mercredi 29 octobre 2014

Comprend qui peut !!!

Voici un extrait de l'article du blog des 4 élus de Dialogue et action
cliquez pour zoomer
Et voici  les 2 délibérations pour les travaux inhérents aux chemins de déplacements doux et au rond-point de Barges !!!

cliquez pour zoomer

Qui est sérieux ?



samedi 25 octobre 2014

secret défense

Lors du dernier conseil municipal , ce blog a été encore à l'"honneur" , mon article sur le projet d'aménagement du bourg suite à une étude du cabinet SLC conseil n'a vraiment pas plu au maire JC Baudrais .
Une délibération a été prise condamnant tous les conseillers ( mais surtout les 4 de 'l'opposition) à signer un nouvel article du règlement intérieur du conseil municipal qui stipule : 
"les élus du conseil municipal n'utilisent pas des renseignements obtenus dans l'exercice de leurs fonctions tant que ceux -ci ne sont pas publics ou portés à l'ordre du jour du conseil municipal .Ils reconnaissent et respectent le caractère confidentiel de ces informations"
En cas  de divulgation de documents , un élu serait exclu définitivement des séances de bureau municipal ! 
Encore donc une belle preuve que cette municipalité réélue d'extrême justesse dirigée par un gâteux hargneux , refuse toute transparence , tout débat public , toute réelle concertation . Quant à ce blog , il continuera puisqu'il gêne ceux qui réduisent la démocratie à une simple élection tous les 6 ans . Quant à l'"opposition" , libre à elle de tendre la joue gauche ! 

PS monsieur  le maire , je n'ai pas à dévoiler mes sources , perdez vous donc en conjectures , perdez vous tout court !

lundi 20 octobre 2014

Comme de bien entendu

La commissaire- enquêteuse pour la modification du PLU ( plan local d'urbanisme) a rendu son rapport . Ses réponses n'ont été la plupart du temps que  des "hors sujets". En effet , cette enquête ne devait pas remettre en cause l'économie générale du PLU . Donc toutes remarques mettant en cause les zonages du PLU ne pouvaient qu'être rejetées .

Une réserve est obligatoire , ouf , il y en a une tout de même ! il s'agit de contrer la volonté municipale d'autoriser des voies nouvelles  dans les zones humides !!! La commissaire-enquêteuse ne pouvait laisser passer cette stupidité !

Quant à la remarque considérant que les  zones de camping-caravaning , annulées, ne devaient pas faire l'objet de modifications,  la commissaire zappe .... comme l'avaient fait déjà les juges du tribunal administratif lors du premier jugement annulant le PLU .....la patate est vraiment trop chaude !
Pour lire le rapport cliquez  ICI

jeudi 9 octobre 2014

l'espoir est-il permis ? tous les permis ont de l'espoir !

Quand on voit les travaux gigantesques se dérouler  en ce moment  dans la zone artisanale du Closo et ceux à proximité , du lotissement lui-même gigantesque du Yoko , peut-on penser que Penestin avance vers un avenir soutenable ?
Après un début de quatrième mandat du maire JC Baudrais , la commune s'enfonce dans la dette , pas seulement la dette financière , mais la dette envers les générations futures .
En effet,  l'urbanisation intensive , modèle choisi par une municipalité clientéliste , ringarde et sans perspective , semble être dans la continuité du vieux paradigme qui veut nous faire croire que croître sans fin est une vertu , que plus on urbanise , plus le bonheur est dans le pré.....carré des profiteurs , des margoulins , des "ceuxquiontdelachancedebienhériterenfoncier"...
Ainsi va Penestin , c'est son destin ?
Rien de cette logique ne changera pendant près de six années encore , avant qu'une nouvelle équipe avec un nouveau maire (ou une ?) ne tentera de changer la donne .
Dans cette attente , seuls ceux qui s'en sont donné les moyens pourront freiner  la gabegie d'espace foncier , d'artificialisation d'espaces encore naturels .Le reste n'est que de la littérature .
Bientôt , nous connaîtrons le résultat  du jugement en appel sur le PLU de Penestin . Bientôt , nous saurons si l'incompétence trop durable d'un gâteux hargneux entouré d' hargneux  gâtés aura comme conséquence de redéfinir à grand frais , l'avenir soutenable de la commune .

lundi 6 octobre 2014

A .....venir ?

Le résultat d'une  étude sur le ré aménagement global du bourg a eu lieu il y a un an . Depuis, pas beaucoup de publicité pour ce projet !
documents  SLC Conseil
Un projet assez important ...Il y est question de ré aménagement de voirie , de densification grâce à de nouvelles venelles , ouvrant les espaces vierges à l'intérieur du bourg à la construction de nouveaux logements .                    
documents   SLC Conseil
On y retrouve le projet du Toulprix sur dimensionné dont j'ai déjà parlé même si 2 des 3 secteurs sont provisoirement gelés !

documents Conseil
Le projet ( car il ne s'agit que d'un projet!, rien de définitif encore ) a quelques bons points comme l' aménagement de quelques placettes comme devant l'église par exemple ; Mais il y a des points noirs  comme ce mauvais choix d'élargir le haut de la rue du Calvaire pour la mettre en double-sens !! ou créer une voie pour relier l'avenue de Toulprix et son grossier projet immobilier , à la rue du Calvaire puis au passage du grand clos ....Toujours privilégier l'usage de la voiture et cantonner les piétons à des trottoirs non protégés ? le centre piétonnier , ce n'est  pas demain la veille !
On y apprend qu'il est convenu de  concentrer les commerces dans le coeur du bourg en liaison avec la "locomotive" qu'est le supermarché à l'entrée du bourg  et d'interdire les commerces dans la zone artisanale , mais alors , pourquoi avoir créé justement dans cette fameuse zone, des locaux commerciaux afin d'y accueillir notamment le PMU  déplacé de la rue du calvaire  ? les projets avancent dans l'ombre .....et le marché ? toujours devant l'église ?ou relégué sur le parking de la verrue "océan" ? à propos de verrue , vont la repeindre , celle des hauts de Vilaine avec des plantes au pied de sa façade ?

Et le cimetière carrossable? les morts vont apprécier le non-repos éternel...
En attendant, sans concertation du public....rien ne peut être légitime .....
A vos commentaires !

samedi 4 octobre 2014

Retour à l'envoyeur


J'ai reçu  ce message d'un courageux anonyme  :


Bonsoir
Je pense que tu n'es qu'un trou du cul vivant comme beaucoup de gaucho sur
les subsides de l'ETAT et que oui ton blog d'emmerdeur professionnel doit
crever..

Cordialement,
foulard | tocrep@hotmail.fr

Remarque  : Cet e-mail a été envoyé via le gadget Formulaire de contact
disponible à l'adresse http://penestinlittoral.blogspot.fr.

J'ai laissé un des soutiens à ce blog sous son pseudo "service après vente ", réagir ...
 
 
Mais nous sommes  tous des "trous du ***"!  C'est tout le problème des communes littorales dont les eaux conchylicoles et les eaux de baignade sont de plus en plus polluées.

  Les stations d'épuration purifient les matières issues de tous nos "trous du ***" et en font des boues qui sont répandues sur les terres agricoles d'où elles migrent jusqu'à la mer où les baigneurs les avalent. Retour à l'envoyeur !
Devant la pollution permanente des eaux du Traict du Croisic, les maires de la presqu'île Guérandaise viennent de demander l'arrêt de l'épandage des boues de stations d'épuration.  
Notre maire connu pour être le plus grand écologiste du monde va-t-il interdire l'épandage des boues sur sa commune ? quel soulagement ce serait pour les campeurs de la zone 1AUer dite de la "Vigne du Seigneur" (du vin béni  !) bordée par plus de 4ha de terres agricoles déclarées aptes à recevoir les boues de la station d'épuration de Pénestin.
Mais, sans station d'épuration, Pénestin restera-t-il attractif pour "les trous du *** "? 
Service Après Vente  

parcelle apte à recevoir les boues ( zone AUer sur sa droite)

Entrefilet du quotidien Presse-Océan



zone de reconversion AUer "les vignes du Seigneur"


jeudi 2 octobre 2014

Le sondage est terminé ...

Le résultat est sans appel malgré une tentative désespérée  d'un internaute ayant voté 3 fois pour l'arrêt du Blog .Merci donc aux dizaines de lecteurs ayant voté ces quelques jours !
Il est par ailleurs curieux de voir des individus détestant ce blog venir régulièrement le consulter ;
Alors je le répète , la lecture de ce blog n'est pas OBLIGATOIRE ! 
Je continuerai donc à titiller l'obscurantisme d'une équipe majoritaire qui confond démocratie et abus du pouvoir , liberté d'expression et seule liberté de son expression .Je ne suis pas dépendant d'un groupe , ma liberté d'écrire peut gêner , j'en suis conscient , je ne braderai jamais ma liberté de penser et d'écrire , ceux qui ont choisi de perdre le combat trois fois déjà, ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes , à force de tomber dans un piège , on ne se relève plus .... A bientôt .
PS : voter , c'est bien , s'exprimer c'est mieux , la fonction commentaire n'est pas décorative , à vos claviers , sans trop de fautes d'orthographes et sans haine ! 
Et je rappelle un élément de droit , le" droit de réponse" ne s'applique pas aux médias informatiques dotés d'une fonction commentaire . 
Ils se reconnaîtront , je leur lance cette citation de S Guitry:

"si ceux qui disent   du mal de moi, savaient exactement ce que je pense d'eux , ils en diraient bien davantage"





jeudi 18 septembre 2014

A PROPOS DES "ESTRANGLEURS": UNE OPPORTUNE MISE AU POINT


Au cas où certains ne s'en seraient pas tout à fait aperçus, le titre publié avait indiscutablement un caractère polémique et satirique. Certes la loi du genre veut que celui qui utilise la raillerie s'expose lui-même à la critique de la part de ses détracteurs ou de ses "victimes". Mais cela ne veut pas dire pourtant que ce légitime droit de réponse du lecteur lui autorise le tir à vue sur tout ce qui bouge. La critique doit demeurer mesurée, pertinente et loyale et notamment elle doit viser le texte tel qu'il est et non pas essayer de lui faire porter ou signifier ce qu'il ne dit pas.


Or la portée, tout comme la signification du pamphlet étaient parfaitement claires et en plus il se trouvait inséré juste après la dénonciation d'un pillage éhonté et bien connu, alors qu'il est évident que l'immense majorité des pêcheurs à pied de Pénestin ne s'adonnent pas à de tels excès. Le titre lui-même forgeait à cette fin un néologisme très spécifique qui ne s'en prend évidemment pas à une famille qui se livre au plaisir innocent de ponctuer de quelques prises sa balade iodée, en ramenant un bien modeste butin lorsque la mer remonte. Qui pouvait donc vouloir à tout prix pointer à partir de ce portrait de prédateurs avérés un simple pêcheur tout à la fois aussi amateur que respectueux de ce que la mer lui procure? Qui donc encore pouvait encore confondre ceux qui reviennent joyeux, porteurs allègres d'un ou deux seaux remplis avec effort avec ceux qui ploient sous la charge d'une ou plusieurs dizaines de kilos de coquillages, sans aucun lien avec les besoins d'une consommation individuelle raisonnable?


La cible était donc parfaitement cadrée et le premier commentaire indépendant posté l'a d'ailleurs parfaitement souligné, n'en déplaise à ceux qui se seraient quelque peu reconnus dans ces collectes quasi-professionnelles. Nul amalgame ne pouvait donc être tenté sérieusement ou de bonne foi entre ces pêcheurs à pied que nous sommes ou nous avons tous été et ces videurs de la mer qui profitent des inévitables lacunes de la surveillance maritime. C'est pourtant cet amalgame que certains - à l'indignation probablement aussi prompte que mal inspirée - ont bien tenté de fabriquer de toutes pièces, en prétendant voir dans la juste dénonciation d'un abus connu et caractérisé le procès insensé de toute la pêche à pied sur notre littoral.


Mais, on le sait et la dérive n'est pas nouvelle: lorsque le sage ( et pour éviter tout nouveau dérapage, précisons qu' il s'agit d'une expression connue et pas de l'auteur de cette mise au point! ) pointe la lune du doigt, il y en a toujours, dont le regard figé s'obstine sur le doigt, surtout s'ils croient pouvoir facilement reprocher au doigt ce dont ils ne pourraient pas accuser la lune...
¨++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Au conseil municipal cela donne çà  ( cliquez)

Les propos du Conseiller et la réaction  du maire ne ( les) valorise pas  !!!  ( DB)


lundi 15 septembre 2014

monsieur P comme pathétique , créateur d'ambiance délétère ...

Le nouveau conseiller municipal P , relookeur de repris de justesse , prend ses aises au sein du conseil municipal qu'il redessine comme une cour de justice dans laquelle il use de sa rhétorique  par ailleurs sonnante et trébuchante ...

Ce monsieur   aboyeur zélé  lors des réunions de campagne de l'équipe sortante  pour les municipales ,qui  s'en prenait déjà à mon blog dans un délire verbal , m'associant aux dénonciateurs des juifs lors de l'occupation ( sic!) , s'en prend de nouveau à la liberté d'expression d'un blogueur loin d'être anonyme( le mensonge devient calomnie) et sûrement pas couché de sitôt , citoyen lambda qui depuis de nombreuses années ne faisait que réagir  au  vide sidéral d'une opposition moribonde qui ne savait que se réveiller au gré d'une nouvelle "confrontation" électorale .... Ces bisounours et leur nouveau chef qui lui, n'a d'autre envie  que d'être   vizir à la place du vizir,   ne pensent qu'à remplacer des bénis oui oui aux ordres d'un chef  poly - mandaté par le renfort d'un lobby extérieur à la commune .
Cet aboyeur professionnel donc, n'a pas trouvé plus intelligent , et je l'en remercie  du coup , de me faire publicité auprès de tous les conseillers municipaux ( y compris le groupe de "ceuxquineveulent surtoutpasdepolémiquecarsinonongagnelesélectionscequelonneveutsurtoutpas,ouf,onaperdu!!!)mais aussi à tous les services municipaux, ceux de l'urbanisme , de la police , du patrimoine ( comme "les Hauts de Vilaine "!!)  et même de la comptabilité ! ??
Quelle mouche a piqué ce pauvre monsieur ?  sait-il que la campagne pour les élections municipales est terminée ? que même de justesse et avec des listes électorales jamais nettoyées , son mentor a gagné ?
Sa vue imprenable ( et donc prise) sur l'océan , à Loscolo ,ne lui amène donc aucune sérénité ?
Mais monsieur, votre tenue extrêmement correcte lors de ce dernier conseil municipal , n'était pas exigée !
Si vous souhaitez me répondre, monsieur l'aboyeur municipal , ne vous donnez pas la peine de m'envoyer un courrier en recommandé pour exiger un droit de réponse ,  en matière de médias , votre connaissance juridique est d'un bas niveau , la rhétorique n'y pouvant rien . Quant à l'écriture de votre mail , évitez les fautes grammaticales ! c'est d'un bas niveau aussi ...


Dominique "anonyme" Brunetti . pour vous déplaire ...

samedi 13 septembre 2014

LES ESTRANGLEURS


Ils agitent fébrilement une courte pelle,
Tout en arborant fièrement de sinistres "marcels".

Un grand panier en fer, un vaste seau,
Et sur le chef,  d'incroyables oripeaux.

Ils vont de ce pas vider la  mer,
En faire d'un coup un vrai désert..

Coques, huîtres, tourteaux, palourdes,
Rien n'échappe à leurs  mains  avides et gourdes.

Fouillant  inlassablement  flaques et rochers,
Emplissant goulûment brocs, sacs et paniers,

Ils rentrent enfin triomphalement au port,
Tout en ployant lourdement  sous  l'effort.

Ils ouvrent d'urgence le coffre  de leurs voitures
Et s'empressent d'y dresser l'autel de leurs bitures.

Avec leurs épouses toutes embottées,
Ils bâfrent alors jusqu'à la  rotée .

Dieu  que ces gens font  de fiers conquérants,
Quand leurs hordes serrées envahissent l'estran…


       PENESTIN
  Les grandes marées