lundi 29 septembre 2008

grignotage "durable"?



Cette photo a√©rienne d√Ęte de 2000. On distingue (vous pouvez cliquer sur la photo pour l'agrandir)tout en haut √† gauche les chantiers mytilicoles du Lomer et tout en bas  l'urbanisation galopante avec les lotissements r√©sidentiels d'√©t√©(au milieu les vaches Salers ,c'est tout de m√™me plus sympa qu'un lotissement-dortoir!.)  . Le d√©veloppement durable dont la municipalit√© se targue maintenant  est-il une r√©alit√© ? l'urbanisation intensive d'√©t√© (on est dans les espaces proches du rivage) a de beaux jours devant elle . D√©veloppement durable ....de l'artificialisation des paysages naturels encore existants ? Le lotissement du Maro nord (5) ne se fera pas malgr√© l'acharnement du Maire(ce terrain reste constructible au PLU!) √† d√©livrer des permis de construire(plusieurs fois sur un m√™me lot !) puis √† "ester en justice" , en appel , et en cassation.Mais quand on ajoute le rond-point inutile du Lomer(avec √©clairage !)(1),le futur grand rond-point d'acc√®s(9000m2 d'espace r√©serv√©)(2) au nouveau parking de la source"style supermarch√©"(lire bulletin de"autre regard"(3)alors qu'il aurait pu √™tre install√©e une aire naturelle de stationnement d√©rri√®re les derni√®res maisons du secteur (4)et donc mieux masqu√©e de la vue du sentier c√ītier avec un vrai am√©nagement paysager,bref, quand on ajoute ces projets on peut facilement s'apercevoir de l'arri√®re pens√©e d'un "grignotage"continu de ces espaces littoraux encore vierges. Le d√©veloppement "durable"(j'en ai un peu la naus√©e de ce terme, je pr√©fererais "d√©veloppement soutenable")n'appelle t-il pas √† plus de ma√ģtrise des espaces surtout pour ...40 jours par an?vertdo

vendredi 26 septembre 2008

rions un peu


3.2.3.4 Initiative cyclable √† Penestin (56) Monsieur BAUDRAIS, Maire de Penestin « Notre r√©flexion depuis 95, sur les circulations douces, ne se limite pas au plan v√©lo, elle va sur le sentier c√ītier, la marche pied, sur un tas de choses. Et sur le v√©lo, je suis d√©sol√© de vous le dire, j'aurais beaucoup de mal √† en parler parce que je n'en fais pas. (...) Ceci √©tant, je crois qu'il faut savoir, et je rends hommage au conseil municipal qui n'a pas chang√©, d'avoir su pendant dix ans affirmer ces politiques de circulations douces avec toutes les difficult√©s que cela secr√®tent au quotidien. Vous √™tes l√†*, sur ce qui sera sans doute apr√®s demain la gare multimodal de la commune de Penestin, c'est √† dire l√† o√Ļ l'on garera les voitures pour pouvoir aller √† pied ou en v√©lo √† la c√īte. Vous √™tes sur la branche du circuit v√©lo Penestin cr√©√©e depuis 1995 et qui fait aujourd'hui 20 Km dont 12 Km de circuit v√©lo pur, c'est-√†-dire de chemins ruraux r√©habilit√©s. Journ√©es techniques "stations nouvelles vagues" Penestin 20 octobre 2005. *au centre -bourg
Monsieur le Maire ne fait pas de v√©lo, dit-il , on comprend  mieux le mauvais choix du rev√™tement des pistes cyclables (petit gravier bien inopportun) et son discours abracadabrantesque sur une gare multimodale pour entre autre aller en (√†) v√©lo √† la c√īte,on peut toujours r√™ver ! une gare multimodale pour un petit bourg de 1500 √Ęmes .....Quant √† la branche du circuit v√©lo cr√©√©e depuis 1995(le premier tron√ßon a co√Ľt√© 200.000€) qui va du bourg √† la route c√īti√®re a √©t√© cr√©√© en ...2003, le mensonge est sur le grand braquet! D'autre part en f√©vrier 2005(plusieurs mois avant ce discours pr√īnant les circulations douces), le conseil municipal avait d√©cid√© de transformer une tr√®s grande partie de l'itin√©raire cyclable en "une possible voirie de desserte reliant le Bourg, le complexe sportif et les sites de la Source et de la Mine d'or". L'association "m√®s et vilaine" a contest√© la d√©lib√©ration devant le tribunal administratif et le maire a retir√© la d√©lib√©ration.
(cliquer sur la photo pour l'agrandir)

