lundi 23 février 2009

sentier côtier




Ici, à "la source", le sentier côtier passe très proche du bord de la falaise... trop proche même. A quelques centaines de mètres de là, le sentier a été pourtant bien reculé(plutôt détourné) au-delà de l'auberge qui se trouve bien en arrière du trait de côte et permettait pourtant un simple recul.Il s'agissait soi-disant de veiller à la sécurité des piétons, les tentes plantées l'été démontrent que ce n'était qu'un alibi..Donc, à la source il n'a pas été jugé utile de reculer le sentier. Pourtant il y a la place sur ces étendus de parcelles de jardin. Bien sûr il eut fallu recourir à l'expropriation. Mais l'expropriation est possible dans le cadre d'un aménagement d'intérêt général.Ce fût le cas pour le Halguen, pour un parking dans la bande des 100 mètres(!) jamais réalisé, ou cela devrait être bientôt le cas pour un aménagement urbain à Poudrantais...Alors, pourquoi ce serpentin grotesque autour de jardins engazonnés bardés de grillages inesthétiques en plein site classé ?vertdo

cliquer sur les photos pour les agrandir

Aucun commentaire: