vendredi 27 février 2009

laxisme...




Dunes de men armor sur la rive gauche de la Vilaine. Elles servent encore de parking à voitures. En 2007, la municipalité précédente(dont la tête n'a pas changé) avait mis le projet d'un parking conduisant à une artificialisation importante du site, à l'enquête publique. Le commissaire enquêteur avait donné un avis favorable sous condition d'aménagements simples et surtout aucune modification du sol existant . Dans un premier temps, la commune avait fait appel à un cabinet qui proposait cet aménagement simplifié dans le respect de ce site naturel. La commune a donc été contrainte de revenir à ces premières propositions; Mais qu'en est-il maintenant ? les voitures continuent à saccager la dune . Ne pourrait-il pas dans un premier temps être mis fin à ce parking sauvage en installant quelques rochers en ligne pour en interdire l'accès ? pourquoi les travaux ne sont -ils pas réalisés ? vertdo

lundi 23 février 2009

sentier c√ītier




Ici, √† "la source", le sentier c√ītier passe tr√®s proche du bord de la falaise... trop proche m√™me. A quelques centaines de m√®tres de l√†, le sentier a √©t√© pourtant bien recul√©(plut√īt d√©tourn√©) au-del√† de l'auberge qui se trouve bien en arri√®re du trait de c√īte et permettait pourtant un simple recul.Il s'agissait soi-disant de veiller √† la s√©curit√© des pi√©tons, les tentes plant√©es l'√©t√© d√©montrent que ce n'√©tait qu'un alibi..Donc, √† la source il n'a pas √©t√© jug√© utile de reculer le sentier. Pourtant il y a la place sur ces √©tendus de parcelles de jardin. Bien s√Ľr il eut fallu recourir √† l'expropriation. Mais l'expropriation est possible dans le cadre d'un am√©nagement d'int√©r√™t g√©n√©ral.Ce f√Ľt le cas pour le Halguen, pour un parking dans la bande des 100 m√®tres(!) jamais r√©alis√©, ou cela devrait √™tre bient√īt le cas pour un am√©nagement urbain √† Poudrantais...Alors, pourquoi ce serpentin grotesque autour de jardins engazonn√©s bard√©s de grillages inesth√©tiques en plein site class√© ?vertdo

cliquer sur les photos pour les agrandir

samedi 21 février 2009

réhabilitation du littoral




1, 2 millions d'€ dont la moiti√© pour les travaux "√©cologiques" avaient √©t√© d√©pens√©s pour la "r√©habilitation (sic)"du littoral pour la tranche la mine d'or- le Halguen".Trois ans plus tard, cela commence d√©j√† √† bien se d√©grader, comme ici au Lomer, o√Ļ les ganivelles sont √† terre et visiblement depuis un certain temps . Quand aux fascines sens√©es aider √† la reconqu√™te v√©g√©tale autour des ravines de la falaise, cela n'appara√ģt pas probant .....n'y-a-t-il pas de suivi ? vertdo

mercredi 18 février 2009

Développement durable


LienLe SCOT ( schéma de cohérence territoriale) est le document qui défini les grandes orientations d'aménagement et d'urbanisme sur l'ensemble de la communauté de communes"Cap Atlantique".
Avant le conseil communautaire du Jeudi 26 f√©vrier qui adoptera le projet , une r√©union publique est organis√©e le mercredi 25 f√©vrier, salle des Floralies, √† la Baule, √† 17 h suivie d'un d√©bat . Ce SCOT est important puisqu'il sert de cadre pour l'√©laboration des PLU(plan local d'urbanisme). A Penestin, dont le PLU avait √©t√© adopt√© avant ce document communautaire, apr√®s son annulation, l'√©laboration du PLU nouveau devra donc prendre en compte les orientations du SCOT; Il est donc important de se rendre √† cette r√©union publique pour qui se soucie du cadre de vie de sa commune, comme Penestin et d'autres communes qui n'ont pas encore adopt√© leur PLU, telles batz / mer, camo√ęl, stMolf etc ....vertdo

mardi 17 février 2009

nouvelle mairie












Mais o√Ļ donc est pass√© le toit en forme de pente de ski de la nouvelle salle du conseil municipal ?(voir note du 1 septembre 2008) que l'on voit sur l'esquisse ? et qui est totalement diff√©rent sur la maquette visible √† la mairie ?vertdo.

mardi 10 février 2009

profitons-en!



On apprend sur le site de la commune, que dans le cadre de l'√©laboration du nouveau PLU, un registre est ouvert au public pour y d√©poser ses remarques et ses attentes. Ce n'√©tait pas le cas la fois pr√©c√©dente mais ne g√Ęchons pas le plaisir de donner nos avis sur un futur document qui influera sur notre cadre de vie. Esp√©rons seulement que ces avis seront √©tudi√©s r√©ellement comme auraient d√Ľ l'√™tre les avis lors de l'enqu√™te publique du PLU d√©funt.Nous n'en serions sans doute pas l√† aujourd'hui!
Mais la d√©mocratie ne s'use que si l'on ne s'en sert pas, alors , que le maximum de personnes aillent y d√©poser leurs remarques sur l'urbanisme bien s√Ľr qui comprend aussi les espaces bois√©s, les espaces naturels , bref, des remarques d'int√©r√™t g√©n√©ral de pr√©f√©rence! vertdo

horaires d'ouverture au public

Du lundi au vendredi: tous les matins de 9h15 à 12h.

Les après-midis: mardi et jeudi de 14h à 16h45.

Vendredi de 14h à 15h45.

Samedi de 9h à 12h



échos du web local

Un bon dossier sur les haies sur le nouveau site guérandais http://guerande.capagauche.free.fr/
Et toujours le blog des citoyens de gauche de Muzillac avec des échos des "tracas" du maire sur le PLU de Penestin.
Vertdo vous invite à les visiter!
Etang de Pen Mur Muzillac


lundi 2 février 2009

les Tartuffe de la protection du littoral


Dans un article r√©cent du quotidien presse-oc√©an, on nous informe que le d√©put√©-maire de Gu√©rande (Ch Priou)s'est d√©men√© bec et ongle pour b√©n√©ficier de l'organisation (et des fonds) des" ateliers littoraux"; et dans ce cadre, avec la visite de tous ces "sp√©cialistes" europ√©ens(architectes, paysagistes et sociologues), on apprends donc que l'√©quipe a point√© les sites les plus sensibles comme des secteurs de d√©veloppement potentiels;Le maire affirme que le coteau de Gu√©rande« est prot√©g√© mais en friches. On a des demandes d'agriculture bio sur ce secteur mais on ne peut pas y r√©pondre favorablement » .Et l'√©quipe de reconna√ģtre qu'elle a point√© les sites les plus sensibles(dont la Bri√®re) comme les secteurs de d√©veloppement potentiels. Mais ces sites sont prot√©g√©s, alors ,et la loi dans tout √ßa ?
Pour eux, la contrainte peut justement √™tre une chance car elle oblige √† un degr√© d'exigence maximum. Et puis, Edith Girard, architecte, rappelle ce que son √©quipe entend par « urbaniser ». « Ce n'est pas lotir. √áa ne concerne pas seulement le logement mais les formes b√Ęties. Habiter le beau suppose la ma√ģtrise fonci√®re et que la vue et la qualit√© peuvent √™tre mutualis√©es. Sinon, le beau est cher ».?
Maintenant que le littoral est déjà très urbanisé, va-t-on chercher le prétexte du développement durable pour urbaniser ce qui était peu, mais encore protégé? La loi est là, mais pour qu'elle soit respectée, il faut encore et encore que les associations saisissent la justice, associations qui d'ailleurs ne sont jamais ou peu consultées dans ce type de projet, associations pourtant agréées! et qu'en pense le conservatoire du littoral ? ces spécialistes ne se soucient donc jamais de la société civile et des populations ?quant aux élus .....
De plus en plus de projets d'urbanisme sur un littoral bien d√©grad√© o√Ļ les espaces naturels restent rares et fragiles, le d√©veloppement durable ( l'√©cologie) devient un alibi pour ceux-ci; A Penestin, on a droit √† la ZAC(zone d'am√©nagement concert√©e) de Kerfhaler.Celle-ci accapare un vaste espace naturel de 15 hectares(avec zone humide comprise) pour y d√©velopper des zones pavillonnaires, une r√©sidence pour personnes √Ęg√©es en bordure de zone verte(alors qu'il y a d√©j√† un √©tablissement m√©dicalis√© pour le troisi√®me √Ęge avec un superbe parc qui a √©t√© d√©truit pour y construire deux lotissements sous pr√©texte que ce parc n'√©tait pas utilis√© !)et m√™me un h√ītel !
A Batz sur mer, une zone (le poull' go)fait 13 hectares, comporte un bois classé natura 2000
qui abrite un dortoir important d'ardéidés ( 2000 à 2500 oiseaux ) : aigrettes garzettes - hérons cendrés etc...
, mais la maire de Batz veut absolument y construire une zone artisanale d'une centaine de lots !!! A Guérande encore, le projet inutile et saccageur de la Ferme du casino a été redéfini en HQE(haute qualité environnement) en bordure des marais salants !
Une zone prot√©g√©e est l√† pour que rien ne s'y b√Ętisse , c'est justement pour cela qu'elle est class√©e "prot√©g√©e", sinon, √† quoi sert-elle ?; Mais certains √©lus n'ont toujours pas compris ce qu'est le patrimoine naturel ...
Dans une conjoncture plus que désastreuse, il est étonnant de voire des fonds injectés dans des projets grandioses plus ou moins justifiés, mais le chantage à l'emploi va aller grandissant et sous une couverture pseudo verte, les associations de défense de l'environnement sont toutes trouvées comme bouc-émissaires en cas d'échec de ces projets. Vertdo