dimanche 1 mai 2016

ce sera le 11 mai

J' en avais déjà parlé . Suite à une action procédurière d'un triste sire , le dénommé Pradel , conseiller municipal à la solde de notre très cher (€) maire , je passerai en jugement le 11 mai pour "injures et diffamation" contre ce conseiller . 

Le jugement sera sans doute mis en délibéré ce jour-là . Mais il sera intéressant de connaître la position du ministère public qui avait déjà rejeté la plainte en 2014 . 

Pour se faire une idée de cet individu qui s'est senti atteint dans son "honneur et sa respectabilité " , voici le mail qu'il avait envoyé à tous les membres du conseil et à tous les services de la mairie . Moi , je n'avais pas porté plainte .....mais je lui avais répondu !

mail de M Pradel

mercredi 27 avril 2016

Choix douteux ?

A côté du futur parcours de santé , va être créée une aire de stationnement de camping-cars de 38 places .
Toujours le choix de s'étendre sur des espaces naturels ? juste en face , le terrain de l'ancien supermarché est " en négociation" avec le propriétaire . Il n'aurait pas été judicieux d'utiliser un espace déjà artificialisé ? 
A moins qu'il ne s'agisse d'un choix dicté par la révision prochaine du PLU avec une redéfinition du zonage en faveur d'une urbanisation plus "juteuse" ? par pur clientélisme ? que cache la "négociation" ?
extrait des débats du CM du 25mars 2016


Le terrain d'assiette de cet ex supermarché est dans le PLU actuel ( plan local d'urbanisme) en zone UBl qui permet la réalisation de cette aire de camping-cars !

extrait du PLU

terrain du futur camping- cars park( déjà défriché avant la fin du délai légal de recours !)





terrain de l'ancien supermarché

lundi 25 avril 2016

zut, on peut pas y construire !

Au conseil municipal de ce lundi soir , le maire communiquera au sujet de l'inventaire des zones humides sur la commune .


capture d'écran du site de la commune

C'est la loi , comme souvent , qui provoque sa prise de "conscience" . Parce que notre guignol local s'en est bien préoccupé des zones humides ;Voir l'exemple du post précédent ! 

On saura qui fait partie du groupe de travail , ce sera déjà une information sur la sincérité de l'engagement de protection ! A suivre ..... 
le lienne


mercredi 13 avril 2016

Urbanisme à la con par un con

13 ans déjà que la course de vitesse d'un promoteur imprudent ( et c'est un euphémisme) s'est arrêtée malgré la lenteur d'une justice pauvre en moyens .
13 ans après , sous prétexte de "dents creuses",  l'urbanisation de ce secteur pour le moins humide continue ! 
( à l'époque , pendant l'été caniculaire de 2003 et donc spécialement sec !, la pompe du sous-sol de l'immeuble inachevé débitait pas moins de 1300 m3 d'eau par jour !) 

Facile de signer des permis de construire ! et puis , en cas de reprise de ses droits par dame nature ( la zone de submersion en aléa fort est vraiment proche ) , le vieux déchet de conscience pourra toujours dire " c'est pas de ma faute sur mer " .

lundi 11 avril 2016

Debout ! C'est l'aurore !

Nuit debout , ce mouvement spontané né dans le prolongement de la contestation de la loi travail a pris une réelle ampleur en France mais pas encore jusqu à  Penestin .On rêve de démocratie participative dans cette commune qui a reconduit de justesse et grâce à l'appui d'un lobby extérieur à la commune ,une équipe qui pense que la démocratie ,c'est élire et se taire ensuite.Élus ,ils se pensent propriétaires du pouvoir et ne concèdent aux 4 élus de l'opposition qu'un rôle de figuration.Penestin, devenue vulgaire station balnéaire ne mériterait elle pas mieux ?

Pourquoi la municipalité ne veut-elle  pas organiser des réunions extra -municipales ? Peut être a t 'elle peur que cela ne débouche sur d' autres propositions que les siennes ?(quand elle en a ... , plutôt prompte a choisir systématiquement des cabinets d'études coûteux). L'exemple le plus frappant est ce projet de ré aménagement du bourg . Qu'en est-il ? Le maire nous dit que cela est toujours "en réflexion " , mais qui y réfléchit , qui a été consulté ?

Ce récent mouvement "nuit debout" doit nous interpeller . A Penestin aussi , il est possible de faire comme à Saillans .

Saillans , la commune qui a réinventé la démocratie locale 
 
 Il est temps d'y penser dès aujourd'hui, à 4 ans des prochaines échéances municipales . Et avant tout , sortir des idées reçues ; que ceux qui se posent des questions n'ont pas a priori torts , ne sont pas moins incompétents que les élus . Et arrêtons de cataloguer ceux qui pensent différemment .
 Autre exemple de démocratie participative , la fameuse ZAD de Notre dames des landes , ceux qui ici , arborent bêtement leur autocollant " oui" à l'aéroport , sont-ils déjà allé rencontrer les "zadistes "?  savent-ils ce qu'il s'y passe ? loin des clichés sur des individus " violents" " vivant du RSA" ( à ce propos , qu'est ce qui est le plus choquant , une aide aux plus démunis réinjectée dans l'économie ou les milliards des plus nantis qui s'envolent vers les paradis fiscaux ? paradis pour les uns , pas un radis pour les plus nombreux !)
La démocratie est à réinventer à Penestin comme ailleurs mais commençons par Penestin. 

Que voulons nous dans 4 ans , installer une autre équipe à la mairie  qui imposera à coup de conseils municipaux , ses idées , sans écouter ou si peu ,ceux qui les auront élus ? 
Ou faire comme à Saillans , construire une vraie alternative ... pour l'avenir de tous .