever ses panneaux.. cet ex-futur lotissement ne pourrait de toute fa√ßon obtenir une prorogation puisque le terrain se situe dans une zone censur√©e par les juges lors de l'annulation du PLU .Merci donc √† ce promoteur de se soucier du paysage ....vertdo

la phrase du jour...

avec Sarkosy, c'est taille manequin, on mange plus rien et on défile...

mardi 17 mars 2009

la charrue avant les boeufs...



"cette première tranche de travaux concernera le terrassement c'est-à-dire:ouverture des chemins, arasement de certains talus, défrichement, busage." "L'ensemble de ces travaux préfigurera le futur paysage Pénestinois."(...) "enfin,ils intégreront la préfiguration des futures zones de reclassement de camping-caravaning."Dans les deux années à venir,ce dossier majeur ( le remembrement), aura des conséquences non négligeables (sic) sur notre territoire et notre cadre de vie que nous souhaitons améliorer en renforçant son caractère bocager." (extraits de l'édito du maire de penestin , bulletin municipal de oct 2008).
En attendant , on saccage le bocage pour des zones virtuelles de camping-caravaning ici au Lomer (6 hectares!) les travaux d√©butent ...une voirie est entrain d'√™tre r√©alis√©e . Le PLU a √©t√© annul√©, nous sommes en zone agricole et c'est APRES la concertation, l'enqu√™te publique ,que cette zone POURRAIT devenir une zone de camping-caravaning. La commune choisit le fait accompli, ce qui prouve bien que le dialogue et la concertation n'existent pas √† P√©nestin. Il appara√ģt de plus en plus probable que la municipalit√© va faire un copi√©-coll√© du PLU d√©funt en √ītant simplement les zones d'urbanisation censur√©es par les juges;de facto,tout est d√©cid√©, la concertation ne sera qu'un affichage. Rien n'a donc chang√© dans les m√©thodes de la t√™te de cette municipalit√©, le discours n'est qu'un rideau de fum√©e.Vertdo

cliquer sur les photos pour les agrandir






lundi 16 mars 2009

construire en zone humide! c'est possible!

C'est le cas à Damgan , après l'annulation de son PLU(comme à Penestin), la municipalité continue ses projets saccageurs de son patrimoine naturel au mépris de la loi littoral.
Lire ici
Vertdo

vendredi 13 mars 2009

orange et citron......

Pour la troisième année consécutive, l'UADL (l'union des associations de défense du littoral a dévoilé ses prix orange et citron; le prix orange a été décerné à la commune de Mesquer pour son juste combat contre la firme Total( très à "l'honneur" en ce moment !)pour l'affaire de la marée noire de l'erika.
Le prix citron a lui √©t√© d√©cern√© conjointement aux communes de Gu√©rande et de la Baule pour le quartier dit de la ferme du casino;La Baule , pour sa d√©charge , Gu√©rande pour avoir autoris√© un permis de construire d'une r√©sidence et de plusieurs pavillons , permis contest√© par un collectif d'associations et de paludiers; tout cela en bordure de marais salants en zone Natura 2000(.voir ma note du 5 mars dernier) et aussi pour la commune de st Cast dans les c√ītes d'Armor pour un port de Plaisance en zone Natura 2000 Vertdo

mercredi 11 mars 2009

terrassements de l'aménagement foncier(suite)


Ici au Lomer, prochaine étape des travaux de terrassements pour une future zone de regroupements de caravaniers, la plus grande(6 hectares!), une centaine de parcelles...quelle précipitation, puisque cette zone n'a aucune existence légale.(voir note précédente)vertdo

mardi 10 mars 2009

même la crise ne les arrête pas....



Les travaux connexes liés à l'aménagement foncier ont débuté par les terrassements, à Tréhudal (photo de droite) et à Barges(photo de gauche). A Barges, il s'agit de terrassements en vue d'une zone de reconversion et de regroupement du camping caravaning, zone créée dans le PLU annulé et qui n'a donc plus aucune existence légale !(comme les huit autres d'ailleurs)
La municipalité nous affirme qu'il y aura dialogue et consultation dans le cadre de l'élaboration du PLU, mais si elle a déjà décidé de facto des localisations des zones de reconversion en y pratiquant des travaux irréversibles, de quelle concertation s'agit-il? cela ressemble au fait accompli. En effet, on voit mal la localisation d'une zone comme celle de Barges par exemple ,remise en cause alors que tout le terrassement aura été réalisé !?
Il eut √©t√© sage de reconsid√©rer le programme des travaux connexes, notamment pour des zones virtuelles de reclassement du camping -caravaning .Ou alors cela d√©montre que le PLU est d√©j√† √©labor√© et qu'il ne s'agit que d"√īter" les zones constructibles censur√©es lors du jugement sur le PLU d√©funt. Mais dans ce cas , √† quoi sert la "concertation" promise si on ne repart pas de z√©ro ? √† juste faire semblant en ne respectant que la concertation l√©gale ?Le nouveau PLU est bien parti pour un futur contentieux ...Vertdo
rappel: les 9 zones de reclassement du camping-caravaning prévues dans le PLU annulé (et qui donc visiblement seront rétablies de facto, se situent toutes en zones agricoles et s'ajoutent aux zones de camping-caravaning déjà existantes.Dans l'ex-PLU elles se nommaient AUe2r, c'est à dire :A Urbaniser; il s'agit bien de zones constructibles nouvelles.

lundi 9 mars 2009

nouveau à Penestin


Lors du conseil municipal du 22 déc 2008, la commune de Penestin avait décidé d'une taxation des cales de mise à l'eau(déjà utilisées par les professionnels).
Une association Penestinoise de plaisanciers a été créée le 21 février 2009 . Questions à son président ...vertdo

- monsieur Garreau, cette association a été créée pour qui et pourquoi?
-l'ADUCMEMP , association de défense des usagers des cales de mise à l'eau et des mouillages de Penestin a pour but de régulariser quantitativement et qualitativement l'implantation des mouillages de plaisance, de défendre le droit d'accès gratuit aux bateaux sur le littoral par les cales de mise à l'eau et plus généralement d'être informée et consultée pour tout ce qui concerne les accès à la mer .
-Le dernier conseil municipal a évoqué un courrier de votre part en affirmant que la délibération ( de taxation ) a été prise en bonne et due forme lors d'un conseil municipal ordinaire.L'auteur de ce courrier(sic) pouvait donc demander des éclaircissements au conseil municipal étant donné que le maire demande systématiquement , au public,à la fin du conseil, si il a des questions à poser. Qu'avez vous à répondre ?
-Ce courrier (privé) n'était pas adressé au maire mais uniquement aux personnes susceptibles d'être intéressées par la création de l'association, dont les membres des associations de mouillage.
-Que va-t-il se passer maintenant et dans les prochaines semaines ?
-Dès parution au Journal officiel, les adhérents(une trentaine pour l'instant) seront convoqués en AG pour décider collectivement des revendications et des propositions à faire au maire .

l'association peut être contactée au 06.84.15.10.18 chez B Garreau
ou 02.99.90.38.52 chez E Ventroux
ou 02.99.90.41.64 chez C Camus

jeudi 5 mars 2009

développement durable ... ?

(article datant de 1993 cliquer dessus pour l'agrandir)

En 1993, 8 000 tonnes de déchets baulois ( provenant des travaux d'ouverture de la
pénétrante de joyeuse ) ont servi de remblai pour le futur parc paysager de La Baule entre la cité du rocher et le cimetière.Les 4000 t de déchets des guérandais ont été repoussés au fossé bordant la voie ferrée et recouverts .
Après avoir été un dépotoir , puis une décharge pour produits hospitaliers, un premier projet immobilier(dit de la ferme du casino) a été annulé par le conseil d'état. Puis un deuxième projet a vu le jour (celui là; HQE(haute qualité environnementale) cela passe toujours mieux).Un collectif de paludiers et de plusieurs associations ont d'abord gagné leur contentieux puis perdu sur le deuxième projet en première instance.En attendant le jugement en appel, les promoteurs ont commencé les travaux puis les ont interrompu. En bord de marais salants, ce projet immobilier est un déni de bon sens , un déni écologique ...
La Baule, commune riche de Cap Atlantique(qui parle beaucoup de développement durable) envoie aussi épandre les boues de sa station d'épuration sur les communes moins riches comme Pénestin...Vertdo

mercredi 4 mars 2009

grain de sel

7-2 Bulletin d’information « Un autre regard »

Monsieur le Maire tient √† souligner qu’il souhaiterait rencontrer, dans le cadre d’une r√©union ou d’un rendez-vous qui se tiendraient √† la mairie, et de son strict exercice, le ou les auteurs anonymes de ce bulletin d’information. Il se tient pr√™t √† discuter et √† entendre les suggestions qui lui seraient faites au sein d’un dialogue constructif et ouvert.

Ce mode de dialogue sera la meilleure solution pour prendre en compte les remarques de ses concitoyens qui, Monsieur le Maire le souligne, ont √©lu sa liste √† une √©crasante majorit√© en mars 2008. Il pr√©cise que, durant tous ses mandats, il a √©t√© toujours ouvert √† la concertation et qu’il entend continuer cette ouverture.
voilà ce que l'on peut lire à la fin du compte rendu du dernier conseil municipal. Si je peux m'enthousiasmer du fait que monsieur le maire change de stratégie et commence à comprendre que l'exercice du pouvoir ne peut faire l'économie du dialogue et de l'écoute,il reste que celui-ci ne manque pas de culot en affirmant qu'il a été toujours ouvert à la concertation durant ses mandats précédents.Il suffit de se rappeler du "devoir de réponse" au ton violemment méprisant publié dans le bulletin municipal de janvier 2005 en réaction au petit journal de l'association agréée de défense de l'environnement dont le contenu était pourtant bien moins virulent et critique que le bulletin de "autre regard". Beaucoup de Penestinois avaient été choqués à l'époque . Le PLU qui avait été élaboré sans jamais tenir compte des avis d'associations (dont les contentieux à l'origine de l'annulation, ne sont que la résultante) en est une démonstration supplémentaire. Cette revendication du premier édile d'avoir toujours été "ouvert à la concertation" ne manque pas de faire penser à la parole d'un arracheur de dents...Vertdo