jeudi 25 septembre 2008

chiche ?

Au haut-penestin, o√Ļ la circulation est dangereuse pour les pi√©tons et parfois la vitesse  des v√©hicules excessive, pourquoi ne pas r√©aliser une "zone 30", ce concept d'am√©nagement tr√®s "tendance" qui se d√©veloppe un peu partout dans les villes et les villages? et serait plus opportun que dans le bourg  qui a la particularit√© d'avoir une voie de contournement (contrairement aux communes voisines)qui permettrait de supprimer le trafic de transit , inutile pour le commerce et d√©sagr√©able pour l'attractivit√© du bourg... et de le pi√©tonniser....au moins en √©t√© !
Chiche ?

mercredi 24 septembre 2008

c'est bient√īt le 8 octobre ...rappel, qui paye ?

 

j'ai publi√© la note ci-dessous le 6 juillet dernier quand je suis tomb√© sur cette info(cliquer)(On y apprend "l'exp√©rience"de la "ville" de P√©nestin? celle de ses nombreux proc√®s perdus ?). je la rappelle car nous sommes bient√īt le 8 octobre . La s√©ance du conseil municipal aura lieu le lundi 29 septembre prochain. Y aura-t-il un vote sur l'utilit√© du financement de ce d√©placement ?vertdo

6 juillet 2008


incongru 

Que vient faire le premier édile de Penestin parmi les intervenants -juristes d'un colloque soutenu par une éminente revue juridique?
Est-il juriste ? Spécialiste du droit de l'urbanisme ?
Ou bien est-il là en tant que spécialiste du contournement de la loi littoral?Penestin est-elle une "
ville" importante et renommée ?
Ou en tant que représentant d'une des deux seules communes de France condamnées à rembourser un promoteur pour la délivrance d'un permis de construire illégal?
Les contribuables Penestinois apprécieront.........
vertdo

samedi 20 septembre 2008

le piège...


Des terrains nouvellement constructibles dans le PLU (plan local d'urbanisme) sont en vente  et les acqu√©reurs ne se doutent absolument pas du pi√®ge dans lequel ils risquent de tomber. En effet, ce PLU est au contentieux et dans l'hypoth√®se ou il serait frapp√© d' annulation, ces terrains anciennement inconstructibles dans le POS (plan d'occupation des sols)....le redeviendraient . Les futurs acqu√©reurs sont -ils pr√©venus de cela par les agences immobili√®res  ou les notaires ? peut-on croire que ces acqu√©reurs acheteraient en connaissance de cause ?Le maire de Penestin a-t-il l'intention de sursoir √† statuer sur les demandes de permis de construire  pour ces terrains ? (rue du moulin, lotissement en 20 lots,zone AUa13) cliquer sur la photo pour l'agrandir

vertdo

vendredi 19 septembre 2008

nouveau à Penestin (ce que j'en pense.)..


J'ai donc lu le premier numéro du "bulletin d'information de l'association pénestinoise " un autre regard"que j'ai trouvé dans l'ensemble clair, bien présenté, objectif tout en étant heureusement critique...
J'avais envie de faire une ou deux remarques et/ou précisions...(après tout ce blog est "indépendant")et c'est une possibilité pour dialoguer et échanger (soit par un commentaire soit directement en écrivant à vertdo56@gmail.com)
Page 1, il est dit "nous assisterons aux séances du conseil municipal" mais il n'y avait personne de cette association à la séance du 1er septembre, c'est regrettable mais peut-être que certains étaient encore en vacances.Prochain conseil le 29 septembre! soyez-y !)
Toujours première page, dans "nous proposons" et que j'approuve, par deux fois on nous parle de "centre-ville", est-ce une erreur de langage, ou le reflet d'une acceptation d'un développement urbanistique sans limites (en contradiction avec l'article "comptable" de la dernière page ?
Dans le haut de la page trois, "on a aimé, on a pas aimé" ben moi, j'ai pas trop aimé ce principe qui visiblement est plus favorable que défavorable, mais sagissait-il d'une seule séance de conseil ? et laquelle, ce n'est pas mentionné!
Par contre très bon texte sur les "hauts de vilaine"(page2) enfin un texte clair qui tranche avec les diatribes de mauvaise foi que l'on a entendu et ré-entendu. Il est clair qu'en se référent aux décisions de la justice administrative(seule juridiction que l'on pourrait dire "objective" puisqu'elle est "normative")les auteurs du texte ont fait preuve d'une objectivité certaine.(un tout petit bémol sur le petit encart de cette même page: c'est 4 mois qu'il faut pour être certain d'être à l'abri d'un recours , en effet le recours gracieux suspend le délai de recours contentieux, mais de toute façon dans l'affaire des "hauts de Vilaine" , le problème n'est pas là, le promoteur a construit en connaissance de cause d'un recours .)
Pour finir , je ferais remarqué un oubli (pas très important)page 4,dans "lotissements" il y manque un lotissement de 14 logements rue du moulin(en plus et en face de la ZAC), ce qui porte le chiffre à 213, et c'est effectivement "impressionnant". Quant au dernier paragraphe, j'y adhère à 100% .vertdo

nouveau à Penestin (suite)



cliquer sur les photos pour les agrandir
Page 3 et 4

jeudi 18 septembre 2008

nouveau à Penestin



Le premier num√©ro du bulletin de la nouvelle association d'opposition municipale vient de sortir et commence √† √™tre diffus√© dans les bo√ģtes aux lettres. Le voici ici. Une vrai bouff√©e d'oxyg√®ne √† Penestin asphyxi√© par une autocratie malsaine et un "clochemerle" moyen√Ęgeux...√† moins que ce ne soit le contraire!vertdo

cliquer sur les textes pour les agrandir (page 1 et 2)

mardi 16 septembre 2008

L'esprit de la loi

En espace proche du rivage o√Ļ la loi littoral dit que l'urbanisation doit se faire en continuit√© d'un village ou d'une agglom√©ration, ces deux zones constructibles UCB et AUe2r dans un vaste paysage naturel au sud de la commune(NDS espaces remarquables,A agricoles,NA espace naturel)) sont ill√©gales. La zone UCB rebaptis√©e "village" dans le PLU(plan local d'urbanisme) et qui √©tend le hameau de kerandr√© est vraiment √©tonnante puisqu'un projet de lotissement en 11 lots en extension de ce hameau a √©t√© annul√© par la justice administrative(en 2005) en raison de sa non continuit√©( car un hameau n'est pas un village) .....avant l'adoption du PLU(en 2006) (qui devait √™tre fait pour int√©grer la loi littoral). Le terrain de ce lotissement se trouverait donc constructible(!) dans ce nouveau zonage.O√Ļ donc est l'esprit de la loi littoral ?(premi√®re loi de d√©veloppement durable vot√©e √† l'unanimit√© en 1986) qui entend supprimer le mitage du paysage littoral en contraignant √† urbaniser autour des seuls villages; Ceux qui justifient de le faire aussi en extension des hameaux et des p√Ęt√©s de maisons ne font que tenter de d√©vier l'esprit de cette loi. ...vertdo
cliquez sur le plan pour l'agrandir

samedi 13 septembre 2008

D'une interprétation fallacieuse

Dans l'hebdomadaire local , un article nous apprend que dans l'affaire des" hauts de Vilaine", l'association "les amis du pays entre M√®s et Vilaine" , suite au versement de 900000€ au promoteur r√©sultant du jugement condamnant la commune et l'√©tat ,a assign√© ce promoteur devant le tribunal d'instance de Vannes pour la d√©molition de cet ensemble immobilier et demand√© l'indemnisation du pr√©judice caus√© √† l'association.On apprend √©galement que L'avocat de l'association demande au promoteur de pr√©ciser si l'ensemble sera d√©moli ou seulement l'immeuble et dans quel d√©lai.
Il est curieux de lire dans le compte rendu du dernier conseil municipal, dans la délibération au sujet de cette affaire que l'association proposerait un arrangement financier à l'amiable en fonction du choix de la démolition partiel ou en totalité !!! vertdo.
Monsieur le Maire tient aussi √† informer le conseil municipal du courrier qui √©t√© adress√©, par l’avocat d√©fendant les int√©r√™ts de l’association des Amis du Pays entre Mes et Vilaine dans l’affaire de la SCI les Hauts de Vilaine, √† la SCI Les Hauts de Vilaine. Ce courrier consiste √† interroger la SCI Les Hauts de Vilaine sur les conditions et les d√©lais envisag√©s pour la d√©molition des b√Ętiments litigieux tout en pr√©cisant qu’il serait possible que cette d√©molition ne concerne que le b√Ętiment collectif. Ceci pouvant √™tre envisageable dans le cas d’un r√®glement amiable pr√©voyant une indemnisation pour le pr√©judice caus√© √† l’association. extrait de la d√©lib√©ration 63 CM du 01/09/08

lundi 8 septembre 2008

"C'est quand qu'on va o√Ļ ?"

Voici le p√©rim√®tre du grand projet de Kerfalher , une immense zone d'urbanisation mais d'approche environnementale conduite par un cabinet d'√©tude . C'est la synth√®se de plusieurs "ateliers" lanc√©s dans le cadre d'une concertation(!) de la municipalit√©.Mais cette derni√®re y prendra ce qu'elle veut √† moins que les associations consult√©es continuent √† √™tre associ√©es √† la suite de la d√©marche apr√©s que les bureaux d'√©tudes auront affin√© leurs r√©flexions et pr√©cis√© les orientations esquiss√©es lors de cette approche .Cela para√ģt tout beau tout √©colo ... Et pendant ce temps la constructivit√© a√Įgue (comme le dit si bien un commentateur de ce blog) continue partout au d√©triment d'un d√©veloppement durable et n√©cessaire de notre littoral si fragile .Alors doit-on y croire ? ou s'agit-il encore d'un sublime "brouillage de cartes" qui rappelle un peu celui de la "r√©habilitation et mise en valeur du littoral" qui a aboutit √† pas grand chose en mati√®re de reconqu√™te √©cologique mais √† beaucoup de fonds d√©pens√©s...vertdo


(ciquer sur l'image pour agrandir)

samedi 6 septembre 2008

Référé pointe du Bile ;précisions

Dans la note pr√©c√©dente j'annon√ßais le rejet du r√©f√©r√©-suspension. L'association requ√©rante en sera pour .......150€ de remboursement de frais √† chaque partie d√©fendante , c'est √† dire l'avocat de la commune et l'avocat du p√©titionnaire.....quand chacun demandaient 2500€ ! L'argent est un bon moyen de faire taire les associations qui se substituent aux repr√©sentants de l'√©tat d√©missionnaire....Mais le juge a visiblement compris cela....

Le recours au fond reste de mise, ira -t-on jusqu'à une démolition? comme pour l'immeuble des hauts de Vilaine? (voir note "pas encore réglé") vertdo

vendredi 5 septembre 2008

Penestin la petite Corse ?les copains, l'argent et le béton...



la maison se fera jusqu'au bout(voir billet triste littoral archive juin 2006) la demande de suspension en r√©f√©r√© a √©t√© rejet√©e. Ce bout de pointe encore naturel aurait pu √™tre pr√©serv√© mais a √©t√© class√© constructible dans le PLU (plan local d'urbanisme) adopt√© en 2006.En effet, ce terrain encore vierge √©tait inconstructible jusque l√† ...Un cabanon en dur qui "tr√īne" au bord de ce bout de c√īte sera lui ,d√©moli, par la commune ... pour donner une plus belle vue au nouveau propri√©taire que l'on voyait tr√®s r√©cemment sur une photo du dernier bulletin municipal aux c√īt√©s du maire ...? Ceci expliquant cela, un peu comme en Corse ? vertdo

Pointe du Bile Penestin/mer 2008

( cliquer sur la photo et l'article pour l'agrandir)

mercredi 3 septembre 2008

servitude de passage...


Hier Mardi vers 19 h, il √©tait impossible de passer au Halguen faute de sentier c√ītier.
Pourtant en 1993, après enquête publique, le préfet avait décidé de la création du chemin comme le montre le plan ci-contre.
Que fait la commune ? Elle a depuis cette date la possibilit√© de lancer les travaux et exiger des propri√©taires de reculer leurs cl√ītures. A quoi servent donc les enqu√™tes publiques ? .Les promeneurs appr√©cieront...
rappel ; le maire de Penestin est vice-président de la communauté de commune en charge de l'aménagement de l'espace .vertdo

(cliquer sur la photo et le plan pour agrandir)

mardi 2 septembre 2008

pas encore réglé...


La commune a √©t√© condamn√©e √† verser 600 000€ au promoteur de l'ensemble immobilier dit des "hauts de vilaine".
L'assureur de la commune (groupama)a fait appel du jugement.Entre temps, l'association requérante a assigné le promoteur pour la démolition de cette construction illégale.
(Les constructions au premier plan sont elles aussi illégales et construites pendant le délai de recours)
Combien de temps encore pour régler définitivement cette histoire ...
Il faut rappeler dans cette triste affaire qu'un premier projet avait √©t√© refus√© par la commission des sites puis l'actuel premier √©dile devenu membre de celle-ci s'√©tait battu pour ce second projet et avait convaincu cette commission et par voie de cons√©quence ,obtenu l'accord du pr√©fet. Un maire a tout pouvoir en mati√®re d'urbanisme et lors de l'√©laboration du PLU (plan local d'urbanisme) qui devait entre autre "mettre ce plu en conformit√© avec la loi littoral"(les permis avaient √©t√© d√©livr√© selon un POS (plan d'occupation des sols) datant d'avant la loi littoral), celui-ci pouvait prendre un "sursis √† statuer" et √©viter ce g√Ęchis qui donc perdure ...La suite au prochain √©pisode.vertdo
(cliquer sur la photo pour l'agrandir)

lundi 1 septembre 2008

mairie nouvelle


La commune a d√©cid√© de r√©nover la mairie en HQE(haute qualit√© environnementale) ce qui est une bonne initiative mais pourquoi pr√©voir une salle des mariages et du conseil(√† droite sur les photos) d'une telle incongruit√© architecturale avec la b√Ętisse du 18 √©me si√®cle ?les deux photos montrent bien cette erreur d'appr√©ciation...Le graphique montre clairement qu'il s'agit d'une salle nouvelle avec un toit tr√®s "sp√©cial" qui d√©tonnera dans la perspective...(peut-√™tre s'agit-il d'une piste de saut √† ski pour les hivers rigoureux?)
Quand au portail, quel utilité à le surcharger de fioritures grotesques? .vertdo


(cliquer sur les photos pour agrandir)

Une pétition est à signer sur le site http://amismesetvilaine.free.fr