jeudi 3 juillet 2008

De l'utilité des enquêtes publiques ........




Lors de l'enquête publique de l'aménagement foncier sur les travaux connexes et la protection des haies, les haies qui bordent les chemins du plateau agricole compris entre le Lomer et Trégorvel -le haut-Penestin, étaient proposées en vert, c'est à dire "à conserver", comme d'ailleurs l'avait préconisé le cabinet spécialisé en faune et flore lors de la pré-étude d'aménagement foncier.Mais dans le document final qui sera intégré au PLU(plan local d'urbanisme),toutes ces haies sont désignées en rouge(à conserver si possible) ...Pourquoi?
Oui, pourquoi cette moindre protection(en fait pas de protection, les prétextes seront toujours facilement trouvés)?
La commission communale d'aménagement foncier est-elle plus "experte" que des botanistes confirmés? et a jugée que ces haies n'avaient aucun interêt ?
Ou bien il y a un projet d'élargissement de ces chemins , pourtant très utiles pour la randonnée et les déplacements piétons et pour la sauvegarde de ce paysage bocager?et dans quel but ?vertdo

cliquez sur le plan et les photos pour les agrandir

Aucun commentaire: